778 millions d'euros : c'est ce que le fisc danois réclame à Microsoft

 |   |  226  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © Reuters)
Au Danemark, les autorités fiscales réclament plusieurs centaines de millions d'euros à Microsoft au titre d'un redressement fiscal.

Redressement fiscal pour Microsoft. Au Danemark, le groupe américain s'est vu notifier un redressement de 5,8 milliards de couronnes (777,9 millions d'euros), selon la chaîne de télévision publique danoise DR. Cette somme comprend 800 millions de couronnes d'intérêts.

Une transaction de 1,48 milliard d'euros

L'administration fiscale danoise met notamment en cause l'acquisition, par Microsoft de l'entreprise danoise Navision, éditeur du logiciel du même nom destiné aux entreprises et rebaptisé Microsoft Dynamics Nav. Cette transaction, réalisée en 2002 par la filiale irlandaise du groupe américain, s'était conclu pour un montant de 1,48 milliard d'euros.

Quand le fisc français rendait de l'argent à Microsoft

En France, un an plus tôt, c'était à l'inverse le fisc français qui avait dû reverser quelque 24 millions d'euros à Microsoft après un procès remporté par l'Américain en mars 2012. La filiale du géant américain contestait un redressement fiscal pour la période 1999-2001. Mais, quelques mois plus tard, le Canard Enchaîné faisait état de nouveaux soupçons de Bercy à l'encontre de l'entreprise fondée par Bill Gates. Dans le viseur: des procédés d'optimisation fiscale qui auraient permis au groupe de minimiser son impôt sur les société. Ces pratiques font l'objet de plusieurs enquêtes visant d'autres grands groupes spécialisés dans les nouvelles technologies et le web.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :