Apple va-t-il dépasser les 1.000 milliards de dollars de valorisation ?

 |   |  245  mots
Ce n'est pas la première fois qu'Apple est promis à une telle valorisation. En 2012 déjà, deux courtiers prévoyaient que l'entreprise dépasserait les 1.000 milliards de valorisation dès 2014.
Ce n'est pas la première fois qu'Apple est promis à une telle valorisation. En 2012 déjà, deux courtiers prévoyaient que l'entreprise dépasserait les 1.000 milliards de valorisation dès 2014. (Crédits : © Robert Galbraith / Reuters)
Le courtier new-yorkais Cantor Fitzgerald a relevé à 180 dollars son objectif de cours pour Apple, ce qui valoriserait la firme à la pomme à 1.000 milliards de dollars, sans préciser d'horizon. Il y a deux ans, il avait déjà formulé un tel pronostic, en vain...

Selon le Financial Times, la banque d'investissement américaine Cantor Fitzgerald a augmenté à 180 dollars, soit 164 euros, le cours de l'action Apple, ce lundi 23 mars. La capitalisation boursière de l'entreprise, déjà première mondiale avec 738 milliards de dollars et tout juste intégrée au Dow Jones, pourrait ainsi passer la barre des 1.000 milliards de dollars, soit un billion.

La fièvre Apple... en 2012 déjà

La prévision de Cantor Fitzgerald dépasse les objectifs de cours émis par First Shanghai Securities ainsi que Piper Jaffray et Evercore, respectivement à 165 dollars et 160 dollars.

Mais ce n'est pas la première fois qu'Apple est promis à une telle valorisation. En 2012 déjà, les deux courtiers Piper Jaffray et Topeka Capital Markets prévoyaient que l'entreprise dépasserait les 1.000 milliards de valorisation dès 2014, pariant notamment sur "la fièvre Apple" et "un portefeuille de produits toujours croissant", selon l'analyste Brian White de Topeka Capital Markets.

Une position renforcée en Chine

Deux ans plus tard, ce même analyste new-yorkais - dont les prévisions ne s'étaient pas confirmées - évoque la position renforcée d'Apple en Chine.

"Étant donné l'expansion de la 4G en Chine, nous pensons toujours que le catalogue de produits Apple est mieux positionné que jamais (...) pour élargir ses ventes d'iPhones et améliorer ses relations avec l'opérateur China Mobile", explique-t-il.

Le quotidien britannique mentionne également la commercialisation prochaine de l'Apple Watch pour expliquer cette potentielle hausse du cours.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/03/2015 à 4:44 :
A moins que plusieurs rappels d'impôts de plusieurs dizaines de milliard d'euros ou dollars plombent la rentabilité de l'entreprise et hors USA impossibilité d'un veto présidentiel.
a écrit le 23/03/2015 à 23:26 :
Et c'est quoi, cette coopérative fruitière..?? Un concurrent à mon Gogole ami préféré..??
a écrit le 23/03/2015 à 21:02 :
Bravo les USA !!!!! Et quid des "French Tech" tant vantés par le gouvernement des fonctionnaires? Grotesque et coûteux pour le contribuable comme toujours?
a écrit le 23/03/2015 à 20:12 :
Apple atteindrait cette valorisation, elle en redescenderait très vite. Pour se situer au bord.
a écrit le 23/03/2015 à 18:10 :
iphone semble être devenu le même mot passe-partout que kleenex pour les mouchoirs, on oublie que c'est une marque, et chaque jour, quand les gens parlent de téléphone ou de nouvelle technologie j'ai l'impression de l'entendre au moins 2 fois.
a écrit le 23/03/2015 à 17:09 :
Le cycle de la pomme est terminé.
C'est devenu un produit périssable.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :