Bouygues Telecom voit son bénéfice s'envoler

 |   |  311  mots
Martin Bouygues, le chef de file du groupe Bouygues, maison-mère de Bouygues Telecom.
Martin Bouygues, le chef de file du groupe Bouygues, maison-mère de Bouygues Telecom. (Crédits : © Benoit Tessier / Reuters)
L'opérateur de télécoms a vu son bénéfice net s'envoler en 2017 pour atteindre 236 millions d'euros, soit presque trois fois plus qu'en 2016, et il anticipe une croissance supérieure à 3% de son chiffre d'affaires pour 2018.

Cela va mieux pour l'opérateur de Martin Bouygues. En effet, Bouygues Telecom a vu son bénéfice net s'envoler en 2017 pour atteindre 236 millions d'euros, soit presque trois fois plus qu'en 2016, et il anticipe une croissance supérieure à 3% de son chiffre d'affaires pour 2018. Sur l'ensemble de l'année écoulée, la filiale télécoms du groupe Bouygues a vu ses ventes progresser de 6,8% pour atteindre 5,08 milliards d'euros, profitant notamment d'une forte augmentation de sa base-clients, tant sur le fixe que sur le mobile.

"Bouygues Telecom a réalisé une excellente année 2017 et a atteint ou dépassé tous les objectifs fixés lors du 'Capital Markets Day' (journée d'information pour les investisseurs,Ndlr.) d'octobre 2015", s'est félicitée sa maison-mère dans un communiqué.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) est également en forte progression, de 26,8% sur un an, à 1,16 milliard d'euros. Cela représente une marge augmentée de 4,6 points sur un an, à 27,2%.

Nouveaux abonnés à la fibre

Le bénéfice d'exploitation s'élève à 470 millions d'euros, en hausse de 301 millions d'euros, en y intégrant 223 millions d'euros liés à la cession de sites mobiles à l'entreprise espagnole Cellnex. Sur l'ensemble de l'année, l'opérateur revendique 500.000 clients mobiles et 340.000 clients fixes supplémentaires. Sur le mobile, Bouygues Telecom compte désormais 14,4 millions d'abonnés, dont 7,9 millions pour le très haut débit mobile (4G, en hausse de 1 million d'abonnements sur un an).

Sur le fixe, ce sont désormais 3,4 millions de personnes qui sont abonnées chez l'opérateur du groupe Bouygues, dont 265.000 d'entre elles à la fibre (FTTH), "soit 2,2 fois plus qu'en 2016", précise le communiqué. Au titre des perspectives, le groupe Bouygues anticipe une croissance de 3% du chiffre d'affaires de sa filiale télécoms pour 2018, une marge Ebitda en hausse par rapport à 2017 et un flux de trésorerie libre à 300 millions d'euros en 2019.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/02/2018 à 10:06 :
L'offre bBox/GSM/TV a pris deux euros par mois il y a quelques temps (à cause de l'amélioration du service : accès aux média par téléphone, le mien est 2G, écran pas tactile non plus donc n'y a pas accès (et bricolage de TVA 2% qui a cessé en janvier 2018)), fois douze mois fois nombre de clients ça fait un bénéfice sans effort (comme quand FranceTelecomm augmentait le prix de la ligne fixe de 10Francs = un milliard de plus dans l'année).
Normal que le bénéfice croisse... :-) Ils vont donc pouvoir avoir un réseau 4G performant (pour ceux qui sont équipés) ? Couvrir les 300 zones blanches ? Préparer la 5G ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :