Apple : Tim Cook obligé de se déplacer en jet privé

 |   |  318  mots
Selon les documents transmis à la Commission des opérations en Bourse (SEC), cette seule mesure a coûté à Apple cette année plus de 93.000 dollars.
Selon les documents transmis à la Commission des opérations en Bourse (SEC), cette seule mesure a coûté à Apple cette année plus de 93.000 dollars. (Crédits : DR)
Le patron du géant américain utilise ce moyen de transport pour des raisons de sécurité. L'ensemble des dépenses pour assurer sa protection s'élèvent à plus de 224.000 dollars cette année.

Tim Cook, le PDG d'Apple, qui a gagné plus de 100 millions de dollars cette année, est obligé de se déplacer en avion privé pour des raisons de sécurité, a indiqué le groupe à la pomme dans des documents boursiers consultés par un journaliste de l'AFP jeudi.

"La sécurité personnelle de nos employés est une préoccupation majeure pour Apple et ses actionnaires", souligne le groupe de Cupertino (Californie). "Nous ne considérons pas que les mesures de sécurité offertes à nos employés sont un avantage personnel mais plutôt des dépenses nécessaires et raisonnables qui sont au bénéfice d'Apple", ajoute-t-on de même source.

"En tant que mesure supplémentaire pour Tim Cook, le conseil d'administration demande qu'il utilise un avion privé pour tous ses déplacements professionnels et personnels. Cette politique a été appliquée en 2017 dans l'intérêt de sa sécurité et de l'efficacité basé sur notre visibilité internationale et le rôle très public de Tim Cook comme PDG", souligne Apple.

224.000 dollars, le coût de la protection

Selon les documents transmis à la Commission des opérations en Bourse (SEC), cette seule mesure a coûté à Apple cette année plus de 93.000 dollars, l'ensemble des dépenses pour assurer la protection de M. Cook s'élevant à plus de 224.000 dollars.

Par ailleurs, selon ces mêmes documents, M. Cook a reçu au total quelque 102 millions de dollars de salaire, bonus et stock-options en 2017, se décomposant en 3 millions de salaire, 9,3 millions de bonus et 89,2 millions de dollars en actions du groupe.

Apple est aujourd'hui la première capitalisation boursière mondiale avec près de 900 milliards de dollars et son chiffre d'affaires annuel est de l'ordre de 230 milliards de dollars. Tim Cook le dirige depuis 2011 après la démission puis le décès de son fondateur Steve Jobs.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/01/2018 à 10:39 :
"plus de 93.000 dollars", pour les dépenses liées aux déplacements en jet privé.
Oui, probablement quand on sait qu'un simple aller-retour Paris Berlin est facturé 30.000 euros.
En rajoutant un zéro on sera plus près du compte.
a écrit le 01/01/2018 à 21:04 :
Ce sont des dépenses inutiles à mon sens , s’il doit arriver quelque chose il arrive et c’est tout : c’est le karma c’est valable pour n’importe qui.
a écrit le 30/12/2017 à 11:13 :
Chiffres dérisoires,c''est sans aucun doute beaucoup plus que cela!
a écrit le 30/12/2017 à 10:04 :
Ho le pauvre être obligé de ne pas prendre des avions commerciaux comme n'importe quel quidam, je le plains.
a écrit le 29/12/2017 à 20:08 :
Lol un simple garde du corps se relayant en 3 fois 8 coute deja ce prix la avec les frais de deplacement. Un jet prive pour 93000 dollars par an suppose qu il ne bouge pas beaucoup. Il depense ce qu il veut mais ne vous moquez pas de nous sur les chiffres la tribune est cense etre un journal serieux
a écrit le 29/12/2017 à 15:42 :
Néanmoins, c'est payé par l'argent de sa société et non l'argent du contribuable !!!!
a écrit le 29/12/2017 à 10:09 :
Cela n'a rien de neuf - cela existe dans les grands groupe et même les petits. Cela implique aussi que son second ne doit pas voyager dans le même " véhicule". Elementary my dear Watson.
a écrit le 29/12/2017 à 9:25 :
Surtout depuis qu ils ont trafiqué les batteries les gens lui lancent des tomates au lieu de lui offrir une pomme !;0))
a écrit le 29/12/2017 à 8:50 :
Les possesseurs d'Iphone a la pomme apprecieront.
Réponse de le 29/12/2017 à 14:46 :
quand on compare la CA annuel et surtout le bénéfice d'Apple, avec les dépenses et les comptes publics de la France, on se dit que E.Philippe n'est pas un très bon gestionnaire, et, qu'au contraire, Tim Cook respecte ses actionnaires, ne vous en déplaise

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :