Hollande veut agir contre la flambée des prix des céréales

 |  | 316 mots
Lecture 1 min.
Le président François Hollande a demandé samedi qu\'une attention particulière soit portée à l\'évolution des marchés des céréales et du soja dont les prix ont fortement augmenté sous l\'effet de graves sécheresses aux Etats-Unis et en Russie.\"Les agriculteurs affrontent une situation particulièrement tendue en raison du prix des céréales, c\'est la raison pour laquelle j\'ai demandé à Stéphane Le Foll de saisir les instances auprès du G20 qui doivent prendre toute la dimension de la volatilité des prix des matières premières et notamment des céréales\", a dit le chef de l\'Etat qui visitait samedi une ferme dans le Gers.Saisie du Système d\'information sur les marchés agricoles (AMIS)Le ministre de l\'Agriculture, qui accompagnait M. Hollande, a précisé dans un communiqué avoir saisi le secrétariat du Système d\'information sur les marchés agricoles (AMIS) basé à l\'agence de l\'ONU pour l\'Alimentation et l\'Agriculture (FAO) à Rome.Dans un communiqué, le ministère souligne par ailleurs que \"si la situation l\'impose, Stéphane Le Foll convoquera une réunion informelle du Forum de réaction rapide\".Lors du G20 de juin 2011, les vingt économies les plus puissantes de la planète avaient trouvé un accord sur un plan d\'action pour lutter contre la volatilité des prix agricoles.Soulignant l\'importance d\'avoir de bonnes informations au bon moment, le système AMIS avait été mis en place. La création d\'un Forum de réaction rapide avait aussi été décidée avec pour mission de promouvoir \"la cohérence et la coordination politiques en temps de crise\".Les Etats-Unis traversent actuellement l\'une des pires sécheresses de ces 25 dernières années affectant la production de céréales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :