"Four more years" d'Obama en tête du palmarès Twitter 2012

 |   |  252  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Twitter)
Ces mots écrits par Barack Obama au soir de sa réélection à la tête des Etats-Unis accompagnés d'une photo du président enlaçant sa femme est arrivé en tête du palmarès 2012 dévoilé mercredi par Twitter.

C'est ce que l'on appelle un "tweet historique". Au soir de sa réélection à la présidence des Etats-Unis, le 6 novembre, Barack Obama pianote ces trois mots: "Four more years" ("quatre ans de plus"), accompagné d'une photo où on le voit enlacer sa femme. Le buzz est immédiat, énorme et mondial. Au total, ce tweet historique a été retweeté pas moins de 810.000 fois dans plus de 200 pays. Il prend ainsi logiquement la tête du palmarès Tweeter 2012 établi par le site américain de microblogging et dévoilé ce mercredi.

Justin Bieber en deuxième position

"En quelques heures, ce message est non seulement devenu le plus tweeté de l'année, mais aussi de toute l'histoire de Twitter", explique ainsi l'équipe de Tweeter sur sa page. D'après ce classement, le deuxième message le plus retweeté en 2012 serait celui de Justin Bieber, chanteur pop pour très jeunes ados, où il rend hommage à une petite fille de 6 ans morte d'un cancer du cerveau. Il a été 220.000 fois retweeté.

Au final, l'élection présidentielle américaine, les jeux olympiques de cet été, l'ouragan Sandy et la mort de la chanteuse Whitney House ont été les sujets les plus populaires de l'année sur le réseau social. Parmi les messages les plus remarqués, le site signale celui du réalisateur James Cameron qui avait tweeté à près de 11 kilomètres sous la surface de l'océan Pacifique, la plus grande profondeur jamais atteinte par l'homme.

(avec AFP)
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/12/2012 à 14:53 :
Four more years d'Obama,four more years de pauvrete aux USA.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :