Les ventes mondiales de puces devraient grimper plus que prévu en 2010

 |   |  199  mots
(Crédits : Reuters)
Le marché mondial des semi-conducteurs devrait davantage profiter du redressement des ventes d'ordinateurs et de téléphones portables qu'attendu jusqu'alors.

Selon le cabinet d'études Gartner, le marché mondial des semi-conducteurs devrait croître plus que prévu en 2010 avec un bond de 27% des ventes par rapport à 2009. Il devrait ainsi peser 290 milliards de dollars (238 milliards d'euros). Une estimation revue à la hausse puisque le cabinet visait initialement une hausse de 20%.

"La croissance (du marché) des semi-conducteurs a été très forte au cours des cinq derniers trimestres, bien supérieure aux normes saisonnières, et les capacités de production sont tendues", indique dans un communiqué Bryan Lewis, vice-président de l'analyse chez Gartner.

Mais, souligne ce dernier,  "la croissance des ventes de puces est clairement supérieure à celle des équipements électroniques et c'est un motif d'inquiétude". De fait, Gartner anticipe un ralentissement de la croissance du marché au cours du second semestre, s'attendant à une petite correction pour réajuster les ventes des premières à celles des seconds.

Portées par ce vent d'optimisme sur le secteur, les valeurs françaises des fabricants de semi-conducteurs bondissent ce vendredi. Soitec décolle de plus de 6% à 8,23 euros et le numéro cinq mondial, STMicroelectronics, gagne près de 3% à 6,76 euros. Jeudi, ce dernier s'est dit bien parti pour réaliser ses objectifs.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :