99% : la chute qu'a subie la rémunération de Tim Cook en 2012

 |   |  205  mots
Tim Cook - Copyright Reuters
Tim Cook - Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
En 2012, le successeur de Steve Jobs à la tête d'Apple n'a pas bénéficié de la prime exceptionnelle reçue l'an dernier. Résultat: sa rémunération diminue fortement, même si son salaire fixe, lui, a augmenté.

La rémunération de Tim Cook chute brutalement. De 378 millions de dollars l'an dernier, elle est passée à 4,16 millions en 2012 (3,14 millions d'euros environ). C'est ce qu'indiquent des documents remis aux autorités boursières et rendus publics jeudi soir. Une baisse de presque 99% qui s'explique simplement: cette année, la patron d'Apple n'a pas reçu de stock-options contrairement à 2011, année où il succédait à Steve Jobs.Cette rémunération avait fait de lui le patron le mieux payé de la Silicon Valley. A noter: ces primes exceptionnelles obtenues l'an dernier s'étalent sur plusieurs années. 

Moins bien payé qu'une partie de son équipe

En 2012, d'autres dirigeants de la firme de Cupertino son mieux payés. Ainsi, Robert Mansfeld, vice-président du conseil d'administration, obtiendra 85,54 millions de dollars, Bruce Sewell, directeur juridique, 69 millions et Peter Oppenheimer, directeur financier, recevra quelque 68,6 millions de dollars.

184 fois le Smic

De son côté, le numéro un de la marque à la Pomme reste plutôt bien loti. Son salaire fixe a augmenté passant de 900.000 dollars à 1,4 million de dollars tandis qu'il obtenait 2,8 millions de dollars de bonus. Une rémunération qui représente tout de même l'équivalent de 184 fois le Smic français...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/12/2012 à 15:33 :
les gains sont au prix de l'esclavage et conditions de travail lamentables dans des pays asiatiques... l'esclavage n'est pas fini, et les clients le cautionnent ....en attendant leur tour..
Réponse de le 28/12/2012 à 18:46 :
@aline: tout à fait d'accord.
a écrit le 28/12/2012 à 14:25 :
Au vue des résultats de ce gouvernement, y en a qui feraient bien d'en prendre de la graine !!!!
a écrit le 28/12/2012 à 12:28 :
Si seulement on avait un Tim Cook à la tête de PSA, d'Alcatel Lucent ou des autres bras cassés qui dirigent nos entreprises ... En dehors de Xavier Niel et de quelques exception, les dirigeant français ne méritent simplement pas le dixième de la rémunération d'un Tim Cook (en petite année bien sur). Et je ne vous parle même pas de ceux qui se font filmer avec Jade pour un documentaire de la RTBF ...
Réponse de le 28/12/2012 à 15:30 :
XN ? le milliardaire du minitel rose et autres problèmes beaucoup moins avouables et qui vit grâce aux aides incompréhensibles imposées par l'arcep et les réseaux des autres, et low cost et conditions de travail qui vont avec, une référence ? ha bon ! on n' a pas les mêmes références !...et surtout si on généralise, il n'y a plus d'industrie..idem pour apple, allez faire une enquête sur l'esclavage dans les unités de production...c'est toute la schizo à la française, on achète en cautionnant l'esclavage et ensuite on vote à gauche pour se donner bonne conscience ...
Réponse de le 31/12/2012 à 17:43 :
Au moins lui il entreprend, ça changes des millions de "hervés" qui le cul vissé dans leur fauteuil ne font rien si ce n'est critiquer justement ceux qui entreprennent.
a écrit le 28/12/2012 à 12:14 :
Dommage que l'article ne nous explique pas pourquoi les membres de son staff sont mieux payés que lui en 2012?
a écrit le 28/12/2012 à 11:37 :
au moins pour lui les recettes de sa Société sont en équivalence avec son salaire...en France c'est différent, plus les "grosses" sociétés font de pertes, plus leurs dirigeants sont augmentés...
a écrit le 28/12/2012 à 11:20 :
les salaires des dirigeants d'entreprise sont vraiment indécent au regard de ce que gagne les salariés au smic
Réponse de le 28/12/2012 à 12:10 :
Pas de pitie pour les pauvres Smicar faut faire des études c est tout
Réponse de le 28/12/2012 à 12:15 :
Eh bien oui, vous n'avez qu'à prendre leur place, monter votre boite ou en racheter une. Ces avis minables finissent par lasser.
Réponse de le 28/12/2012 à 14:24 :
Ces avis lassent peut être, mais ils sont plus que justifiés. On peut encore comprendre qu'un dirigeant efficace qui fait prospérer l'entreprise qu'on lui a confié ou qu'il a lui même créé soit extrêmement bien rémunéré. Mais comment comprendre que les dirigeant de PSA, qui n'ont eu aucune stratégie pour l'entreprise ces 20 dernières années et qui arrivent au bout du compte à demander l'aide de l'état continuent à toucher salaires, primes et gains boursiers en vadant leur propre entreprise ?
Réponse de le 31/12/2012 à 23:26 :
Hum y'a bon le darwinisme social....
a écrit le 28/12/2012 à 10:24 :
et si on lui demandait de venir payer des impots en france ? ça compenserait certains départs du territoire !!!
a écrit le 28/12/2012 à 9:44 :
Quand je pense qu'il ne touche plus que le million symbolique ! Mais où va le monde, je vous le demande ?
a écrit le 28/12/2012 à 8:47 :
Achetez mes Ipad qui sont obsoletes au bout d'un an, s'iou plait, c'est la misere chez Apple !
Réponse de le 28/12/2012 à 14:20 :
un an vous êtes (trés) gentil...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :