Altice et SFR poursuivent leurs emplettes dans le sport

 |  | 304 mots
Lecture 2 min.
L'accord conclu avec la Fédération anglaise de rugby est une nouvelle illustration de la convergence télécoms-média au coeur de la stratégie industrielle du groupe Altice et de sa filiale française SFR, a déclaré Michel Combes, directeur général d'Altice et PDG de SFR.
"L'accord conclu avec la Fédération anglaise de rugby est une nouvelle illustration de la convergence télécoms-média au coeur de la stratégie industrielle du groupe Altice et de sa filiale française SFR", a déclaré Michel Combes, directeur général d'Altice et PDG de SFR. (Crédits : DR.)
Le groupe de télécoms et de médias du milliardaire Patrick Drahi a annoncé jeudi la signature d’un accord avec la Fédération anglaise de rugby. Celui-ci porte sur un accord de diffusion exclusif qui permettra à SFR de diffuser 4 à 5 matchs à domicile de l’équipe d’Angleterre par saison de 2016 à 2020.

Patrick Drahi, le propriétaire d'Altice, n'en a pas fini avec ses achats dans les contenus. Le groupe Altice a annoncé jeudi avoir signé avec la Fédération anglaise de rugby un accord de diffusion exclusif qui permettra à sa filiale française SFR de diffuser 4 à 5 matchs à domicile de l'équipe d'Angleterre par saison de 2016 à 2020.

Cet accord lui permettra aussi de diffuser ces matchs sur l'ensemble des supports du groupe en France, Belgique, Suisse et Luxembourg. "Déjà diffuseur exclusif de l'Aviva Premiership rugby, le championnat anglais des clubs, le groupe renforce ainsi son engagement de long terme dans le rugby et enrichit son offre rugbystique", souligne Altice dans un communiqué.

La chaîne française SFR Sport 2 diffusera ainsi le samedi, du 12 novembre au 3 décembre, les test-matchs opposant l'équipe nationale anglaise à l'Afrique du Sud, aux Fidji, à l'Argentine puis à l'Australie. "L'accord conclu avec la Fédération anglaise de rugby est une nouvelle illustration de la convergence télécoms-média au coeur de la stratégie industrielle du groupe Altice et de sa filiale française SFR", a déclaré Michel Combes, directeur général d'Altice et PDG de SFR selon le texte.

Six chaînes sportives

Le groupe SFR a fortement renforcé son offre sport en France ces derniers mois avec le lancement de six chaînes de sport et bénéficie notamment des droits de diffusion en France des saisons 2016-2019 du championnat de football anglais (Premier League), soufflé en novembre à Canal+ pour 300 millions d'euros.

SFR a aussi raflé fin octobre les droits de l'athlétisme français jusqu'au JO de 2020, mettant fin à un partenariat entre la fédération française d'athlétisme (FFA) et Canal+. La filiale de Vivendi s'est assurée en revanche les droits en exclusivité du Top 14 de rugby jusqu'en 2023.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :