Pourquoi l'iOS7 peut donner les vertiges

 |  | 381 mots
Lecture 2 min.
Les animations de l'iOS7 peuvent être insupportables pour les personnes souffrant de troubles de l'équilibre.
Les animations de l'iOS7 peuvent être insupportables pour les personnes souffrant de troubles de l'équilibre. (Crédits : Reuters)
Le dynamisme du nouveau système d'exploitation d'Apple causerait chez certains utilisateurs les mêmes symptômes que le mal des transports, dénonce une association américaine. Pour les personnes affectées, une seule vraie solution existe: revenir à l'iOS6.

Le nouvel iOS7 pourrait rendre malade. C'est l'alerte lancée par la Vestibular Disorders Association (VEDA), association américaine de soutien aux personnes souffrant de syndrôme vestibulaire, qui confirme les signalements de divers utilisateurs s'étant plaints de vertiges, nausées ou maux de tête causés par le nouveau système d'exploitation d'Apple.

"Je dois fermer mes yeux ou couvrir l'écran pendant les transitions [d'une interface à l'autre]" a aussi confirmé à The Guardian une développeuse d'applications, Jenni Leder, pourtant bien habitué à l'univers du web. Des symptômes qui pourraient être encore plus graves chez les personnes déjà atteintes de troubles de l'équilibre: 69 millions d'Américains de plus de 40 ans (35% de la population des Etats-Unis), selon les chiffres rapportés par la VEDA.

Zooms, slides et icônes flottantes

La cause serait le dynamisme des animations du nouveau logiciel, qui ne font pas l'économie de zooms, slides et icônes flottantes. Comme la 3D, dont les effets de nausée et de vertiges chez certains utilisateurs ont déjà été prouvés, l'iOS7 se sert en effet, pour induire une illusion de mouvement, de "l'effet parallaxe": le changement de vision selon le positionnement du sujet que l'on peut par exemple expérimenter en observant un même objet avec un œil et puis l'autre. La gêne résulte de la tentative du cerveau de résoudre la contradiction entre l'illusion de mouvement perçue par les yeux et la réalité d'immobilité du corps et de l'environnement ressentie par le complexe système de l'oreille interne.

Un problème méconnu

Veda recommande aux utilisateurs d'Apple concernés d'opter pour les fonctions permettant de réduire l'effet de mouvement, qui ne désactive pourtant pas toutes les formes de dynamisme. Aucune autre solution n'existe pour les personnes affectées, dont le problème est en général largement méconnu. La source de gêne et les symptômes peuvent d'ailleurs varier significativement selon les individus.

Selon The Guardian (qui conseille aussi d'écrire au service accessibilité d'Apple), de nombreux acheteurs des nouveaux iPhones equipés de iOS7 les auraient ainsi déjà échangés pour des modèles fonctionnant encore avec iOS6.

>> Lire aussi : Doit-on installer l'iOS 7 sur son iPhone

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :