L'impôt sur les sociétés, plus faible en FranceAvant sa lour...

 |   |  139  mots
L'impôt sur les sociétés, plus faible en FranceAvant sa lourde chute en 2009, sous l'effet de la récession qui a laminé les bénéfices, l'impôt sur les profits des sociétés représentait, en France, 3 % du PIB, selon les statistiques harmonisées de l'OCDE. Un montant inférieur à la moyenne des pays industriels, qui était, en 2007, de 3,9 % de la richesse produite (4,8 % au Japon, et jusqu'à 11,3 % en Norvège...). Mais, soulignent les fiscalistes, cet écart ne tient pas seulement à l'évasion fiscale. Les entreprises françaises paient d'autres impôts inexistants ailleurs, telle la taxe professionnelle : des impôts déductibles du bénéfice imposable. Il y a donc, logiquement, moins à taxer que dans les autres pays. En outre, les profits dégagés en France seraient plutôt inférieurs à la moyenne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :