E-commerce : Facebook peut-il concurrencer Amazon ?

 |  | 1016 mots
(Crédits : DADO RUVIC)
Boutiques virtuelles pour les petites entreprises, cartes cadeaux numériques, partenariats avec des plateformes de livraisons à domicile... Autant de nouveaux services récemment proposés par Facebook. Si le plus grand réseau social au monde regardait le commerce en ligne du coin de l’œil depuis quelques années, ses ambitions se sont concrétisées au cours de la crise du coronavirus qui a fait bondir les ventes sur Internet.

Mesures de confinement et gestes barrières liés au coronavirus dopent le commerce en ligne depuis le début de l'année. Rien qu'aux Etats-Unis, pays le plus fortement touché par le Covid-19, les dépenses des consommateurs sur Internet devraient s'élever à près 710 milliards de dollars cette année (+18%), quand les dépenses dans les magasins physiques devraient chuter de 14% à 4,2 trillions de dollars, selon le cabinet d'études eMarketer. De quoi éveiller l'appétit vorace de Facebook, qui lorgne depuis des années sur le secteur, jusqu'ici chasse gardée d'Amazon.

Le plus grand réseau social est passé à l'offensive. Son approche : devenir incontournable pour les petites et moyennes entreprises qui souhaitent disposer d'une vitrine virtuelle afin d'exister sur Internet, sans pour autant dépenser des fortunes. C'est pourquoi le groupe de Mark Zuckerberg leur propose une myriade de nouveaux outils, censés être aussi faciles d'utilisation que son réseau social.

Copier les concepts éprouvés de la concurrence

Parmi ces outils, "Shops", une nouvelle fonctionnalité lancée sur Facebook et Instagram en mai. Elle permet aux entreprises de créer une petite boutique en ligne -entre 6 à 30 produits-, entièrement personnalisable avec leurs...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/09/2020 à 9:04 :
LA question étant surtout de savoir quelle autre entreprise est assez puissante, éveillée et dynamique pour concurrencer Amazon non ?

FB l'est mais il va falloir la jouer fine.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :