Fleur Pellerin sur le blocage de la pub : "Il ne faut pas stigmatiser Free"

 |   |  376  mots
Fleur Pellerin, ministre de l'Economie numérique.
Fleur Pellerin, ministre de l'Economie numérique.
Le blocage par défaut de la publicité par la nouvelle Freebox fait polémique. La ministre de l'Economie numérique - qui recevra Free, les éditeurs et les régies publicitaires lundi - espère un compromis.

La "Freebox" nouvelle version du deuxième fournisseur français d'accès à internet bloque par défaut la publicité en ligne. Cette annonce, survenue jeudi, a fait l'effet d'une bombe. Cette nouvelle offensive du groupe de Xavier Niel menace le modèle économique des sites gratuits qui en vivent, estime le ministère à l'Economie numérique Fleur Pellerin. Samedi en début d'après-midi, une source proche du dossier affirmait à l'AFP que le dispositif bloquant les publicités sur internet, installé par défaut depuis jeudi par l'opérateur français Free, devrait être désamorcé "dans les jours qui viennent". Cette même source reconnait que la démarche de Free se veut un moyen de pression pour amener le géant américain Google à partager une partie des revenus qu'il tire de la publicité.

Free marquait en effet ainsi un nouveau coup dans sa lutte envers Google. Le français cherche à faire payer le géant américain pour qu'il contribue au financement des infrastructures permettant d'accroître la capacité de la bande passante. Les fournisseurs d'accès à Internet sont en effet de plus en plus contraints d'investir pour développer un réseau performant face aux données toujours plus dense qui circulent sur la Toile. Fleur Pellerin n'établit pas de lien direct entre cette situation et le blocage de la publicité mais reconnait qu' "il y a aujourd'hui de vraies questions sur la répartition de la valeur entre les fournisseurs de contenus, notamment vidéo, qui consomment beaucoup de bande passante, et les opérateurs" dans une interview accordée au Figaro. Et poursuit : "En France et en Europe, il nous faut trouver des modalités plus consensuelles d'insertion des géants du Net dans les écosystèmes nationaux".

La ministre de l'Economie numérique recevra lundi des représentants des éditeurs, des régies publicitaires et de Free, et compte sur l'établissement d'un compromis. "Il ne faut pas stigmatiser Free, qui est une vraie «success story», qui a apporté beaucoup d'innovations et va continuer au travers de l'Internet très haut débit et de la 4G" conclue la ministre.

POUR ALLER PLUS LOIN: Filtrage de la pub : la polémique en trompe-l'oeil lancée par Free s'amplifie

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/01/2013 à 17:19 :
Pétition "Pour la possibilité d'activer le blocage des pubs par Free"

http://www.petitions24.net/pour_la_possibilite_dactiver_le_blocage_des_pubs_par_free
a écrit le 07/01/2013 à 14:24 :
Je paye un abonnement pour avoir accès à Internet, tout Internet, et au passage, avec des tuyaux assez gros (ce n'est pas aux sites web de les payer, je ne leur donne pas d'argent pour ça).


Porté par les récents succès de Free, je crois que Xavier Niel a juste pris la grosse tête et vraiment pété un câble... à moins que ça ne soit qu'une opération publicitaire comme certains l'ont fait remarquer...
a écrit le 06/01/2013 à 19:45 :
Qu'est ce que vous me faites tous rire !!!! Pour ceux qui n'ont pas compris, Free vient de faire un MEGA BUZZ !!!! Ceux qui n'ont pas Free, n'ont rien compris !! LOL
J'était sûr que cela allait arriver et en plus, ça pouvait pas mieux tomber !!! Free l'a fait !!
Free soulève pleins de choses que personne n'osait dire avant et je m'étonne même que le gouvernement ne l'ait pas encore fait.
On demande tous une bande passante de plus en plus rapide !! (oui, vous, lui, elle eux, moi etc...) et la mise en place de nouvelles infrastructures coûte immensément cher et cela que pour les utilisateurs lambda comme nous ! et pourtant des milliers de professionnels mettent des contenus de plus en plus volumineux, et il faut encore plus de bande passante, et ensuite les contenus sont encore plus volumineux ( et ça se répète, et ça se répète...) et du coup, pour les entreprises, cela signifie plus de bande passante à acheter, il y a aussi nécessité de traiter les temps de latences (=> réactivités des pages web, entre autre) et tout cela sans que les opérateurs soit rémunérés par le marketing, la classe quoi !
Pourquoi le gouvernement ne reverserait pas une partie des différentes taxes qu'ils sont mis en place?? (je suis sûr que vous vous souvenez tous de l'augmentation des taxes sur les opérateurs et du coup que vous payer tous???!!! hein!!!)
Il y a encore pleins d'autres pistes de reflexions sur ce sujet !
Mais à la vue des commentaires posés ici, j'ai l'impression que vous avez tous des cerveaux de mouches qui ne comporte aucune réflexions, et c'est pour ça que ça me fait rire !!!
A cause de gens comme vous ( et je suis sûr que parmi vous, la majorité sont des personnes qui font de la pub ou qui travail dans ce domaine, qui est très marge) que sont véhiculé des préjugés, de fausses informations qui influence la pensé des tous!!

Moi en tout cas, je me laisserai pas avoir !!

Sur ce, @+, continuez tous à cracher dans la soupe !! continuer à véhiculer de fausses vérités !! voici la nouvelle génération des web posteurs !!
a écrit le 06/01/2013 à 15:20 :
Que Free supprime déjà la publicité sur les Freebox lorsque l'on change de chaine !!!
a écrit le 06/01/2013 à 15:11 :
Honteux ce que Free a fait. Apres c'est quoi ? Le blocage des sites de la concurrence parce que cela ne plait pas à Monsieur Free. Aujourd'hui, j'ai change mon abonnement Free mobile en B&You, meme prix meilleur service. Idem pour mon abonnement ADSL pour le service est le pire avec Free (cf UFC que choisir).
a écrit le 06/01/2013 à 11:22 :
VIVE L INTERNET PAYANT
a écrit le 05/01/2013 à 22:39 :
Bravo fleur vous avez réussi à utiliser le mot : "stigmatiser"
a écrit le 05/01/2013 à 21:09 :
Free n'a qu'à nous empêcher de téléphoner à qui on veut aussi pendant qu'on y est ! ! ! Hein, Free n'a qu'à supprimer toute communication allant vers ou partant d'un numéro de téléphone de publicitaire. Et puis on va où là, hein ?
Réponse de le 06/01/2013 à 9:36 :
Pouvez vous m éclaircir sur. Votre com car de ce que j ai pu comprendre c est plutôt bénéfique pour nous les consommateurs le problème que soulève free est qu il faut des bandes passantes de plus en plus importante pour supporter le flux qui y circule et je le constate touts les jours quand je vais sur internet PUB etc pourquoi est ce free qui se plaint tout simplement parce que il a un modèle économique du prix agressif donc de la meilleure offre pour le consommateur qui ne permet pas peut être d amortir son réseau donc pourquoi pas demander une contribution à ceux qui l exploitent par la pub et non pas tjrs au consommateur finale
Réponse de le 06/01/2013 à 10:11 :
Le problème de l'augmentation des besoins en bande passante existe depuis la naissance du web. Il n'y a que free pour faire croire que c'est nouveau.
Normalement, on paie un FAI pour qu'il soit capable de nous faire accéder au web sans restriction. Les FAI nous proposent des forfaits "illimités". Si il y a des limitations sur youtube par exemple alors ce n'est plus illimité.
Quand on casse les prix et que c'est pas rentable, c'est du dumping, ça casse la concurrence, ça empêche d'investir dans de nouvelles infrastructures, à terme ce n'est pas bon pour le consommateur.
Réponse de le 06/01/2013 à 10:58 :
Le CLIENT peut désactiver le blocage de la pub! En effet c'est finalement lui qui paie tout: la bande passante (par son abonnement) et les fameux sites "gratuits" qui se font payer par la pollution continue de leur "contenu" par des pubs de plus intrusives. Les dites sites peuvent avertir l'utilisateur de la présence du bombardement publicitaire pour consulter leur contenu.
Avec par exemple un affichage en plein écran de cet avertissement. S'il est d'accord pourquoi pas.
Le CLIENT est en fait le pigeon dans tous les cas a ce jour: il fait payer les sites gratuits par la consultation de la pub et il ne récupère rien..... Intéressant concept fourgué par tous ces soit-disant défenseurs de l?accès non-contrôlé a nos écrans......au nom de la liberté du web....
a écrit le 05/01/2013 à 21:08 :
Free n'a qu'à supprimer les émissions de télé qui ne lui plaisent pas aussi, tant qu'on y est. PFFF ! ! !
a écrit le 05/01/2013 à 21:06 :
Free n'a qu'à supprimer l'accès à certains sites,aussi, pendant qu'ils sont à censurer. C'est du n'importe quoi. Ils devraient arrêter tout de suite !
a écrit le 05/01/2013 à 20:54 :
D'ailleurs fleur n'a rien a dire sur ce sujet.. Cela ne la regarde en rien, free est une entreprise privé. Par ailleurs elle n'a jamais rien fait de ses 10 doigts et vie au crochet du contribuable depuis toujours donc elle ferait mieux de se faire oublier..
a écrit le 05/01/2013 à 20:52 :
L'interprétation des pages web laisse vraiment à désirer. On avait déjà Internet Explorer de Microsoft et Firefox de Mozilla qui n'interprétaient pas les CSS (feuilles de styles) de la même façon, mais alors maintenant, on a parmi les FAI, Free, qui ne fait pas comme les autres, en bloquant les publicités des pages web. Free est un fournisseur d'accès. En quoi peut-il intervenir, et interpréter à sa façon une page web, alors que ce n'est pas sa fonction. En effet, sa fonction, c'est de transporter les données, et pas de les filtrer à sa guise. Tout le monde fait tout et n'importe quoi dans ce monde, et hop, change les règles en cours de route, sans se soucier des problèmes ou sursauts ou problèmes économiques que ça engendre. C'est vraiment le bazar.
a écrit le 05/01/2013 à 20:37 :
Google domine le net et veut imposer ses lois.
Monsieur NIEL, BRAVO! Continuez votre combat de Gaulois contre le représentant de l'oncle SAM.
Votre PUB " Merci Free", je la valide.
Réponse de le 07/01/2013 à 12:32 :
Avant d'écrire, vérifie ce que Free a déjà fait pour le pouvoir d'achat des français (là personne n'a fait d'étude, ah oui, c'est vrai, shut!!! faut pas le dire !!! )
a écrit le 05/01/2013 à 18:58 :
"ne pas stigmatiser"... Le grand mot est lancé. On n'a plus le droit d'être contre quoi que ce soit et d'affirmer des valeurs, voire des choix : c'est de la discrimination. Vivement qu'on sorte de ce gloubigoulba de la pensée unique qui empêche d'analyser les sujets rationnellement : si'il n'y na pas de publicité, comment le service sera-t-il rémunéré ? Et si on multiplie les pub et vidéo, combien de bande passante consommée, de ressources machine ou réseau à fournir en plus, de surcroît de consommation d'énergie à l'échelle de la planête ? Mais ça, c'est bon pour les béotiens qui "stigmatisent" et qui ont le tort de vouloir savoir, les gueux...
a écrit le 05/01/2013 à 18:14 :
Je ne suis pas contre les pubs, mais
certain pub m'agace c'est comme un virus
Donc Bravo FREE, par contre laissez nous ferons le choix!
a écrit le 05/01/2013 à 17:21 :
Pour preuve FREE se prive de faire delà pub ?!
a écrit le 05/01/2013 à 17:16 :
Fee veut sa part du gâteau tout simplement !
a écrit le 05/01/2013 à 17:12 :
Finalement loin d?être con ce NIEL .... et les couillons lui emboîtent le pas ! Bravoooooooooooo !
a écrit le 05/01/2013 à 17:08 :
voyons plus loin .... avec cette polémique free... va dire payé moi ... pour diffuser la Pub ! CQFD ! Altruiste le patron de FREE je ne crois pas !
a écrit le 05/01/2013 à 15:40 :
Voilà quand même un pays incroyable où ceux qui proposent un service payant (même s'il est apparemment moins cher), veulent faire taxer un concurrent qui offre un service gratuit ! Google ne pourrait-il bloquer les requêtes des clients de Free, juste le temps de voir la situation des comptes de Free d'ici un ou deux ans ? Niel, qui passait pour un entrepreneur, se comporte comme n'importe quel collectiviste minable, en faisant appel à la fonctionnaire Fleur pour rançonner autrui.
a écrit le 05/01/2013 à 14:56 :
elle est mignonne......efficace. ???....capable ????mais bien remunere comme tous .....
a écrit le 05/01/2013 à 14:39 :
surtout maintenant on reçoit la TV normalement (plus de chaines) et non en bas débit. Vraiment une très bonne chose de la part de Free
a écrit le 05/01/2013 à 13:51 :
J'en suis désormais convaincu: Fleur Pellerin occupe un emploi fictif. Mais sérieusement, elle sert à quoi??? C'est comme pour la panne Orange il y a quelques mois, il s'était rendu au siège d'Orange en plein milieu de la crise, pour faire quoi??? pour constater la panne et dire au patron d'Orange de la réparer! Pellerin=Montebourg= inutile
Réponse de le 05/01/2013 à 14:31 :
elle s'occupe comme elle peu:
http://www.bfmtv.com/politique/sms-nouvel-an-ministre-fleur-pellerin-a-verifie-414588.html
je vai lui écrire, parce que j' habite dans la deuxième agglomération des Yvelines, et j'ai toujours un ADSL basse vitesse, je ne peux même pas regarder une vidéo, si elle peut faire quelque chose pour moi ce serai cool !
Réponse de le 05/01/2013 à 15:43 :
Demandez aussi a Benoit Hamon et Yasmina Benguigui a quoi ils servent ceux la la a part sourire sur les photos officielles et brasser de l'air
Réponse de le 05/01/2013 à 17:05 :
avec les 35H et un vendredi après midi .... tout est dit !
Réponse de le 05/01/2013 à 20:54 :
Ils sont 38 dans son cas...
Réponse de le 05/01/2013 à 22:04 :
voyage et tu me dira qui a un meilleur forfait, qui a une meilleures connection internet et qui paye le moins
a écrit le 05/01/2013 à 13:48 :
et bien au moins cela pose le débat des pub invasives. Dans une revue papier on a le choix de poser le regard ou non sur une pub, ca va. Sur le net on est souvent obligé de lire ou subir le film indésiré. C'est vraiment pénible et d'ailleurs cela doit jouer contre les marques qui font ces choix. Non Les consommateurs ne sont pas des pigeons débiles , on déteste ces marques qui nous prennent pour des objets de conso.
Réponse de le 05/01/2013 à 17:43 :
Les consommateurs sont pas des pigeons débiles ... smartphone et cie .... je confirme !!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 05/01/2013 à 12:56 :
C'est un contentieux entre Google et Free, que vient faire le gouvernement dans cette affaire ?
a écrit le 05/01/2013 à 12:49 :
Free a maintenant le même pb que tous les autres opérateurs de réseau qui racontent cela depuis un certain temps. Il y a eu dans le passé une surfacturation du service (notamment de la voix) pour masquer le prix du réseau. Maintenant qu'on sait avec les opérateurs dits "over the top" comme GOOGLE faire du service sans réseau, il faut trouver une nouvelle source de financement pour le réseau d'autant que la bande passante consommée est de plus en plus importante avec la video on demand et big data sur cloud (la voix à côté ce n'est pas grand chose et ça devrait être gratuit). C'est ça le message subliminal de Free ! Donc d'une manière générale il va falloir s'attendre à payer les grosses consommations d'octets sur internet et à également payer des abonnements (ou des impôts locaux dans le cas du mobile) plus élevés à la campagne qu'en ville : c'est ça l'avenir !
a écrit le 05/01/2013 à 12:37 :
Les sites vivant de la publicité ne sont pas menacés: il leur suffit de changer d'annonceur puisque seules les publicités Google sont filtrés.
Free a vraiment très bien joué son coup: les utilisateurs n'ont plus à supporter les pubs, les sites qui en ont besoin peuvent changer d'annonceur ce qui fragilise Google (ou au moins le gène) et les rôles sont renversés: d'acteur mondial sûr de son fait et refusant la négociation, Google va rapidement être obligé de venir à la table des négociations (autour de laquelle beaucoup de monde va se presser).
Ils ont vraiment des bons cerveaux chez Free :-)
a écrit le 05/01/2013 à 12:23 :
Free est une boite privée , elle fait ce qu'elle veut
en quoi cela concerne cette ministre? Je suis client si la position de free ne me convient pas je le quitte ... ou je reste
Réponse de le 05/01/2013 à 17:52 :
Une boite privée n'as pas le droit de nuire financièrement un autres boite privée au cause d'une négo qui n?aboutie pas car s'est simplement du racket. Surtout que dans ce cas s'est injustifier vue que c'est au FAI de connecter ces cliens au Web on paye pour ça et non les sites webs.
Le plus drôle ça serait que Google supprimer tout ces services au internaute free (google, gmail, youtube ect...) qui ne lui rapporte plus d'argent vue que les pubs s'affiche plus, binla franchement les freenautes irons tous voir ailleur.
a écrit le 05/01/2013 à 11:55 :
Il faut juste donner à chaque business les moyens de vivre sans bloquer quoi que ce soit c'est tout : la pub ou le pay per use pour les opérateurs de service, et une facturation du réseau "un peu moins service public" pour les opérateurs de réseau...
a écrit le 05/01/2013 à 11:43 :
la république socialiste française n'est pas compatible avec l'Europe, elle doit sortir de l'UE et former un consortium avec Cuba et la Corée du nord !
Réponse de le 05/01/2013 à 16:43 :
Malgré votre critique maladroite, il faut défendre la neutralité du Net. C'est un véritable acquis et Free n'a rien de novateur, déjà qu'ils ralentissent YouTube. Ils n'ont pas à tripatouiller les contenus : sinon pourquoi pas ajouter des pubs pour... Free tant qu'ils y sont !
Réponse de le 05/01/2013 à 20:56 :
Je propose plutot de virer les socialistes, car je n'ai pas trop envie de demenager. Chassons ces gens ce sera mieux..
a écrit le 05/01/2013 à 11:05 :
ce n est pas le premier soucis des FRANCAIS
a écrit le 05/01/2013 à 11:04 :
Il est où le blème ? Il y a plein d'applications compatibles avec le libre choix de regarder ou pas la pub ! Le libre choix ça vous parle ?
Réponse de le 05/01/2013 à 12:20 :
moi j attend de retrouver du travail jai 52 ans ..vire comme un voleur apres 35 anees de service .. dans la ...grande distribution
Réponse de le 05/01/2013 à 20:57 :
Moi je suis patron, j'aimerais embaucher mais je me prends 80% de charge sociales et les socialistes me taxent comme un fou... Je suppose que l'origine de notre probleme est le meme
a écrit le 05/01/2013 à 10:56 :
Fleur Pellerin ne comprend rien.
Free casse les prix sur les mobiles mais maintenant n'est pas foutu d'investir pour pouvoir faire face à la demande en bande passante.
Après, il faut être réaliste, google ne risque pas de bouger pour les intérêts d'un seul fournisseur d?accès.
a écrit le 05/01/2013 à 10:44 :
Beaucoup de bruit pour rien comme d'habitude , des annonces qui ne servent à rien sinon créer des polémiques et pendant ce temps la ,on ne parle pas d'autre chose qui fâche!!!!Perso , les pubs j'en ai déjà plus depuis un certain temps sans être un abonné Free.Il existe assez de petits logiciels que vous ajoutez à votre navigateur et le tour est joué.Je tiens à signaler que je ne suis pas un pro en informatique...
Réponse de le 05/01/2013 à 11:23 :
... et certainement pas un pro du web. Sachez que si vous avez le plaisir de pouvoir surfer sur des sites gratuitement aujourd'hui c'est grâce à la publicité. Ne serait ce que cette page en contient quelques-unes. Sachez également qu'une grande partie des activités du web (presque toutes) ont recours à cette publicité pour se faire connaitre. Vous croyez peut-être que créer, gérer et alimenter un site web n'est pas un travail ? Peut être que vous-même travaillez-vous gratuitement ? Etes-vous prêt un un web payant pour ne plus avoir de publicité sur votre écran ?
Réponse de le 05/01/2013 à 11:48 :
Perso, je préfère internet sans pubs et gratuit, oui c est possible, quand des gens font ça par loisir, et non par métier.
Réponse de le 05/01/2013 à 11:48 :
Et quand bien même ?

Est-il normal que moult publicités souvent en grand écran pour des poubelles à quatre roues, gênant et interdisant l'accès pour plusieurs secondes à la page à laquelle on veut accéder ? Et que dire des popup de plus en plus difficiles à bloquer !?

Entre publicité intelligente et matraquage, il y a une limite.
Un site "intelligent" refusera ce genre de pratique car il sait que ceux qui le visitent le lâcheront derechef.
Réponse de le 05/01/2013 à 12:55 :
@David : Très bien. J'ai donc votre réponse. Pour vous la gestion d'un site web n'est pas un travail. J'espère pour vous que le votre (de travail) aura plus de valeur aux yeux de vos concitoyens, sinon vous irez gonflez les effectifs des abonnés de Pole Emploi. Il vous restera toujours vos sites fait par loisir ... comme latribune.fr ?

@charles-attand : Votre commentaire est à mon avis plus pertinent et je vous rejoint sur ce point. Le vrai problème des publicités est là aujourd'hui. Ce qui est fait par Free ne règle pas du tout ce problème qui discrédite les sites qui proposent une publicité non intrusive. Free par cette action prend en otage les annonceurs pour régler son différent avec Google.
Réponse de le 05/01/2013 à 14:00 :
dominique a répondu le 05/01/2013 à 12:55:

@David : Très bien. J'ai donc votre réponse. Pour vous la gestion d'un site web n'est pas un travail. J'espère pour vous que le votre (de travail) aura plus de valeur aux yeux de vos concitoyens, sinon vous irez gonflez les effectifs des abonnés de Pole Emploi. Il vous restera toujours vos sites fait par loisir ... comme latribune.fr

Ou ai je ce que vous avancez???Je n'ai jamais dit que la gestion d'un site web n'était pas un travail.J'ai simplement dit que l'on avait pas besoin d'être un abonné Free pour ne pas subir la pub.Ensuite Apparemment quelqu'un a simplement répondu cela:

@dominique a répondu le 05/01/2013 à 11:48:

Perso, je préfère internet sans pubs et gratuit, oui c est possible, quand des gens font ça par loisir, et non par métier.
En tout cas ce n'est pas moi !!!
Tout travail mérite le respect !!

Et je rejoint également le commentaire de charles-attand

Réponse de le 05/01/2013 à 15:07 :
@David : Très bien. J'ai donc votre réponse. Pour vous la gestion d'un site web n'est pas un travail. J'espère pour vous que le votre (de travail) aura plus de valeur aux yeux de vos concitoyens, sinon vous irez gonflez les effectifs des abonnés de Pole Emploi. Il vous restera toujours vos sites fait par loisir ... comme latribune.fr

Ce n'est pas ce que j'ai dit!!

Ceci n'est pas mon commentaire
@dominique a répondu le 05/01/2013 à 11:48:

Perso, je préfère internet sans pubs et gratuit, oui c est possible, quand des gens font ça par loisir, et non par métier.

Par contre je trouve votre réponse très sèche et biensur je ne suis pas un lapin de 3 semaines , je sais que les pubs servent à payer les sites.
Mais comme dans les boites aux lettres on n'est pas obliger de subir cette pub intrusive!!!
Et pour finir je respect le travail des autres il n'y a pas de sots metier!!

Réponse de le 05/01/2013 à 18:34 :
Mea-culpa ! J'ai pris le @dominique pour votre réponse David.
a écrit le 05/01/2013 à 10:37 :
C'est marrant ces ministres qui posent comme des gravures de mode, a la maniere de l'egerie, Mme Rachida Dati ... Ca veut tout dire malheureusement sur le niveau des politiciens francais, sur leur motivation de "servir" la France, apres bien sur leurs propres interets personnels
Réponse de le 05/01/2013 à 11:50 :
Pourquoi ça vous gêne si elle est intelligente et jolie ? Hors sujet, en plus. Pitoyable.
Réponse de le 05/01/2013 à 12:14 :
Ca ne me derange pas, je suis pas francais. Par contre j'ai le "tort" d'aimer la France et de voir ce que la France devient d'année en année me désole avec des politiciens a l'ego démesuré. Au fait Benoit Hamon il sert a quoi dans ce gouvernement a part pour etayer les photos officielles ?
Le Francais n'accepte pas la critique, soit, c'est vrai que votre pays est si bien géré et en pleine croissance que le monde entier vous envie ... Continuez a faire la politique de l'autruche
Réponse de le 05/01/2013 à 22:55 :
Cette iconographie de Fleure Pellerin en Bouda ma désole, je la trouve idiote (l'iconographie.)
Réponse de le 06/01/2013 à 9:37 :
pour ceux qui ne supportent plus le matraquage publicitaire, il existe des modules complémentaires à FIREFOX qui bloquent tte pub : FLASH BLOCK, ADBLOCK PLUS, BETTER PRIVACY. Ils ont l'avantage d'être simples, gratuits et hyper efficaces
Il a FREE et FIREFOX, il a tt compris...
Réponse de le 07/01/2013 à 14:45 :
pour info adblock fonctionne aussi avec chrome, et pour virer les trackers , il y a ghostery :

https://chrome.google.com/webstore/search-extensions/adblock
https://chrome.google.com/webstore/search-extensions/ghostery

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :