PODCAST Faut-il avoir peur de l'intelligence artificielle ?

 |   |  353  mots
(Crédits : DR)
Talk Sapiens-La Tribune #1 | Pour prendre le temps de comprendre le monde dans lequel nous vivons et d'anticiper celui qui vient, l'Institut Sapiens a développé en partenariat avec La Tribune, un programme original, qui réunit tous les mois 3 experts qui prennent le temps de décrypter un des grands enjeux du futur. Pour le premier numéro de notre podcast TalkSapiens, nous nous sommes intéressés à la question de l'intelligence artificielle (IA), de ses dangers, de ses espoirs aussi.

Pour prendre le temps de comprendre le monde dans lequel nous vivons et d'anticiper celui qui vient, l'Institut Sapiens a développé en partenariat avec La Tribune, un programme original, qui réunit tous les mois 3 experts qui prennent le temps de décrypter un des grands enjeux du futur. Pour le 1er numéro de notre podcast TalkSapiens, nous nous sommes intéressés à la question de l'intelligence artificielle (IA), de ses dangers, de ses espoirs aussi.

Intervenants :

  • Laurent Alexandre : président de DNAVision et cofondateur de Doctissimo, auteur de "La guerre des intelligences" (actionnaire de La Tribune, Ndlr).
  • Aurélie Jean : scientifique numéricienne et fondatrice d'In Silico Veritas.
  • Borna Scognamiglio : fondateur de la startup Pixis.

Débat animé par Philippe Mabille, directeur des rédactions de La Tribune.

Résumé : Les technologiques d'intelligence artificielle connaissent des progrès extraordinaires dans de nombreux domaines : santé individualisée, voitures autonomes, traduction en temps réel, reconnaissance faciale, commerce personnalisé, etc. Une avancée qui entraîne autant d'inquiétudes que de fantasmes. Quelle sera notre place dans ce nouveau monde ? Devons-nous craindre l'hostilité de ces nouvelles technologiques ? Vont-elles nous rendre totalement passifs ? Quels types de créations économiques inhérentes pouvons-nous espérer ? Jusqu'où ira la révolution sociale ? De quelles ampleurs seront les bouleversements politiques ?

Pour démêler le vrai du faux, et comprendre les enjeux liés à l'IA, nous avons consacré le 1er numéro de notre nouvelle émission à cette thématique. Ce débat regroupe 3 experts du domaine qui ont chacun apporté leur point de vue et leurs perspectives sur cette révolution.

Pour Laurent Alexandre, l'IA va laminer les classes moyennes avant de guérir le cancer. Selon Aurélie Jean, il est plus juste de parler de stupidité artificielle tant la technologie reste encore immature. Enfin, Borna Scognamiglio, souligne que l'enjeu principal inhérent est celui de l'investissement massif dans les 10 années à venir pour réussir la compétition internationale.

___

>> Toute l'actualité du Think Tech SAPIENS sur le site de l'Institut

--

Ce podcast a été réalisé par l'agence Milkylab Fabrique Audiovisuelle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/01/2019 à 21:45 :
L’IA est un outil pour faire de nouvelles politiques économiques et sociales , par filtration des critères et analyse précise , prévoir les résultats et impacts économiques .

Le seul problème : l’homme et sa conscience ou non conscience ?
a écrit le 05/01/2019 à 21:31 :
Intelligence non simplement du traitement de données avec de plus en plus d’ordinateurs par contre aucune création, aucune révolution
a écrit le 05/01/2019 à 17:17 :
Moins on est intelligent, plus on la désire artificielle!
a écrit le 05/01/2019 à 7:29 :
l'AI actuelle n'a pas grand chose d'intelligent
c'est du calcul massif, essentiellement de derivees partielles et de produits vectoriels.......
ca a son utilite mais pour l'instant l'intelligence reste dans l'analyse du probleme et dans son parametrage ( au passage on note que plus de complexite donne de meilleurs resultats sur les donnees cifar; dans la vraie vie, on n'a pas forcement que des donnees bien propres a traiter!)
Réponse de le 05/01/2019 à 9:28 :
Je partage votre avis.
a écrit le 05/01/2019 à 4:18 :
Force est de constater que de +en+ de gens ont un telephone greffe a la main, ce souvent au risque d'avoir un accident.
Quant a la reflexion, elle devient rare surtout sur les population desoeuvree.
Les ravages se verront sur la generation a venir. On en sent deja les premices.
Comment faisait-on avant cette invention ?
a écrit le 04/01/2019 à 19:19 :
La bêtise naturelle est sans doute plus dangereuse….mais ce n'est pas encore validé…!
a écrit le 04/01/2019 à 19:19 :
Voilà une question qui va faire couler de l'encre. Je crois qu'avant de se tourner vers les machines, il conviendrait de commencer par se regarder dans le miroir. Qu'a fait l'Homme de son environnement à ce jour ? Du Bien ou du Mal ? Ma réponse est que la Machine, toute parée d'IA qu'elle sera, ne fera que copier son créateur. La question se dérive donc en: Faut-il que l'Homme ait peur de l'Homme ? Mais là, quelqu'un a déjà répondu par une locution bien connue, bien avant l'IA.
a écrit le 04/01/2019 à 18:54 :
l'Institut sapiens est un club de riche arrogant qui a réponse à tout sans prendre le temps de réfléchir. Entendu sur BFM business ce matin: "le système éducatif doit sortir des apprentissages du siècle passé, il faut développer l'esprit d'équipe et les compétences de management". Mais pour une fois, quelqu'un lié à cet institut à un autre discours que de dire que le numérique c'est formidable. Miracle?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :