L'action Postbank flambe après de nouvelles rumeurs

1 mn

Les deux chantiers majeurs de la Poste allemande cette année visent, dans un premier temps, la remise à flot des activités aux Etats-Unis, ensuite, l'avenir de sa filiale bancaire, Postbank. Le titre de cette dernière a grimpé hier jusqu'à 10 % en séance à Francfort, à 56,60 euros, après des informations de presse faisant état de démarches entamées pour fusionner ladite filiale bancaire avec un grand nom de la place. Selon le Financial Times Deutschland, la banque d'affaires Morgan Stanley aurait été mandatée sur ce dossier en ayant déjà pris langue avec Deutsche Bank, l'assureur Allianz et sa filiale Dresdner Bank, et le Néerlandais ING. Notre confrère Handelsblatt dément aujourd'hui ces informations, en se basant sur des sources proches du dossier.Il n'empêche, le dossier devrait connaître des avancées cette année. Le patron de Deutsche Post , Klaus Zumwinkel , avait signalé fin 2007 vouloir intensivement regarder le sort de Postbank une fois effective la libéralisation du service du courrier, ce qui est le cas depuis le 1 er janvier en Allemagne. Avec 14,5 millions de clients dans la banque de détail, Postbank pourrait susciter bien des convoitises.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.