Désimprimer pour économiser le papier ?

Recycler le papier, c’est bien, le réutiliser, c’est mieux. Reduse a inventé une technologie qui « efface » l’encre du papier, lui permettant d’être réutilisé plusieurs fois avant de le recycler.
Réutiliser ces milliers de feuilles avant de les recycler permettrait de réduire considérablement l’exploitation des arbres et de supprimer plusieurs étapes du cycle de la production de papier.
Réutiliser ces milliers de feuilles avant de les recycler permettrait de réduire considérablement l’exploitation des arbres et de supprimer plusieurs étapes du cycle de la production de papier. (Crédits : Living Circular)

Cette « désimpression » fonctionne un peu comme une impression inversée. Le toner est retiré de la feuille grâce à un procédé d'ablation laser pulsé : un laser à impulsions ultracourtes élimine les mots et les images en chauffant l'encre à un tel degré qu'elle s'évapore, littéralement. Le processus peut être répété jusqu'à trois fois sans endommager les fibres du papier. Cette invention est le fruit des recherches du Dr. David Leal-Ayala, menées sous la supervision du Dr.  Julian Allwood à l'université de Cambridge.  Elle a fait l'objet d'une publication dans la revue Proceedings of the Royal Society en 2012.

« Cela pourrait apporter une contribution significative à la réduction des émissions de gaz à effet de serre de l'industrie papetière », a déclaré Julian Allwood.

Contrairement à ce que certains spécialistes avaient prédit il y a trente ans, l'informatique et Internet n'ont ni conduit à la dématérialisation de tous les documents ni à un « bureau sans papier »... 

>> Lire l'article dans son intégralité sur le site de notre partenaire Living Circular

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.