Les acteurs immobiliers du Grand Paris se mettent enfin au vert

 |   |  1342  mots
Valérie Pécresse, président du conseil régional d'Île-de-France, a confirmé le plan Vert visant à créer davantage d'espaces verts dans la région.
Valérie Pécresse, président du conseil régional d'Île-de-France, a confirmé le plan Vert visant à créer davantage d'espaces verts dans la région. (Crédits : iStock)
Lors du Mipim, les décideurs publics et les opérateurs privés ont présenté des solutions pour essayer de « verdir » le chantier du Grand Paris.

« Il n'y a pas de plan B car il n'y a pas de planète B. » C'est lors de la Semaine du climat en septembre 2014 que l'ex-secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a prononcé cette phrase. Presque cinq ans plus tard, le Sud-Coréen était l'invité d'honneur du Mipim 2019, expliquant aux élus et aux professionnels de l'immobilier que « les villes durables et résilientes sont la clé pour transformer le monde pour le meilleur ». Les métropoles seraient-elles en retard ?

La veille de ce grand raout était posée la « première pierre » du premier site du premier concours "Inventons la métropole du Grand Paris". À la frontière de Pierrefitte et de Stains (Seine-Saint-Denis), la foncière Atland construit 25.000 m² en ossature bois, dont 5.000 d'espaces verts, notamment pour Engie Lab Crigen. Outre les bureaux, le centre de R&D du groupe abritera des laboratoires et des halls d'essais pour les énergies renouvelables et l'hydrogène. Comme à son habitude, le président (LR) de la métropole Patrick Ollier s'est félicité que « la transition énergétique soit le fondement même du cahier des charges » de cet appel à projets.

« Inventons la métropole, c'est très positif, mais cela ne vaut pas...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :