Internet des objets : Bouygues Telecom et RTE unissent leurs forces

 |   |  207  mots
L'opérateur Objenious, qui a installé 4.300 antennes sur le territoire français, commercialise sa technologie LoRa (Long Range) dédiée aux objets connectés.
L'opérateur Objenious, qui a installé 4.300 antennes sur le territoire français, commercialise sa technologie LoRa (Long Range) dédiée aux objets connectés. (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
Bouygues Telecom et le gestionnaire du réseau de transport d'électricité RTE ont noué mardi un partenariat pour mieux équiper les zones rurales en technologie de l'Internet des objets.

L'opérateur de Martin Bouygues continue d'accélérer dans l'Internet des objets. Bouygues Telecom et le gestionnaire du réseau de transport d'électricité RTE ont noué mardi un partenariat pour mieux équiper les zones rurales en technologie IoT (Internet of Things). Cette alliance conclue entre Arteria, filiale télécom de RTE, et Objenious, filiale de Bouygues Telecom, "cible volontairement les zones rurales pour y généraliser la technologie" liée à l'Internet des objets, selon un communiqué des deux partenaires.

L'opérateur Objenious, qui a installé 4.300 antennes sur le territoire français, commercialise sa technologie LoRa (Long Range) dédiée aux objets connectés. Arteria va équiper ses installations électriques aériennes (plus de 150.000 pylônes) de cette technologie pour "entamer le déploiement et la commercialisation de son réseau IoT", selon le communiqué.

Enjeu d'aménagement du territoire

"Après les réseaux très haut débit et les réseaux mobiles, le partenariat signé entre Arteria et Objenious s'inscrit dans un contexte où le déploiement des réseaux IoT devient un nouvel enjeu pour l'aménagement numérique du territoire", souligne le texte.

Objenious affirme couvrir actuellement 95% de la population et 86% du territoire en extérieur.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :