Mouvement social : comment en sortir sans perdre la face ?

 |   |  134  mots
[Replay 28'] La Tribune publie chaque jour des extraits issus de l'émission "28 minutes", diffusée sur Arte. Aujourd'hui: mouvement social, comment en sortir sans perdre la face ?

Le climat de tension a redoublé entre les syndicaux, les manifestants et le gouvernement à l'annonce de l'interdiction de manifester le jeudi 23 juin. Après des négociations serrées entre la CGT et le gouvernement, les manifestants ont finalement « obtenu le droit de manifester jeudi à Paris sur un parcours proposé par le ministre de l'Intérieur ». Il s'agira donc de la dixième journée de mobilisation contre la loi travail. À l'origine : le refus du retrait du très contesté article 2. Qui cédera en premier ? Quelle sera l'issue de ce conflit social ?

Pour en débattre, l'économiste et chercheur au Centre d'Économie de la Sorbonne, Christophe Ramaux, Raymond Soubie, expert en gestion des ressources humaines et des politiques sociales et Stéphanie Matteudi, directrice des études à l'Institut Supérieur du Travail.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/06/2016 à 14:24 :
C'est une loi dénuée de bon sens , comment ont-ils pu se laisser convaincre avec de tels argument .
a écrit le 23/06/2016 à 16:54 :
Trop peu, trop tard. Personne ne sortira indemne de ce gloubi boulga présidentiel, mal mené par un gouvernement d'amateurs, mal contré par une CGT devenue factieuse, mal sécurisé par un ministre de l'intérieur plus apte à semer la pagaille dans un poulailler que de superviser des forces de police, et enfin mal dirigé par un faux président qui se retranche lâchement, une fois de plus derrière un premier "sinistre" en mal de postures, qu'il envoie par calcul se faire ridiculiser. Tout cela est de la cuisine de congrès, sordide et indigne de la direction d'un pays comme la France. Dehors. Louis XVI lui, au moins avait la légitimité pour lui, même s'il n'a rien su en faire.
Réponse de le 24/06/2016 à 14:36 :
Je comprends que personne ait osé posté après vous !!
Sauf sur la légitimité de louis XVI , le reste est parfait .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :