Voir« Trahisons » d'Harold PinterUne femme, deux hommes, sur...

 |   |  163  mots
Voir« Trahisons » d'Harold PinterUne femme, deux hommes, sur fond d'amitié, d'amour, et d'adultère. Harold Pinter a l'art de jouer avec les non-dits. Il remonte le cours du temps depuis le moment où un homme et une femme se retrouvent dans un café et se penchent sur une histoire d'amour défaite ou plutôt leur amère défaite. De scène en scène, on comprend les fils de l'intrigue jusqu'à sa source, ce mariage où le meilleur ami tombe sous le charme de la mariée. La pièce laisse un goût amer mais profondément humain. Et montre à quel point la communication dans un couple ne va pas de soi. C'est admirablement bien joué par Anatole de Bodinat, Delphine Lalizout et Sacha Petronijevic. La mise en scène de Mitch Hooper est sobre et manie à la perfection symboles et clins d'?il. Terriblement contemporain.Au théâtre Le Lucernaire, 75006 Paris. Tél. : 01.42.22.66.87. livia.communication@lucernaire.fr. Jusqu'au 28 novembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :