Coup de fouet sur les ventes d'ordinateurs en France

 |   |  265  mots
Outre le bond des ventes d'ordinateurs en France, le premier trimestre confirme le succès des fabricants taiwanais Acer et Asus. Ces derniers figurent désormais dans le top 3.

Les trois premiers mois de l'année ont vu les ventes d'ordinateurs s'envoler en France au premier trimestre de 30,6% sur un an, rapporte ce lundi l'institut Gartner qui tient à relativiser cette performance, compte tenu du niveau "très bas" du premier trimestre 2009.

La bonne nouvelle, c'est que "le marché des PC dans l'Hexagone a été meilleur qu'attendu et la France a réalisé la meilleure performance des trois plus grands pays européens (Allemagne et Grande-Bretagne, ndlr)" commente Isabelle Durand, analyste Gartner citée dans le communiqué.

Ce sont les ordinateurs portables qui, avec 44% de croissance sur un an, tirent l'essentiel du marché. Parmi les 3,15 millions ordinateurs vendus, 69% sont désormais des portables dont 19% de mini-portables ("netbooks"). Le succès des portables bénéficie donc particulièrement aux spécialistes de ce segments tels que le taiwanais Acer. Toujours numéro un en France, ce dernier a renforcé son leadership. Près d'un ordinateur vendu sur quatre (24,6%) est estampillé Acer contre 23,4% un an plus tôt.

Numéro deux, l'américain HP a en revanche vu sa part de marché se contracter de 0,9 point à 23,5%. Même sanction pour son compatriote Dell qui tombe même de la troisième marche au profit d'un autre taiwanais, Asus dont la performance est bien plus impressionnante qu'Acer. En un an, sa part de marché a plus que doublé pour s'établir à 10,5% après 332 millions d'unités vendues.

Au deuxième trimestre, Gartner estime que  "le marché des PC en France continue à bien se porter", même si "les volumes devraient être inférieurs à ceux du premier trimestre".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :