Face à Apple, Samsung subit un revers judiciaire sur ses terres

 |   |  524  mots
Samsung accusait Apple d'avoir violé trois  de ses brevets, mais la justice de Séoul a rejeté sa plainte.
Samsung accusait Apple d'avoir violé trois de ses brevets, mais la justice de Séoul a rejeté sa plainte. (Crédits : Reuters)
Les deux fabricants de téléphones et de tablettes se livrent une bataille judiciaire depuis plus de deux ans en matière de brevets. Ce jeudil, Samsung a vu sa plainte visant à interdire certains produits d'Apple rejetée par un tribunal de Séoul.

Au mois d'août, la Commission américaine du commerce international avait déjà donné raison à Apple pour une histoire de brevets enfreins par  Samsung, interdisant au coréen d'importer et de vendre certains produits aux États-Unis. Ce jeudi en Corée du Sud, le fabricant coréen d'appareils électroniques essuie un nouvel échec face à son concurrent principal. 

La justice sud coréenne a rejeté sa plainte pour violation de trois brevets. Les brevets en question sont liés à la technologie des messages pour les produits mobiles. Le tribunal sud coréen s'est prononcé contre l'interdiction des versions de l'iPhone et de l'iPad incriminés par Samsung et a également rejeté sa demande de dommages et intérêts, qui portait sur 100 millions de wons (69.046 euros).

Samsung n'a pas indiqué s'il fera appel

Pour la marque à la pomme, la victoire est d'autant plus symbolique qu'elle se déroule sur le sol natal de Samsung. "Nous sommes satisfaits de voir que le tribunal coréen s'est rangé à l'avis d'autres tribunaux à travers le monde, prenant la défense de la vraie innovation et rejetant les affirmations ridicules de Samsung", a déclaré ce jeudi un porte-parole d'Apple Korea.

Son concurrent, lui, s'est dit déçu et a indiqué qu'il continuerait de "prendre les mesures nécessaires pour protéger (sa) propriété intellectuelle". Il n'a pas encore indiqué s'il allait faire appel.

La bataille des brevets entre les deux fabricants de téléphones et de tablettes n'est pas terminée. Si des jugements ont été rendu aux États-Unis et en Corée du Sud en faveur d'Apple, les deux entreprises se livrent une bataille judiciaire dans une dizaine de pays.

Apple avait déclenché les hostilités en 2011, accusant à l'époque Samsung d'avoir copié le design et le toucher de ses iPhone et iPad. En août 2012, le tribunal de Séoul qui vient de rejeter la plainte de Samsung avait au contraire ordonné à Apple de verser 40 millions de wons à Samsung pour violation de de deux brevets de technologie sans fil. Et le 21 novembre dernier, un jury fédéral américain a condamné Samsung à verser à Apple 290,45 millions de dollars (215 millions d'euros) de réparations.

>> Guerre des brevets: l'Administration Obama donne un coup de main à Apple contre Samsung

Samsung vend largement plus de produits qu'Apple

Pour l'instant, Apple semble l'emporter le plus souvent face à Samsung. A chaque fois, elles s'accusent mutuellement de violations de brevets. D'autres décisions de justice vont donc intervenir pour les départager.

Reste que le sud-coréen est largement devant pour ce qui est des parts de marché. Au troisième trimestre de cette année, Samsung s'est adjugé 31,4% de part de marché pour les smartphones, contre 31% un an plus tôt, tandis que la part d'Apple a reculé à 13,1%, contre 14,4% un an an auparavant, selon le cabinet IDC. Ces différences s'expliquent par des positionnements différents. Les ventes de Samsung atteignent des niveaux record grâce à ses modèles moyen de gamme. Apple, lui, ne propose quasiment que des modèles haut de gamme.

LIRE AUSSI:

>> Les Américains commencent à préférer Samsung à Apple

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/12/2013 à 8:33 :
Si Samsung veut 2 fois plus, ce n'est pas parce que ses produits sont mieux ou moins cher à caractéristiques similaires. C'est simplement qu'il se positionne aussi sur l'entrée de gamme à 90 euros sur sa gamme actuelle contre 400 Euros chez Apple.
Autant comparer Renault/Dacia et Mercedes !
Ceci dit, ceux qui ont eu un Iphone et font une incursion sur Android reviennent vite sur iOS.
a écrit le 13/12/2013 à 7:24 :
hum hum deux systèmes d'exploitation qui servent leur concepteurs pour utiliser les info personnels de leurs clients, et un qui vend en plus cher un produit qui est gratuit comment arnaquer les clients ... mais bon il faut des pigeons pour vendre au prix d'une ferrari des twingo ... d'un coté et de l'autre qu'il a une ferrari ... alors que ce n'est simplement qu'un téléphone ...
a écrit le 12/12/2013 à 18:12 :
Samsung doit surtout sa réussite à Google. Son système Android rapide et puissant fait le bonheur des utilisateurs.

Sans ce système, je suis pas sûr qu'ils en vendraient autant.
a écrit le 12/12/2013 à 17:40 :
En fait, vous avez vos idées mais chacun fait ce qu'il veut.
J'ai un iPhone 4 depuis plusieurs années et il me convient très bien. J'ai eu un Noteboock Samsung également, donc je fais travaillé qui je veux en fonction des MES besoins et de mes finances, même si j'ai un faible pour... ?.
Les loosers sont ceux qui prétendent que leur jouet est toujours mieux que celui du voisin.
a écrit le 12/12/2013 à 10:28 :
Si Samsung vend deux fois plus qu'Apple, c'est simplement que les produits Samsung sont largement meilleurs qu'Apple. Samsung est bon technologiquement, Apple est avant tout un expert juridique. Si vous souhaitez un smartphone considérez Samsung (LG, Nexus, Archos, etc.), par contre si vous cherchez un avocat, regardez côté Apple : chacun sa spécialité et sa force.
Réponse de le 12/12/2013 à 11:15 :
loool.
Samsung ne serait pas là sans Apple.
Regarde la 'smartWatch' de Samsung: sans un modèle d'Apple à copier, c'est un échec : Aucun design, aucune fonctionnalité utile, aucune fluidité...
Apple a su innover, Samsung a su copier !
Réponse de le 12/12/2013 à 12:47 :
Encore une fois, Samsung innove en inventant sa smartWatch. Dans quelque mois Apple imitera de nouveau Samsung, mais toujours en moins bien et beaucoup plus cher ! Comme d'hab, quoi.
Réponse de le 12/12/2013 à 16:02 :
La bonne blague !! Donc si Peugeot vend plus de véhicules que Ferrari c'est sûrement parce qu'ils sont meilleurs !
Réponse de le 12/12/2013 à 17:25 :
@DDYA Ouais, sauf que là c'est Samsung la Ferrari par rapport au lent et lourd Iphone tout bridé qui rame. Comme quoi, les comparaisons idiotes ont évidemment des limites, hein...
Réponse de le 12/12/2013 à 17:27 :
A DDYA : Ben puisqu'en plus la Ferrari-Samsung est moins cher que l'Apple-teuf-teuf, pourquoi pas se lâcher ?
Réponse de le 12/12/2013 à 17:33 :
Se faire avoir en surpayant un vieux iphone tout pourri pour se croire au volant d'une Ferrari : ca fantasme dur chez les loosers !
Réponse de le 12/12/2013 à 18:01 :
Pour votre information Sony avait lancé bien avant sa montre connectée.
Quand à la version Samsung, c'est un échec. Moins de 80 000 exemplaires vendus dans le monde.
Réponse de le 12/12/2013 à 19:20 :
bah apple vise les riches bling bling ,samsung vise la populace
Réponse de le 12/12/2013 à 20:37 :
Samsung vise ceux qui apprécient la qualité technologique, et Apple ceux que le bling bling impressionnent...
Réponse de le 12/12/2013 à 23:36 :
Mais naannn c'est ni Samsung, ni Sony qui ont inventé la montre connecté. Elle a été inventée Apple. Et si vous dites le contraire, Apple gagnera son procès contre vous !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :