Alcatel dévisse après l'annonce de résultats décevants

Alcatel-Lucent a présenté ce jeudi des résultats trimestriels en-dessous des attentes. La réaction des marchés a été immédiate : l'action signe la plus grosse chute du CAC en perdant 16,61 % à 1,23 euro.

3 mn

DR
DR (Crédits : BLOOMBERG NEWS)

L'équipementier en télécommunications Alcatel -Lucent a annoncé ce jeudi des résultats trimestriels décevants, marqués par une dégradation de sa marge, qui lui ont valu une sévère punition en Bourse malgré le maintien de ses prévisions pour l'année.  Revenu dans le vert au terme de l'exercice 2011, Alcatel -Lucent est certes parvenu à dégager sur les trois premiers mois de 2012 un bénéfice net de 398 millions d'euros, selon un communiqué publié par le groupe franco-américain.

Mais ce résultat inclut un produit de 659 millions principalement dû à la cession de Genesys. La vente en février au fonds européen Permira de cette filiale spécialisée dans les logiciels pour centre d'appels et visio-conférences a permis d'encaisser 1,5 milliard de dollars payés comptant. Le groupe accuse en revanche une perte d'exploitation de 289 millions d'euros (221 millions d'euros en données ajustées), plus de quatre fois plus lourde qu'au premier trimestre 2011. Le chiffre d'affaires s'est contracté à 3,2 milliards d'euros (-12,3%). Au final, sa marge brute a chuté à 971 millions d'euros, soit 30,3% des ventes contre 35,3% un an plus tôt.

L'action dégringole

La nouvelle a fait dégringoler le titre du groupe qui a perdu 16,61% à 1,23 euro en clôture à la Bourse de Paris. "Notre marge brute n'est pas au niveau que nous aurions aimé", a concédé le directeur général Ben Verwaayen, reconnaissant un "début d'année lent" et soulignant les fortes "incertitudes de marché" en Europe. "Nous laissons nos prévisions pour l'ensemble de l'année 2012 inchangées et nous espérons avoir une meilleure visibilité sur notre rentabilité d'ici la fin du trimestre en cours", a-t-il ajouté, cité dans le texte.

Lors de la présentation en février des résultats du dernier exercice, le patron d' Alcatel -Lucent avait fixé pour objectif de parvenir fin 2012 à "une marge brute ajustée supérieure à celle de 2011" et "un niveau positif élevé de trésorerie nette".  Le maintien de cette ligne laisse sceptiques certains analystes. Le courtier Exane estime ainsi que "le groupe pourrait annoncer un nouvel avertissement sur résultats suite à une publication trimestrielle nettement plus mauvaise que prévu".

Les revenus "réseaux" et "entreprises" en chute

Les résultats du premier trimestre "ne sont pas à la hauteur des attentes" notamment en terme de marge, souligne la banque japonaise Nomura, qui pointe aussi le repli "décevant" du chiffre d'affaires. Par rapport au premier trimestre 2011, le chiffre d'affaires d' Alcatel -Lucent a plongé de 11,9% en Amérique du Nord, à 1,3 milliard d'euros et de 22% en Europe, à 857 millions. Le groupe a mieux résisté en Asie-Pacifique, avec un repli des ventes limité à 5,5%.

Les revenus du segment Réseaux ont chuté de 18,1% à 1,9 milliard d'euros, pâtissant en grande partie du faible niveau d'investissements des opérateurs télécoms. Les revenus du segment Entreprises ont baissé de 8,7% à 178 millions d'euros. Le segment Logiciels, Services et Solutions a conservé un chiffre d'affaires quasi stable (-0,6%) à 939 millions. Au final, la seule nouvelle positive est venue du front de la maîtrise de la trésorerie et des coûts : Alcatel -Lucent a indiqué avoir atteint la moitié de ses objectifs de réductions des coûts fixes pour 2012, avec 100 millions d'euros d'économies dégagées sur le premier trimestre (pour un total de 200 prévus sur l'année).  Au total, en intégrant les coûts variables, l'équipementier projette des économies totales de 500 millions d'euros en 2012. Au 31 mars, il affichait une trésorerie opérationnelle de 168 millions d'euros et une trésorerie nette de 753 millions.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.