4 applis pour tenir ses bonnes résolutions en 2018

 |   |  553  mots
L'application Yuka permet de scanner les aliments, accompagnés d'un code couleur allant du rouge (mauvais) au vert clair (excellent).
L'application Yuka permet de scanner les aliments, accompagnés d'un code couleur allant du rouge (mauvais) au vert clair (excellent). (Crédits : DR)
Arrêter de fumer, manger équilibré, faire du sport... Tour d'horizon des applications pour tenir ses bonnes résolutions afin de bien démarrer 2018.

Qui n'a jamais abandonné ses bonnes résolutions en cours d'année ? Pour essayer de ne pas flancher en 2018, nombre d'applications peuvent offrir un petit coup de pouce virtuel.

Arrêter de fumer

"Cette année, c'est la bonne : j'arrête de fumer". Pour convaincre les fumeurs de tenir le cap, l'application Arrêter de fumer Assistant - uniquement disponible sur Android - mise sur l'argent économisé et le temps gagné. L'application calcule l'argent économisé sur la base de la consommation moyenne quotidienne de l'utilisateur et du prix du paquet de cigarettes. Elle donne ainsi une estimation des sommes dépensées depuis le début de la consommation... Sans oublier de se tourner vers le futur, en convertissant l'argent économisé en places de ciné ou en baskets.

Pour un meilleur suivi santé, l'application officielle de l'Assurance maladie Tabac info service est très complète - mais aussi plus brouillonne. Disponible sur iOS et Android, l'application est très personnalisable. Elle permet de recenser ses motivations, ses inquiétudes, les dépenses économisées ou encore de voir sa courbe de progression. L'application permet surtout d'être mis en relation rapidement avec un tabacologue.

Se mettre au sport

L'application 30 Jours Fitness Challenge, disponible sur iOS et Android, propose un petit défi sportif par jour. En enregistrant son poids, l'application calcule une perte de poids théorique à la fin du mois et distribue des récompenses virtuelles. Pour chaque exercice demandé, une petite fiche explique la démarche à suivre et propose un décompte à voix haute pour tenir la cadence.

Pour ceux qui sont déjà accro à la course ou à la randonnée, Runtastic permet d'enregistrer toutes les performances et voir son évolution.

Mieux manger

Comparer les étiquettes nutritionnelles au supermarché peut prendre beaucoup de temps. Pour faciliter la tâche, Yuka permet de scanner les aliments, accompagné d'un code couleur allant du rouge (mauvais) au vert clair (excellent). L'application se base à 60% sur la qualité nutritionnelle, telle que définie par la Stratégie Nationale de Santé proposée par l'Etat, à 30% sur les additifs et à 10% sur le bio, disposant du label français AB ou européen (Eurofeuille). L'application, qui effectue son évaluation à partir de la base de données OpenFoodFacts, se revendique comme étant indépendante.

Si un produit est détecté comme mauvais pour la santé, une fiche explique ce résultat : trop sucré, trop gras... Un produit équivalent, jugé de meilleure qualité, est alors recommandé.

| Lire aussi : The Food Life, Zéro-gâchis, OptiMiam... 3 applis pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Réduire l'utilisation du smartphone

Marre d'être les yeux rivés sur le smartphone à perdre son temps sur des vidéos de chats mignons sur Internet ? Aussi paradoxal que cela puisse l'être, RealizD promet une détox numérique efficace. L'application permet d'établir un bilan complet du temps passé sur le smartphone, en indiquant les principales applications utilisées (Facebook, Instagram, YouTube, Chrome...). Elle indique également les plages horaires de la journée où le téléphone est le plus utilisé et le temps de repos moyen entre deux utilisations. Une fois le bilan dressé, elle propose d'instaurer une limite d'utilisation par jour. Disponible sur iOS et Android, l'application est cependant disponible uniquement en anglais. Les francophones pourront se rabattre sur Off the Grid.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/01/2018 à 23:36 :
Rien sur le sexe ?...alors tout va bien !! ;-)
a écrit le 02/01/2018 à 20:58 :
Les générations X/Y ont inventé le numérique, les millenials ont réussit à le rendre essentiel là où il ne sert à rien .
Et pour finir ce vieux proverbe issu de la sagesse populaire chinoise:
"Quand le sage montre la lune, le millenial regarde si il l'a comme ami sur facebook."
Réponse de le 03/01/2018 à 15:44 :
😂
Et pour continuer l’histoire : le sage répondu que Facebook n’était pas là lune...
Que sans la lune il n’y aurait pas le soleil et ni la terre
Ainsi que l’énergie
Le sage demanda alors
Existe il un numérique créé par XY qui fonctionne sans énergie ?
Le sage continua à regarder la lune en espérant qu’un jour il n’y a plus de génération XY ou Z mais juste des «  humains » qui se respectent et respectent les humains autour de eux avec bienveillance et tolérance sans exclusion , sans haine et sans violence.

En fait mince , sans le vouloir, le sage donna la définition du mot «  ami »

Bonne année à tous et toutes sur terre.
a écrit le 02/01/2018 à 15:56 :
Comment on fait avec la résolution : se protéger des dépendances du web et accessoires ( les gratuits inclus)?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :