Le Galaxy S4 permettra-t-il à Samsung de doubler l'iPhone ?

 |   |  708  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
La sortie du nouveau smartphone de Samsung a obéi au rituel jusque-là réservé à son rival, l'iPhone d'Apple. Le Samsung S4 a ainsi réussi à se tailler la place qu'il recherchait dans le monde du High-Tech: ne plus être à la remorque de l'innovation. Une image qui devra toutefois se concrétiser par l'usage. Le dernier mot reviendra au consommateur.

Samsung a réussi son buzz autour de la présentation de son Galaxy S4. Son opération marketing, assortie de rumeurs, a créé une forte attente des professionnels mais aussi des consommateurs, à la manière d'un iPhone. Pour les analystes du cabinet IDC, c'est déjà un succès en soi. « Jamais un smartphone Samsung n'a suscité autant d'intérêt. Cela montre la force que cette marque a acquise ces dernières années » écrit Francisco Jeronimo.

Pour autant, une fois l'événement passé, le Galaxy S4 a laissé un certain sentiment de perplexité, de l'avis général. Le Galaxy S4 risque de souffrir comme l'iPhone 5 de l'arrivée à maturité du cycle d'innovations qui a stimulé le marché des smartphones ces dernières années. "Les investisseurs estiment que les innovations techniques des smartphones sont en train de s'aplanir", d'après Bae Seung-Young, analyste chez Hyundai Securities, ce qui a valu une nette baisse (-1,7%) au titre Samsung ce vendredi matin à la bourse de Séoul. Le Galaxy S4 n'est pas une révolution sur le plan du design. D'ailleurs, il ressemble beaucoup au Galaxy SIII, son prédécesseur vendu à 40 millions d'exemplaires.

Un téléphone plus fin, un écran plus grand

Le nouveau smartphone de Samsung est pourtant équipé d'un nouvel écran haute définition qui s'étire sur une diagonale de 5 pouces (contre 4,8 pour le SIII) sur un gabarit plus fin que la version précédente. L'écran tactile est plus sensible, il suffit de l'effleurer pour faire défiler des photos par exemple.

En réalité, le géant sud-coréen de l'électronique a surtout voulu marquer la différence sur ses fonctionnalités. Un choix diversement apprécié par les professionnels de la téléphonie mobile. Ainsi, Carolina Milanesi, du cabinet Gartner, « a le sentiment que Samsung a sélectionné quelques fonctions qu'il a jugées dignes d'intérêt chez d'autres fabricants et qu'il a tout concentré dans un appareil. Certaines font un effet « wow » au début mais ne sont pas nécessairement d'un usage quotidien ». Une critique récurrente contre Samsung jugé souvent plus suiveur que créateur. Toutefois, l'experte de Gartner y voit une opportunité de développement commercial : « Samsung se lance sur le marché des accessoires, ce qui a du sens car cela élargit l'écosystème et génère des marges élevées », estime-t-elle, en référence aux accessoires compatibles avec l'application S Health (podomètre, brassard).

Des innovations majeures ou des gadgets ?

C'est à l'usage que les consommateurs trancheront entre gadgets et innovations. Ce qui est certain, c'est que le Galaxy S4 intègre des fonctionnalités inédites comme la caméra capable de suivre le regard de l'utilisateur et ainsi faire automatiquement défiler un texte, ou de mettre en pause une vidéo lorsque les yeux se détournent. Côté pratique, le Galaxy S4 permettra de configurer deux univers distincts entre vie professionnelle et vie perso. Les cadres pourront désormais décrocher de la vie de bureau en désactivant la sphère professionnelle et consacrer leur téléphone à un usage exclusivement privé. Une autre application, appréciable pour les voyageurs, permet de faire de la traduction vocale instantanée. Cette fonctionnalité est disponible en 9 langues dont le chinois, mais aussi le français et l'anglais.

Le dernier round contre l'iPhone

Révolutionnaire non, innovant oui ! Et pour le cabinet IDC, cela pourrait suffire pour définitivement supplanter le rival Apple. D'après lui, Samsung a plutôt bien réussi sa transition du milieu de gamme vers le haut de gamme, fief de l'iPhone. « Le Galaxy S4 pourrait constituer un tournant pour Samsung: il pourrait être le premier smartphone se vendant plus que l'iPhone » ou en tout cas « mettra une forte pression sur le développement du prochain iPhone » écrit le cabinet d'études. S'il reste le premier vendeur de smartphones au monde, Samsung n'arrive qu'en seconde position en termes de chiffre d'affaires sur ce segment... derrière Apple. Selon Neil Mawston, de Strategy Analytics, Samsung pourrait écouler 60 millions d?exemplaires du Galaxy S 4 cette année.

______

Pour en savoir plus sur le Galaxy S4...

DIAPORAMA Samsung Galaxy S IV "unpacked"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/05/2013 à 15:15 :
il faut bien avouer que le Galaxy S4 présente un avantage que des smartphones phares comme l?[url=http://iphon5s.fr/][color=#000000]iphone 5s[/color][/url] ou le HTC One ne proposent pas. A savoir celui de pouvoir étendre la capacité de stockage de l?appareil à l?aide d?une carte microSD. Par ailleurs, si à l?heure actuelle, beaucoup de smartphones n?acceptent pas les cartes supérieures à 32 Go, le Galaxy S4 accepte jusqu?à 64 Go.
a écrit le 19/03/2013 à 10:38 :
Samsung ? Ça m'saoule !
a écrit le 18/03/2013 à 21:34 :
Peu importe la sophistication des smartphones, si les constructeurs privilégient le secteur professionnel, ils doivent intégrer le dual sim. j'éspére le cas sur <a href="http://www.galaxys-4.fr/" >galaxy SIV</a> Il est illusoire de croire qu'ils vont vendre 2 smartphones (pro et privé) L'autorisation donnée par le gendarme des télécoms de réutiliser des fréquences 2G pour faire de la 4G va permettre à l'opérateur, en perte en 2012, d'accélérer son déploiement à moindre coût. Bouygues Telecom sera ainsi sans doute l'opérateur à couvrir le mieux le territoire en octobre, avec deux ans d'avance sur ses concurrents.
a écrit le 17/03/2013 à 17:23 :
Encore une idée à succès : intégrer une application "déctecteur de radar" !!!
a écrit le 17/03/2013 à 12:27 :
Suite des idées qui pourraient faire du Galaxy S4 un "hit" mondial à 200 millions d'exemplaires : une application qui lirait dans les pensées de votre interlocuteur, vous dirait quelles sont ses pensées et s'il ment ou non !
a écrit le 17/03/2013 à 11:11 :
Peu importe la sophistication des smartphones, si les constructeurs privilégient le secteur professionnel, ils doivent intégrer le dual sim.
Il est illusoire de croire qu'ils vont vendre 2 smartphones (pro et privé)
L'autorisation donnée par le gendarme des télécoms de réutiliser des fréquences 2G pour faire de la 4G va permettre à l'opérateur, en perte en 2012, d'accélérer son déploiement à moindre coût. Bouygues Telecom sera ainsi sans doute l'opérateur à couvrir le mieux le territoire en octobre, avec deux ans d'avance sur ses concurrents.
pour plus de détail : http://www.galaxys-4.fr/bonne-affaire-samsung-galaxy-s4/
a écrit le 16/03/2013 à 19:29 :
Ils manquent d'idées pour coiffer la concurrence au poteau ? Je vais leur en trouver des tonnes ! En voilà une qui leur permettrait de torpller toute la concurrence, iPhone en tête : une fonction qui vous montre toute nue la voisine que vous regardez devant vous, d'en garder une copie d'écran et d'en faire une animation ! Avec ça, c'est 200 millions de Galaxy S4 assurés d'être vendus dans l'année !
a écrit le 16/03/2013 à 18:09 :
Comment doubler quelque chose qui est derrière?
a écrit le 16/03/2013 à 15:39 :
Visiblement ils ne connaissent pas l'expression "less is more" avec toute ces nouvelles fonctionnalités qui donnent l'impression de servir de cache misère.
A la limite une fonction éthylotest aurait été plus utile, et evidemment double sim double sd...
a écrit le 16/03/2013 à 6:47 :
des innovations qui dans leur majorité ne servent a pas grand chose et une qualité perçue toujours aussi cheap avec cette fichue coque en plastique :-(
Réponse de le 16/03/2013 à 9:23 :
Le verre sur un téléphone c'est idiot parce que fragile. L'aluminium n'a rien de noble. Un matériau pas cheap se serait du titane, des fibres de carbones ou de l'or. Aucun téléphone n'en dispose à ce jour, le polycarbonate demeure le bon matériau car léger, peu cher et solide.
Réponse de le 16/03/2013 à 11:25 :
un portable made in France contiens 98% des composants venu ailleurs surtout de Chine.
a écrit le 15/03/2013 à 22:01 :
mois j'ai un principe .... je n?achète pas chinois ni coréen ... j?achète français en premier et après européen...
Réponse de le 16/03/2013 à 9:20 :
Vous ne devez pas avoir de smartphone dans ce cas...
Réponse de le 16/03/2013 à 17:24 :
VF et nokia ( qui appartient certes presque à Microsoft) compte pour du beurre ? Il font des smartphones qui sont de bonne qualité.
Réponse de le 17/03/2013 à 21:17 :
http://www.pcinpact.com/news/68871-nokia-4000-employes-delocalisation-asie.htm
a écrit le 15/03/2013 à 21:46 :
Comme HAL, je pense qu'il y a un plaisir charnel à tenir son smartphone dans les mains.
De même, cette navigation avec les yeux risque, je pense, de donner le mal de mer, à force.
Réponse de le 16/03/2013 à 10:38 :
emi; un psy vous dira "que c'est la masturbation psycologique" mais sans orgasme en rai
son que celui-ci arrivera dans 2-3 ans ou plus tard encore;
tout les 2-3 mois Samsung ou Apple vous rappelerons que " il faut à nouveau acheter "
le model x-y pour arriver au nirvana ou orga.....
a écrit le 15/03/2013 à 21:32 :
Y'a qu'à voir les cours des 2 concurrents ce soir. Y'a pas photo ... Surtout au lendemain d'un lancement phare pour Samsung en 2013(-3,94%). J'ai bien gagné ma vie aujourd'hui avec Apple et ses +2,72 ...qui est bien parti pour remonter son cours durablement. C bon ça !
a écrit le 15/03/2013 à 19:03 :
Je trouve qu'à rajouter 36 fonctionnalités qui ne servent à rien ils en perdent l'essentiel:
- Le repérage des yeux quand on regarde une vidéo... J'ai l'impression que ce sera plus contraignant qu'autre chose
- Ne plus toucher le téléphone pour l'utiliser... A quand la navigation avec les pieds?

Je considère qu'aujourd'hui les smartphones ne répondent pas encore parfaitement à nos attentes de tous les jours (Téléphonie, batterie, multimédia, productivité). Mieux vaudrait d'abord se concentrer sur comment réellement améliorer les fonctionnalités de base, plutôt que de nous rajouter plein de trucs que chacun n'utilisera que pour montrer aux autres qu'il a un beau smartphone.

A quand le téléphone indépendant des réseaux classiques de téléphonie (qui ne servent plus à rien)?
a écrit le 15/03/2013 à 16:20 :
je ne suis pas client des x phones.... je constate simplement l?obsolescence programmé de ces joujoux !
Réponse de le 15/03/2013 à 17:14 :
Evidemment, cela s'appelle le cycle de vie d'un produit. Les smartphones seront remplaces par des produits plus innovants.
Réponse de le 15/03/2013 à 17:19 :
Parce que les autres fabricants font des telephones qui durent ?...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :