Télécommunications  : le réseau mondial est vulnérable

 |   |  109  mots
Les réseaux de télécommunications sont fragiles. En décembre, soit en raison d'un tremblement de terre sous-marin ou de l'ancre d'un navire, trois câbles sous-marins entre la Sicile et la Tunisie ont perturbé les liaisons téléphoniques et Internet entre l'Europe, le Proche-Orient et l'Asie. Pendant une journée, 80 % du réseau Internet est resté endommagé. En janvier 2008, plusieurs câbles situés en Méditerranée et dans le Golfe ont provoqué d'importantes perturbations dans la région. En 2006, un important séisme au large de Taïwan a privé d'Internet et de communications téléphoniques des millions d'Asiatiques pendant plusieurs jours.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :