Hewlett-Packard dans le rouge avec une perte annuelle de 12,65 milliards de dollars

En pleine restructuration, le groupe américain a annoncé mardi avoir essuyé une perte perte annuelle de 12,65 milliards de dollars. HP a également demandé l'ouverture d'une enquête aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne sur des fraudes comptables ayant conduit à surévaluer l'éditeur de logiciels britannique Autonomy, qu'il a racheté l'an dernier pour plus de 10 milliards de dollars.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"L'exercice 2012 était la première année d'un voyage de plusieurs années pour redresser HP." Tels ont été les mots de Meg Whitman, ce mardi, lors d'une conférence de presse avec des analystes. Et pour cause, Hewlett-Packard continue à broyer du noir. Le groupe américain a fait état d'une lourde perte annuelle de 12,65 milliards de dollars, pour son exercice clos à fin octobre. Sachant que sur l'année précédente, le groupe avait encore enregistré un bénéfice de 7,07 milliards de dollars.

En pleine restructuration, HP avait déjà accusé une perte de 8,9 milliards de dollars au troisième trimestre, alourdi de 6,9 milliards supplémentaires au quatrième trimestre, contre un bénéfice de 239 millions un an plus tôt.

>> HP annonce l'une des plus grosses pertes de son histoire

Pour expliquer ces mauvais chiffres, le groupe évoque notamment une nouvelle charge exceptionnelle de 8,8 milliards de dollars passée dans les comptes des trois derniers mois de l'exercice, destinée à couvrir des pertes de valeurs dans les activités de logiciels. Dans un communiqué, HP précise que l'essentiel de cette charge est due à des irrégularités comptables d'Autonomy, racheté l'an dernier pour plus de 10 milliards de dollars. Le groupe a d'ailleurs demandé ce mardi une enquête des régulateurs, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, sur des fraudes ayant permis de surévaluer l'éditeur de logiciels britannique.

Hors exceptionnels, HP a réussi à dégager un bénéfice par action de 1,16 dollar au quatrième trimestre, soit deux cents de mieux que la prévision moyenne des analystes. Toutefois, son chiffre d'affaires a reculé plus que prévu, de 5% à 120,4 milliards de dollars sur l'exercice et de 7% à 30 milliards sur le seul quatrième trimestre. Pour le trimestre de novembre à janvier, HP prévoit un bénéfice par action entre 68 et 71 cents, qui s'avère nettement inférieur aux attentes du marché, qui espère 86 cents.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 21/11/2012 à 8:46
Signaler
CEO de HP depuis 1 an (septembre 2011), il était temps que Meg Whitman nettoye énergiquement les comptes de cette très grande entreprise traumatisée depuis quelques années par les stratégies délirantes de ses précédents CEO.

à écrit le 20/11/2012 à 16:29
Signaler
Bénéfice en 2011 de 7.07 milliards Acquisition de Autonomy : 10 milliards 7.07 - 10 = - 3 milliards perte 2012 : 12.65 milliards... A mon avis il y en a qui s'en sont mis plein les fouilles !!! car les 7 milliard de 2011 n'ont pas servi à acquérir A...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.