Le Parc Rives de Seine est à nous ! Après la Marche pour le Climat, des actes !

 |  | 1313 mots
Lecture 7 min.
100 personnalités se mobilisent pour empêcher la fermeture du Parc Rives de Seine.
100 personnalités se mobilisent pour empêcher la fermeture du Parc Rives de Seine. (Crédits : Reuters)
[OPINION] Alors que le 3 octobre prochain le Tribunal Administratif va se prononcer sur les recours en vue de refermer les voies sur berges aux piétons, rive droite, pour laisser la circulation automobile revenir, 100 personnalités se mobilisent ce mercredi 19 septembre, date de la journée nationale de la qualité de l'air, pour la préservation des Rives de Seine.

La Marche pour le Climat à Paris a été un moment fort de mobilisation citoyenne face à l'urgence climatique. Des hommes et des femmes, de tout âge, dans une ambiance civique, familiale et joyeuse, avec des pancartes et des slogans improvisés et originaux ont manifesté leur profonde inquiétude concernant cette menace, dont les effets se font sentir présentement dans nos vies. Nous avons pu le voir cet été à Paris, en France et partout sur la planète avec des conditions extrêmes qui, à chaque fois, battent des records par rapport aux années précédentes.

Cette année a été marquée en particulier par la simultanéité sous toutes les latitudes des effets caniculaires et des incidents météorologiques concentrés et violents. A l'heure où la population mondiale est devenue majoritairement urbaine, c'est aussi dans nos villes que nous constatons avec force les impacts de l'augmentation des températures.

Cette présence citoyenne massive dans les rues est aussi une mobilisation des urbains qui veulent que nous changions en profondeur nos modes de production, de consommation, de vie. Nous voulons des villes qui tiennent compte de la biodiversité, de la nature et de l'eau, d'une autre manière de construire, d'habiter, de travailler, de nous déplacer et d'agir dans nos vies quotidiennes. Se battre pour le climat, pour préserver la planète et pour sauver l'humanité d'une débâcle prochaine doit être l'œuvre de tous, en tout moment et en tout lieu.

La parole doit se refléter dans les actes pour construire de nouveaux espaces pour préserver la qualité de vie. Or, à Paris le 3 octobre prochain, le Tribunal Administratif va se prononcer concernant des recours en vue de refermer les voies sur berges aux piétons, rive droite, pour laisser la circulation automobile revenir. Une belle conquête citoyenne et un acte concret face au défi climatique, le Parc Rives de Seine, est en danger ! Faut-il rappeler qu'aujourd'hui personne ne réclame le retour des voitures sur la rive gauche ? Bien au-delà du loisir et de la promenade, c'est un vrai poumon économique qui s'est installé de manière durable : restauration, tourisme, activités de toute sorte ont fleuri. Des millions des franciliens profitent de ces espaces depuis 2013. Les mêmes arguments de l'époque, balayés totalement par les faits, sont remis à flot.

Oui, le Parc Rives de Seine a permis de rendre cet espace urbain aux citoyens, parisiens, métropolitains, franciliens, pour se promener, flâner en famille ou avec des amis, profiter de la fraîcheur de l'eau, se prélasser et accéder à toute sortes de manifestations ludiques, culturelles et divertissements. Une action pionnière car depuis des réflexions métropolitaines ou régionales ont été lancées sur le devenir des autoroutes et leurs évolution en voies urbaines plus apaisées. Depuis le 2 avril 2017, lors de son inauguration festive, Rives de Seine fait partie de la vie urbaine d'un Paris ouvert à tous et engagé pour le climat. La fréquentation massive et le succès de cette action est un motif de fierté. C'est la voie que beaucoup de villes ont pris dans le monde sur les cinq continents : rendre la ville respirable en réduisant la circulation en ville, offrir des espaces de promenade et de circulation douce, retrouver nos fleuves, rivières, cours d'eau, offrir à nos enfants des lieux de retrouvailles avec la nature, construire de nouvelles urbanités, développer un esprit civique et partager ensemble les joies d'une ville vivante.

Voilà pourquoi après cette mobilisation exemplaire du 8 septembre, nous resterons mobilisés pour que le Parc Rives de Seine reste un acquis pour tous ! Nous faisons confiance à nos juges administratifs, indépendants, pour souligner, une fois encore, que le droit est en phase avec les préoccupations sociétales exprimées encore si fortement le 8 septembre. Avec des actes nous voulons continuer à lutter pour le climat, pour la planète, pour notre santé, pour nous, nos enfants et les générations futures. Le Parc Rives de Seine est à nous tous !

___

Liste des 100 signataires

Abouessalam Sabah Morin, Sociologue
Hyppolyte d'Albis, CNRS, École d'économie de Paris
Christophe Alévêque, Humoriste et chroniqueur
Alexandre Adler, Historien, journaliste
Jérémie Assous, Avocat
Alice Audoin, Artiste Présidente - Fondatrice, Art of Change 21
Hubert Auriol, Pilote moto et auto
Agnes B, Créatrice de mode
Gilles Babinet, Digital Champion Français
Frédérique Bedos, journaliste et fondatrice de l'ONG Projet Imagine
Sandrine Belier, Directrice de l'ONG Humanité et Biodiversité
Gilles Berhault, Délégué général de la Fondation des transitions
Yann Arthus Bertrand, Photographe
Yolaine de la Bigne, Journaliste
Olivier Blond, Président de l'Association « Respire »
Yvan Le Bolloc'h, Animateur de télévision, acteur et musicien
Delphine Blumereau, Institut des Futurs souhaitables
Nelly Bonnefous, Journaliste - rédactrice en chef
Élodie Bouchez, Actrice
Anne Bringault, Réseau Action Climat - RAC -
Romane Bohringer, Actrice
Gildas Bonnel, Président de l'agence de communication Sidièse
Allain Bougrain Dubourg, Président de la Ligue de protection des oiseaux
Michel Cantat-Dupart, Architecte-urbaniste
Béatrice Camurat-Jaud, Réalisatrice
Oscar Castro, Auteur, comédien, metteur en scène
Gilles Clément, Paysagiste et écrivain
Pierre Clément, Architecte,
Sophie Clément, Architecte
Pilar Conesa, Experte internationale, Commissaire de Smart City Expo World Congress, Barcelone
Audrey Dana, Actrice, scénariste, réalisatrice
Noëlle Deschamps, Directrice Artistique Réalisatrice
Karima Delli, Députée
Isabelle Delannoy, Fondatrice de Do Green et co scénariste du film « Home »
Nicolas Détrie, Directeur Yes We Camp
Christine Devillepoix, Artiste - Présidente de « Ressources & Cie », Livry Gargan
Cyril Dion, Réalisateur
Gilles Dixsaut, Médecin et Président du comité d'Ile-de-France contre les maladies respiratoires
Julien Dossier, Expert en neutralité carbone et fondateur de Quattrolibri
Emmanuelle Duez, Fondatrice, The Boson Project
Dominique Bourg, Philosophe, Professeur à l'Université de Lausanne
Etienne Bourgois, Président de Tara expédition
Eric Campos, Head of CSR of Credit Agricole SA - CEO of Grameen Crédit Agricole Foundation
Bruno Coulais, Compositeur, Acteur,
Behi Djanati Atai, Actrice
Pascal Durand, Député européen
Hélène Fillières, Actrice, scénariste et réalisatrice
Manuelle Gautrand, Architecte DPLG
Christophe Gallineau, President Fondateur Citysurfing / Armateur & Expert du tourisme fluvial
Bernard Georges, Prospective Stratégique au sein de la Société Générale
Eric Gueret, Réalisateur
Lina Ghotmeh, Architecte
Jean-Pierre Goux, Écrivain et spécialiste des questions d'énergie et d'environnement
Jacques Huybrechts, Entrepreneurs d'avenir
Jean-Paul Jaud, Réalisateur
Philippe Journo, PDG Compagnie de Phalsbourg
Alexandre Jardin, Écrivain
Jean Jouzel, Climatologue Prix Nobel GIEC

Yacine Ait Kaci - YAK-, Vice-Président Fondation Elyx
Kent, Artiste chanteur, écrivain et illustrateur
Thomas Kerting, Fondateur d'Aircology
Alexandre Labasse, Directeur général Pavillon de l'Arsenal
Ange Leccia, Artiste
Amandine Le Poutre, Co-Présidente Thinkers & Doers
Lorraine Levy, Scénariste, réalisatrice, productrice
Harilaos Loukos, Fondateur, The Climate data factory.
Nicolas Imbert, Directeur exécutif Green Cross
François-Michel Lambert, Député
Philippe Madec, Architecte
Dominique Méda , Sociologue, Directrice de recherche
Carlos Moreno, Professeur Université Paris 1 Panthéon Sorbonne - IAE Paris
Edgar Morin, Philosophe
Niki Niki, Artiste
Jean Nouvel, Architecte
Claire Nouvian Founder & Board Chair, BLOOM Goldman Environmental Prize winner 2018
Sophie Pène, Professeur à l'Université Paris Descartes
Patrick Pelloux, Médecin urgentiste
Dominique Perrault, Architecte
Jean-Luc Perron, Vice-Président Centre Yunus Paris
Eric Poincelet, Président Pollutrack
Audrey Pulvar, Présidente de la Fondation pour la Nature et l'Homme
Aline Richard Zivohlava, Journaliste scientifique
Philippe Rio, Maire de Grigny
Jean-Yves Robin, Producteur
François Rollin, Acteur, humoriste et scénariste
Sophie Rosso, Directrice générale Quartus Tertiaire
Jacques Rougerie, Architecte, océanographe français
Cécile Rougier-Vidal, Sociologue
Michele Sabban, Présidente R20 France
Saskia Sassen, Sociologue, New York et Paris, Columbia University
Carmen Santana, Architecte-Urbaniste
Dominique Sciamma, Directeur Strate École de Design
François Siegel, Journaliste
Emmanuel Soulias, Directeur Général Enercoop
Thierry Taboy, Directeur enjeux sociétaux Orange Groupe RSE
Matthieu Tarot, Producteur
Alain Thebault, Fondateur - PDG SeaBubble
Brent Toderian, City planner, urbanist, former Vancouver chief planner
Christian Vannier, Fondateur du Forum Météo et Climat
François Veillerette, Président de Générations Futures
Margarita Verboud, France Nature Environnement
Guillaume Villemot, Co fondateur des Zèbres
Marie Yared, Avaaz France

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/09/2018 à 23:10 :
J'ai créé http://www.worldoo.info Startup française.
a écrit le 23/09/2018 à 19:03 :
C'est drole de voir que plusieurs signataires n'en ont rien à carrer de l'environnement mais sont plus intéressés par les divers projets immobiliers qui sont prévus sur les berges (projet C40 cities, projets réinventer la Seine) et qui seraient remis en cause par une réouverture des voies à la circulation. Pour en citer plusieurs : Architecte Jean nouvel, Seabubble, Citysurfing,

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :