Le satellite Topex Poseidon scrute El Niño

 |   |  170  mots
Il s'appelle Topex Poseidon. Ce satellite, fruit de la coopération spatiale franco-américaine entre le Cnes (Centre national d'études spatiales) et l'agence fédérale, la Nasa, a joué un rôle clé dans la découverte et l'analyse des phénomènes cycloniques du type El Niño qui frappe le Pacifique. Topex Poseidon mesure la surface des eaux et leur variation. Il a ainsi mis à jour les ondes de chaleur et de tempête qui tentent de traverser le Pacifique et finissent, après des essais infructueux et des cycles presque réguliers de quelques années, à parvenir à leur fin. Les films réalisés sur ce phénomène spectaculaire et présentés au public il y a plusieurs mois mettent en lumière ces poussées cycloniques, leur rythme, et permettent d'anticiper, avec plusieurs semaines, voire plusieurs mois d'avance, le moment où ces typhons, partis d'Asie, réussiront à traverser le Pacifique pour atteindre les côtes de l'Amérique du Sud. O. P.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :