PODCAST Comment la démocratie pourra-t-elle survivre au numérique ?

 |   |  243  mots
(Crédits : DR)
Talk Sapiens-La Tribune #3 | Pour prendre le temps de comprendre le monde dans lequel nous vivons et d'anticiper celui qui vient, l'Institut Sapiens a développé en partenariat avec La Tribune, un programme original, qui réunit tous les mois 3 experts qui prennent le temps de décrypter un des grands enjeux du futur. Pour le troisième numéro de notre podcast TalkSapiens, nous nous sommes intéressés à la démocratie et si celle-ci pourra-t-elle survivre au numérique ?

Pour prendre le temps de comprendre le monde dans lequel nous vivons et d'anticiper celui qui vient, l'Institut Sapiens a développé en partenariat avec La Tribune un programme original réunissant chaque mois trois experts qui décryptent un des grands enjeux du futur. Ce troisième numéro de notre Talk Sapiens-La Tribune a abordé la question des effets du numérique sur la démocratie.

Intervenants :

  • Olivier Babeau : Essayiste, Président de l'Institut Sapiens
  • Dominique Reynié : Politologue, Président de la Fondapol
  • Pierre-Henri Tavoillot : Philosophe, auteur de « Comment gouverner un peuple-roi ? » (éd. Odile Jacob)

Débat animé par Philippe Mabille : Directeur de la rédaction de La Tribune.

Résumé : Faut-il voir dans l'émergence du numérique un outil providentiel ou bien une menace pour notre démocratie ? Alors qu'on avait pu penser au début des années 2000 que les nouvelles technologies permettraient un débat politique enrichi, il est devenu évident qu'elles en minent au contraire les bases. En donnant à chacun la possibilité de s'exprimer, en supprimant les filtres des discours et en promouvant de nouvelles dynamiques d'agrégation des opinions, le numérique a profondément changé les équilibres traditionnels. A quelles conditions la démocratie peut-elle survivre au numérique ?

--

Ce podcast et la vidéo du talk ont été réalisés par Milkylab Fabrique Audiovisuelle, agence à impact positif spécialisé dans la création et diffusion d'un contenu de marque de qualité.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/03/2019 à 9:24 :
"Il n'y a pas d'alternative démocratique aux traités européens" Juncker

Démocratie !?
a écrit le 24/03/2019 à 12:42 :
les outils idéal pour foutre en l'air la démocratie, le tout sous Windaude , je présume.
ALBANAIS Albanie, Kosovo, Macédoine jo nee
ALLEMAND Allemagne, Autriche, Suisse, Italie (Tyrol du Sud), Belgique, Liechtenstein, Luxembourg nein
ALSACIEN France (Alsace) naï
ANGLAIS Royaume-Uni, Irlande, États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud no
ARABE Maghreb, Proche-Orient laa
ARMÉNIEN Arménie (haut-plateau arménien) votch
AZÉRI Azerbaïdjan, Russie (Daghestan), Iran xeyir
BAS SAXON Allemagne (Allemagne du Nord), Pays-Bas nee
BASQUE Espagne, France ez
BENGALI Bangladesh, Inde na
BERBÈRE Algérie, Mali, Niger lla
BIRMAN Birmanie ma hoke phu / hmar te
BIÉLORUSSE Biélorussie Не (nie)
BOBO Burkina Faso, Mali aïlle
BOSNIEN Bosnie-Herzégovine, Serbie, Monténégro, Kosovo ne
BRETON France (Bretagne) nann
BULGARE Bulgarie, Turquie, Roumanie né
CATALAN Espagne (Catalogne, Baléares, Valence), Andorre no
CHEROKEE États-Unis (Oklahoma) tla / hla
CHINOIS (MANDARIN) Chine, Taïwan, Singapour pù shi
CINGALAIS Sri Lanka nae
CORSE France (Corse), Italie (Sardaigne) nò
CORÉEN Corée, Corée du Nord ahneo
CROATE Croatie, Bosnie-Herzégovine ne
CRÉOLE GUADELOUPÉEN France (Guadeloupe) awa
CRÉOLE GUYANAIS France (Guyane) non
CRÉOLE HAÏTIEN Haïti awa
CRÉOLE MARTINIQUAIS France (Martinique) awa
CRÉOLE MAURICIEN Maurice non
CRÉOLE RÉUNIONNAIS France (La Réunion) non
DANOIS Danemark, Allemagne (Schleswig-Holstein), Groenland, Îles Féroé nej
ESPAGNOL Espagne, Amérique hispanique, Guinée équatoriale no
ESPÉRANTO [langue construite] ne
ESTONIEN Estonie ei
FINNOIS Finlande, Suède ei
FRANCIQUE LORRAIN France (Lorraine) nä
FRANÇAIS France, Canada (Québec), Belgique (Wallonie), Suisse (Romandie), Monaco, Luxembourg non
FRIOULAN Italie (Frioul) no
FRISON Pays-Bas, Allemagne nee
FÉROÏEN Îles Féroé nei
GALICIEN Espagne (Galice) non
GALLO France (Bretagne, Normandie) nanni
GALLOIS Royaume-Uni (Pays de Galles) nage
GAÉLIQUE ÉCOSSAIS Royaume-Uni (Écosse) ag
GREC Grèce, Chypre ohi
GUARANI Paraguay nahániri
GÉORGIEN Géorgie ara
HAWAÏEN États-Unis (Hawaï) ʻaole
HINDI Inde nahin
HONGROIS Hongrie, Roumanie, Slovaquie, Serbie nem
HÉBREU Israël lo
IGBO Nigeria, Guinée équatoriale mba
INDONÉSIEN Indonésie tidak
ISLANDAIS Islande nei
ITALIEN Italie, Saint-Marin, Suisse no
JAPONAIS Japon iié
KABYLE Algérie (Kabylie) ala
KHMER Cambodge, Thaïlande, Vietnam thay
KIKONGO République Démocratique du Congo, République du Congo, Angola ve
KINYARWANDA Rwanda oya
KURDE Turquie, Syrie, Iraq, Iran no / na
LANGUEDOCIEN France (Languedoc) non
LAO Laos, Thaïlande bo
LARI République du Congo kâni
LATIN Empire romain - langue morte minime (pas du tout), non (et reprise du verbe)
LETTON Lettonie nē
LIGURIEN Italie (Ligurie) no
LINGALA République Démocratique du Congo, République du Congo, Angola, République centrafricaine te
LITUANIEN Lituanie ne
LUXEMBOURGEOIS Luxembourg neen
MACÉDONIEN Macédoine не (ne)
MALAIS Malaisie, Brunei, Singapour tidak
MALGACHE Madagascar tsia
MALTAIS Malte le
MAORI Nouvelle-Zélande kaore
MONGOL Mongolie ugui (Yгvй)
NORMAND France (Normandie) nennin / nenn
NORVÉGIEN Norvège nei
NÉERLANDAIS Pays-Bas, Belgique, Suriname nee
OCCITAN France, Espagne, Italie, Monaco non
OSSÈTE Russie (Ossétie-du-Nord-Alanie), Géorgie (Ossétie du Sud) нæй
OUDMOURTE Russie (Oudmourtie) oevoel (with nouns) / ug (with verbs)
OURDOU Pakistan, Inde نهين (nahin)
PAPIAMENTO Aruba, Bonaire, Curaçao no
PERSAN (FARSI) Iran kheyr / na
POLONAIS Pologne, Lituanie, Biélorussie, Ukraine, République tchèque, Slovaquie nie
PORTUGAIS Portugal, Brésil, Cap-Vert, Guinée-Bissau, Mozambique, Angola, Sao Tomé-et-Principe não
PROVENÇAL France (Provence) non
ROMANI Roumanie, Europe na
ROUMAIN Roumanie, Moldovie, Serbie, Ukraine nu
RUSSE Russie, Biélorussie, Estonie, Lettonie, Lituanie, Ukraine, Moldavie, Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, Asie centrale Нет (niet)
SARDE Italie (Sardaigne) no
SERBE Serbie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Monténégro ne
SHONA Zimbabwe aiwa
SINDHI Pakistan (Sind) na
SLOVAQUE Slovaquie nie
SLOVÈNE Slovénie, Italie, Autriche, Croatie, Hongrie, Serbie ne
SOBOTA Slovénie ne
SONINKÉ Mali, Sénégal, Côte d'Ivoire, Gambie, Mauritanie, Guinée-Bissau, Guinée, Ghana aï
SUÉDOIS Suède, Finlande nej
SWAHILI Tanzanie, République Démocratique du Congo, Kenya, Ouganda siyo / hapana
TAGALOG Philippines hindi (po)
TAHITIEN France (Archipel de la Société) aita
TAMOUL Inde, Sri Lanka illaï
TATAR Russie (Tatarstan) yuk
TCHÈQUE République tchèque ne
TELOUGOU Inde (Andhra Pradesh, Telangana) kadhu
THAÏ Thaïlande ไม่ (maï) / ไม่ใช่ (maï chaï)
TURC Turquie, Chypre, Grèce hayir
UKRAINIEN Ukraine Ні (nee)
VIEUX NORROIS Scandinavie - langue morte nei
WALLON (orthographe à "betchfessîs") Belgique neni
WOLOF Sénégal, Gambie, Mauritanie déedéet
YIDDISH Europe de l'Ouest, Europe centrale, Europe de l'Est, Israël, Amérique du Nord nein
YORUBA Nigeria, Bénin rara
ZOULOU Afrique du Sud cha
a écrit le 24/03/2019 à 12:30 :
Méfiance ! C'est dangereux.
a écrit le 23/03/2019 à 7:32 :
En titre: "Comment la démocratie pourra-t-elle survivre au numérique ?" C'est une question qui porte une confusion: La démocratie devrait elle être en danger?
a écrit le 22/03/2019 à 19:05 :
Dans le cas d'un orage solaire, qui reste quelque chose de naturel et de banal, la catastrophe serait assurée..Un conflit important commencerait sans doute par une impulsion électromagnétique avec un résultat identique. Ne nous voilons pas la face, nous construisons un monde très fragile.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :