ICBC prépare sa double introduction en Bourse

 |  | 138 mots
Lecture 1 min.
Après Bank of China, Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), la première banque chinoise, espère lever jusqu'à 21 milliards de dollars en octobre à l'occasion de sa double introduction en Bourse, à Hong Kong et Shanghai. Une introduction d'ores et déjà considérée comme la plus grande opération du genre et qui devrait dépasser le record de 18,4 milliards de dollars atteint en 1998 par le japonais NTT Mobile Communications. Troisième des quatre grandes banques publiques de Chine populaire à entrer en Bourse, ICBC compte placer à Hong Kong 12 % de son capital et 6 % à Shanghai. À l'issue de l'opération, la banque se hisserait au sixième rang mondial avec une capitalisation de 116 milliards de dollars.En 2005, son bénéfice net a atteint 33,7 milliards de yuans, soit 4,2 milliards de dollars pour un rendement des fonds propres de 13,3 %.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :