Nouvelle Toyota Prius : l'hybride meilleur que le thermique ?

Toyota renouvelle sa Prius, le porte-drapeau de la gamme verte du constructeur japonais. Le design se veut encore plus audacieux pour un agrément de conduite encore amélioré. Un vrai succès !
Nabil Bourassi
C'est la quatrième génération de Prius. Elle sera bientôt rejointe par la deuxième génération de Prius hybride rechargeable.
C'est la quatrième génération de Prius. Elle sera bientôt rejointe par la deuxième génération de Prius hybride rechargeable. (Crédits : Toyota)

Il y a des voitures qui ont marqué l'histoire de l'automobile. Parmi elles, la Prius a probablement toute sa place. Cette berline japonaise incarne depuis 1997 l'aboutissement de la technologie hybride qui permet de jongler entre motorisation essence et électrique. Pas moins de 3,8 millions de voitures ont été vendues dans le monde.

Prius, toujours une référence dans les hybrides

Depuis, l'hybride s'est généralisé et tous les constructeurs ont une offre ou annoncent des projets de développement en la matière. Mais pour le moment, la Prius reste la référence. Pour Toyota, cette voiture est un enjeu majeur puisque la marque a décidé de faire l'impasse sur les voitures électriques. Le premier constructeur automobile mondial considère que la pile à combustible alimentée par hydrogène constitue l'étape suivante logique de l'électrique, mais avec ses inconvénients en moins, d'où le lancement de la Miraï. En attendant, la Prius reste donc le porte-drapeau de l'offre écolo de Toyota. Le lancement d'une nouvelle version, la 4e, était donc d'autant plus stratégique.

Toyota Prius

Pas question de se rater donc... Mais la marque japonaise aime les risques comme celui d'un design clivant. La nouvelle Prius ressemble à un véritable ovni sur quatre roues. La silhouette de la voiture paraît basse en raison des proportions qui font la part belle à la première moitié de la carrosserie, sous les fenêtres. La nouvelle Prius se veut toutefois plus moderne que la précédente : lignes futuristes, silhouette incurvée pour plus d'aérodynamisme, lunette arrière barrée d'un aileron pour achever l'originalité de son design. La signature lumineuse se veut également très distinctive. En roulant en agglomération, nous avons pu constater que la nouvelle Prius ne laissait pas indifférent, suscitant tantôt de l'étonnement et de l'admiration, tantôt de l'incompréhension face à la complexité des codes stylistiques.

Un intérieur où l'on se cherche

À l'intérieur, il faut également apprivoiser un environnement qui ne ressemble à aucun autre. La cabine de pilotage est très large et spacieuse. Tant et si bien qu'on se cherche presque soi-même, ou du moins à s'installer confortablement avec toutes les fonctions de conduite et de contrôle du véhicule à proximité. La planche de bord est très soignée et sa modernité tranche avec la version précédente. La planche laquée et les contours lumineux de certains éléments donnent le ton de cette voiture résolument tournée vers l'avenir. En réalité, l'environnement intérieur est le prolongement réussi, ou en tout cas cohérent, de l'esprit qui a dessiné sa carrosserie extérieure : moderne et atypique. En revanche, nous déplorons un écran assez peu intuitif et un GPS assez approximatif.

Toyota Prius

Un agrément de conduite remarquable

Pourquoi une telle prise de risque alors puisque la Prius n'a pas besoin de cela pour convaincre. Son principal atout reste en effet sa motorisation hybride au service d'un agrément de conduite remarquable. Que ce soit en ville ou sur route, la Prius reste étonnamment constante dans ses qualités routières. Elle est aussi à l'aise sur ces deux terrains, bien qu'elle use dans le premier cas de figure de la force électrique, tandis qu'elle roulera majoritairement en essence dans le second cas. Sur route, elle atteint des vitesses de pointe sans vibrer un instant et avec une acoustique totalement épurée, de sorte qu'il n'est plus possible de jauger de sa vitesse sur la foi de sa seule oreille. On apprécie également, sa capacité de propulsion en dépassement ou en relance. Toujours sans la moindre vibration de la tôle. En agglomération, la Prius se comporte également très bien. Elle sera moins maniable compte tenu de son envergure, mais sa réactivité motrice permet d'assurer une certaine agilité. Son prix commence à 30.400 euros (33.700 euros en finition Lounge).

Toyota Prius

Impossible de ne pas être séduit par cette nouvelle Prius. Car même si son design n'est pas de nature à viser un large public, son confort de conduite est indéniable. La Prius démontre encore une fois qu'elle maitrise la technologie hybride au point d'offrir un niveau de performances routières équivalent, sinon supérieur, à ce que proposent les motorisations thermiques traditionnelles.

Nabil Bourassi

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 25/09/2016 à 9:18
Signaler
Le type de voiture débile issu d'une société qui se veut intelligente et responsable !!! L'hybride pollue comme les autres voitures puisqu'elle utilise des moteurs thermiques donc de l'énergie fossile polluante ... L'hybride possède des batteries p...

le 25/09/2016 à 14:09
Signaler
Commentaire empreint de contre-vérités voir de désinformation.

le 25/09/2016 à 18:16
Signaler
Donc pour vous ... Seuls les moteurs qui équipent les hybrides ne polluent pas !!! Les batteries sont extrêmement facile a fabriquer sans valeur énergétique et leur recyclage ne polluent pas !!! Pour moi ce genre d'information est faux ... " Contre...

à écrit le 25/09/2016 à 3:05
Signaler
L'hybride est une solution de transition et l'hydrogène devrait ne concerner que les véhicules lourds tout comme le bio méthane et qui sont très nombreux en plus de trains, bateaux etc car son rendement est très inférieur à ceux des véhicules électro...

à écrit le 24/09/2016 à 21:19
Signaler
Certes, mais cette voiture est simplement laide.

à écrit le 24/09/2016 à 14:42
Signaler
L'hybride se développera le jour ou ses tarifs seront accessibles à la majorité des automobilistes.

le 24/09/2016 à 15:58
Signaler
"Se developpera "???faut sortir,c est un carton commercial depuis des années

à écrit le 24/09/2016 à 8:58
Signaler
Vu le prix, ce n'est pas pour tout le monde !

le 25/09/2016 à 12:34
Signaler
Ah bon ? elle valent combien les mazout de la meme categorie autant équipée . .. et je parle meme pas du prix de l'entretien et encore moins de la fiabilité ! . . . embrayage boite injecteurs bougies alternateur disques plaquettes (longévité) FAP ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.