Le thermostat Nest débarque bientôt en France

 |  | 376 mots
Lecture 2 min.
(Crédits : DR)
Le thermostat connecté promet de 15 à 20% d'économie sur la facture de chauffage. Le groupe américain veut aller plus loin et créer un éco-système ambitieux autour des objets de la maison...

La famille des objets connectés s'agrandit encore... Dernier né, le fameux thermostat de Nest Labs débarque en France à la fin du mois de septembre. Très attendu depuis le rachat de la PME américaine par Google en janvier dernier pour 3,2 milliards de dollars, Learning Thermostat promet ni plus ni moins une baisse de 15 à 20% de sa facture de chauffage. Autant dire qu'il s'agit d'une véritable aubaine pour les ménages dont la facture moyenne atteint en France 1.660 euros par an, d'après Lionel Paillet, directeur général Europe de Nest Labs cité par Le Figaro.

Il n'en faudra pas moins pour amortir l'achat du thermostat dont le prix pourrait atteindre 225 euros, d'après le quotidien, auxquels il faudra ajouter 90 euros de frais d'installation par un revendeur agréé. La note peut monter davantage en couplant le thermostat au détecteur de fumée intelligent également développé par Nest, qui sait identifier les différents types d'émanations (monoxyde de carbone, fumée, vapeur d'eau...), ce qui évite nombre de fausses alarmes.

Un large éco-système

Mais Nest, créé en 2011 seulement par des anciens d'Apple, voit encore plus loin et travaille sur un éco-système qui inclurait système d'éclairage, bracelet GPS et même automobile en partenariat avec de grands constructeurs (Mercedes). Le rachat de Dropcam en juin dernier pour 550 millions d'euros devrait permettre à Nest d'ajouter des caméras de surveillance connectées à son catalogue. L'enjeu de cet éco-système est le recueil et l'interprétation des données enregistrées dans l'utilisation des appareils. Ainsi, le thermostat est capable de se programmer tout seul en "apprenant" des habitudes des habitants du foyer.

Direct Energie va le proposer à ses clients

Cet éco-système pourrait devenir un véritable gisement de données personnelles dont Google, la maison-mère est friande. Nest s'engage toutefois à ne pas monétiser ces données marquant ainsi sa distance avec son actionnaire principal. Convaincues, de grandes sociétés pourraient faire la promotion du thermostat intelligent. Ainsi, en France, Direct Energie prépare une offre composée d'une chaudière individuelle couplée avec le thermostat. Attention, les foyers chauffés à l'électricité ne sont pas gérés par le système intelligent de Nest...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2014 à 12:41 :
pas un mot sur la technique, chauffage à quoi (fioul, gaz, bois,...? comment çà marche), comme souvent dans la presse hexagonale. La France devient un pays de techniquement sous-développés.
a écrit le 08/09/2014 à 23:05 :
Avec un thermostat + un programmateur + des robinets thermostatiques, (Si possible une sonde extérieure qui pilote une vanne trois voies) pour quelques dizaine d'euros on commence à faire des économies.
Mais avant tout, il faut bien ISOLER!
Il est beau le thermostat Nest: 69 ...degrésC°... Année érotique... Un branleur ce thermostat!
Réponse de le 09/09/2014 à 8:57 :
Il s'agit là d'une marque américaine... ce qui veut dire que la température indiquée est en dégrés fahrenheit (69°F = 20°C)
a écrit le 08/09/2014 à 22:34 :
Mon thermostat non connecté et low tech fonctionne deja suffisement bien, merci! Environ 60 euros. Apres si ca vous amuse de faire joujou avec votre iphone pour changer la temperature d'une piece libre a vous. Je prefere tourner la molette de mon radiateur. Au passage un capteur de temperature et d'humidite (4pieces). 40 euros

a écrit le 08/09/2014 à 22:18 :
"Ils ne vont pas monetiser les données personnelles obtenues"! Ils ne les venderont pas mais les utiliserons pour analyser le comportement de leurs clients. Seules, ces données peuvent paraitre anodines, mais elles s'ajouteront a la masse d'info dont dispose deja google. La collecte de ces données par le fanriquant devrait tout simplement être interdite.
a écrit le 08/09/2014 à 21:54 :
En quoi ce thermostat changera quoi que ce soit? Si on garde nos vieux grille pain, les économies ne seront pas là; mieux vaux investir dans des chauffages adapté; puis n'importe qu'elle thermostat déporté permettra de choisir la température désiré dans les pièces. Mais dans tous les cas, le thermostat ne sert pas a faire des économies mais juste a avoir une température désirée.
a écrit le 08/09/2014 à 18:40 :
et bien si je met ca chez moi c est le glaçon habitant dans une maison societé habitat nord pas de calais pour pas le nommé ne fait rien pour que ces locataires soit bien chauffer des radiateurs type feuille de cigarette et chaudière qui date depuis 20 ans vous pouvez mettre le thermostat que vous voulez c est un gouffre en chauffage et de plus aucunes isolation
a écrit le 08/09/2014 à 18:23 :
Je vais attendre les avis..... Prudence car il me faudra 4 ans au moins pour l'amortir si toute fois les performances sont à la hauteur!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :