Amazon fait mieux que prévu au premier trimestre grâce au cloud

 |   |  273  mots
Sur le Nasdaq, le titre Amazon avait fini en hausse de 1,04% avant la publication des résultats.
Sur le Nasdaq, le titre Amazon avait fini en hausse de 1,04% avant la publication des résultats. (Crédits : © Mike Segar / Reuters)
Une nouvelle fois porté par les revenus de sa division cloud, en forte hausse à 3,66 milliards, Amazon a engrangé un bénéfice net de 724 millions de dollars sur les trois premiers mois de l'année.

Amazon a publié jeudi un chiffre d'affaires et un bénéfice trimestriels supérieurs aux estimations des analystes, des résultats tirés par la croissance des ventes en ligne et les activités d'informatique à distance ("cloud") et salués par une hausse de 4% de l'action dans les transactions hors séance.

Le groupe américain de commerce électronique a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net de 724 millions de dollars (666 millions d'euros), soit 1,48 dollar par action, contre 513 millions (1,07 dollar par action) un an plus tôt. En très bonne santé, le numéro un mondial du secteur affiche désormais huit trimestres consécutifs de profits.

Dans le détail :

  • Le chiffre d'affaires a quant à lui progressé de 22,6% sur un an à 35,71 milliards de dollars, alors que le consensus le donnait à 35,30 milliards.
  • Les revenus d'Amazon Web Services, la très dynamique division "cloud" du groupe, ont bondi de 42,7% à 3,66 milliards de dollars, ce qui correspond aux attentes du marché selon la société spécialisée FactSet Street Account.
  • Le chiffre d'affaires en Amérique du Nord, premier débouché du groupe, est en hausse de 23,5% par rapport au premier trimestre 2016, à 20,99 milliards de dollars.

Le groupe précise que l'appréciation du dollar a amputé son chiffre d'affaires de 492 millions de dollars et rappelle que le premier trimestre 2016 incluait un jour de vente supplémentaire, le 29 février.

Sur le Nasdaq, le titre Amazon avait fini en hausse de 1,04% avant la publication des résultats. Le groupe affiche une capitalisation boursière de 434,5 milliards de dollars selon les données Thomson Reuters.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :