Mur de Berlin : 25 ans après, y a-t-il encore deux Allemagne ?

 |   |  276  mots
(Crédits : reuters.com)
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui, retour sur la chute du Mur de Berlin.

C'était il y a 25 ans : le mur tombe, et tout bascule. L'Allemagne, et bientôt l'Europe, seront réunifiées après des décennies de séparation. Mais l'Allemagne porte encore les stigmates de cette division brutale. 25 ans après, l'inégalité entre l'ex-RDA, aux taux de chômage et de pauvreté élevés, et l'Allemagne de l'Ouest reste criante. Y a-t-il encore deux Allemagne ? Sandrine Le Calvez fait le point.

28 minutes

MISE AU POINT
Par Sandrine Le Calvez

RETROVISEUR
Par Marc-Antoine de Poret

La création de la zone euro
Le saviez-vous ? Lors de la réunification de l'Allemagne, c'est également la création de la zone euro qui s'est négociée entre la France et l'Allemagne réunifiée. Explication dans le Rétroviseur de Marc-Antoine de Poret.

VU D'AILLEURS
Par Juan Gomez

Corée : la réunification allemande en modèle
La présidente sud-coréenne a un rêve : réunifier la péninsule alors même que les relations diplomatiques entre les deux côtés du 38° parallèle sont au point mort. Pour y parvenir, elle veut s'inspirer de l'expérience allemande. De son côté, 25 ans après la chute du mur de Berlin, l'Allemagne considère qu'il est de son devoir d'aider à la réunification pacifique de la Corée du Nord et du Sud.

DEBAT
Pour en débattre, Dominique Moïsi, politologue, conseiller spécial de l'Institut français des relations internationales, Hélène Miard-Delacroix, historienne, membre du comité directeur de l'Institut franco-allemand et Leo Klimm, correspondant du magazine allemand « Capital ».

_____

>>> Suivez 28 minutes sur le site de l'émission
sur
 Twitter @28minutes et sur Facebook

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/11/2014 à 9:39 :
Quel commentaire haineux, si l'Allemagne c'est retrouvée divisée en deux il y a bien des raisons, après avoir mis les feux à la vieille Europe trois fois (70, 14/18, 39/45) il fallait bien les punir de leur méfaits, est ce bien, est ce mal, seul le résultat compte, et aujourd'hui l'Allemagne se conduit en bon élève de l'Europe, mais quel gâchis de vie humaines, INDIGNEZ VOUS que disait HESSEL
a écrit le 09/11/2014 à 10:47 :
nous avons aussi un pouvoir digne du nazisme

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :