A la Fnac, on peut désormais louer avant d'acheter

 |   |  455  mots
Après 24 mois de location, les clients pourront faire jouer une option d'achat. (Photo: Reuters)
Après 24 mois de location, les clients pourront faire jouer une option d'achat. (Photo: Reuters) (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le distributeur de biens culturels lance ce lundi un service de leasing d'appareils high-tech. Initialement limité aux produits Apple, il sera étendu par la suite.

Louer un iPad Air à 19,90 euros par mois: cela devient possible dès ce lundi à la Fnac. Dans  l'espoir de combattre la baisse qui frappe le marché de l'électronique grand public, l'enseigne française lance en effet aujourd'hui un service de leasing, "Pass location".

L'offre permettra aux clients du distributeur de biens culturels de louer un appareil high-tech pendant 24 mois, puis de faire éventuellement jouer une option d'achat. Vendu à 489,90 euros, l'iPad Air en question pourra ainsi être racheté, au terme des deux ans de location, à 115 euros.

Plus intéressant que le crédit à la consommation

Le loyer de chaque produit sera défini en fonction de la valeur du produit loué. En fin de contrat, le client aura aussi le choix d'arrêter la location, voire de changer de produit, dans les deux cas sans frais.

Le tarif ainsi proposé est moins élevé que celui offert en cas d'achat du produit par le biais d'un crédit à la consommation. Après douze mois, d'ailleurs, le client peut sortir du système - bien qu'avec une pénalité équivalente à trois mois de location - voire échanger son produit sans frais pour un modèle plus récent de la même famille.

Une offre initialement limitée aux produits Apple

Le concept vise justement à attirer les férus de technologie, a expliqué l'enseigne aux Echos:

"L'offre est intéressante pour les passionnés de high-tech qui veulent toujours avoir la dernière génération de produits, mais aussi pour ceux qui souhaitent s'équiper mais ne peuvent sortir d'un coup 500 ou 1.000 euros".

"La Fnac (...) donne également la possibilité aux plus indécis de prendre le temps de tester un produit avant de l'acheter", a indiqué l'enseigne dans un communiqué.

Il sera initialement limité aux produits Mac, iPhone et iPad d'Apple, d'une valeur comprise entre 300 et 3.000 euros, mais devrait, à terme, s'étendre "à d'autres familles de produits techniques ainsi qu'à d'autres marques".

Un concept qui se développe

Le système n'est pas nouveau en France. Très répandu dans l'automobile, le leasing s'étend déjà depuis quelques temps aux nouvelles technologies. Free propose une offre de location, couplée avec un abonnement, pour quatre téléphones.

Depuis septembre 2013, le leasing est aussi offert par 65 magasins Intermarché, avec des loyers d'une durée de 2 à 5 ans pour des équipements d'une valeur minimale de 349 euros. Selon le premier bilan communiqué par le groupe possédant l'enseigne, il représente déjà 10% en moyenne des ventes de produits techniques des magasins. Les produits les plus concernés sont les ordinateurs (49%), les téléviseurs (29%) et les tablettes (11%).

Selon l'institut Gfk, le marché de l'électronique grand public a baissé de 7% au premier trimestre et la micro-informatique de 8,8%.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/05/2014 à 11:10 :
Si on fait le calcul sur la base des informations pour l'ipad air, cela revient à 593 soit 21 % en taux.
C'est un poil cher non ?
Réponse de le 26/05/2014 à 11:25 :
Bof, ca fait 10.5% TAEG (faut pas oublier de ramener à l'année) C'est presque exactement ce que j'ai en crédit revolving à la banque, sauf que là, il me semble que le produit est assuré casse/vol (a vérifier, mais ca semble logique en leasing)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :