Computex 2019 : Asus veut "inventer le PC de demain"

 |   |  816  mots
Le nouveau modèle premium d'Asus, baptisé Zenbook Pro Duo, sera disponible au mois d'août à partir de 1.499 euros et jusque 2.999 euros.
Le nouveau modèle premium d'Asus, baptisé "Zenbook Pro Duo", sera disponible au mois d'août à partir de 1.499 euros et jusque 2.999 euros. (Crédits : Asus)
Pour faire face à la chute mondiale des ventes de PC, Asus cherche à se diversifier. Le fabriquant taïwanais, qui fête ses 30 ans cette année, veut séduire les professionnels avec un ordinateur portable doté de deux écrans, baptisé Zenbook Pro Duo.

Pour tirer son épingle du jeu dans le marché morose des ordinateurs, Asus veut « inventer le PC de demain ». C'est l'ambition affichée par le groupe informatique à la veille de l'ouverture du salon Computex, le "CES asiatique", qui se déroule du 28 mai au 1er juin à Taipei (Taiwan). Lors d'une conférence de presse donnée à l'occasion de ses 30 ans, Asus a dévoilé un nouvel ordinateur portable, baptisé le "Zenbook Pro Duo". Sa particularité ? Être doté de deux écrans pour élargir la zone de travail - un écran principal (15'6 ou 14' pouces), ainsi qu'un second écran positionné juste au-dessus du clavier. Celui-ci est tactile et compatible avec les stylos. « Avoir une expérience multi-taches sur un PC est devenue la norme pour de nombreux utilisateurs. Désormais, un ordinateur est utilisé pour se divertir, communiquer, travailler... Et parfois, tout cela en même temps », expliquait lundi en guise de préambule Y. C. Chen, directeur produit de la division PC chez Asus.

« Nous observons une chute globale du marché des ordinateurs de manière régulière depuis plusieurs années. C'est pourquoi nous devons continuer d'innover afin que l'utilisateur soit de nouveau prêt à débourser de l'argent pour acheter un ordinateur », poursuit Y. C. Chen.

Séduire les "créateurs de contenus"

Avec ce nouveau modèle qui se veut comme une alternative au Macbook Pro d'Apple, l'entreprise taïwanaise souhaite séduire les professionnels. Elle cible notamment les codeurs, les "créateurs de contenus" au sens large (audio, vidéo, photo, graphisme...) mais aussi les "gameurs" (joueurs de jeux vidéo). L'idée est de remplacer les deux postes d'ordinateurs généralement nécessaires pour ce genre d'activités. « Nous observons une utilisation de plus en plus généralisée des logiciels comme Photoshop ou de la création de contenus, avec le développement des chaînes YouTube et des blogs », étaye Jonathan Angel, directeur marketing France d'Asus.

« Si le marché du PC stagne depuis quelques années, les ordinateurs ne vont pas mourir pour autant », estime Eric Chen, vice-président d'Asus monde. « Le grand public peut se rabattre vers un large choix de smartphones mais les utilisateurs professionnels en auront toujours besoin. »

Comme tous les groupes informatiques, Asus est confronté à la baisse du marché du PC. En 2018, près de 260 millions de PC se sont vendus, selon une étude Gartner. Le marché accusait ainsi une baisse de 1,3% sur un an. Si la chute est moins importante que les années passées, 2018 marquait tout de même la septième année consécutive de baisse des ventes de PC. Asus se hisse à la cinquième place mondiale des vendeurs de PC, derrière Lenovo, HP, Dell et Apple, toujours selon Gartner.

Une diversification en cours chez Asus depuis 2015

Lancé il y a 30 ans, Asus a forgé son expertise sur la fabrication de cartes mères avant de se faire connaître du grand public grâce à ses ordinateurs. Pour palier au déclin du marché, le groupe a lancé une stratégie de diversification depuis 2015. Côté PC, elle cible le marché BtoB depuis plus de trois ans et les "créateurs de contenus" depuis un an avec le lancement de sa gamme d'ordinateurs portables "Studio Books".

« Cibler les créateurs reste un marché de niche, mais il permet à Asus de se démarquer de la concurrence en innovant et en suivant les nouveaux usages », estime Jonathan Angel. « Des produits premium comme le Zenbook Pro Duo permettent également de réaliser des marges plus importantes que sur nos produits grands publics. »

Ce nouveau modèle sera disponible à partir de 1.499 euros et jusque 2.999 euros à compter du mois d'août.

Pour réduire sa dépendance aux PC, Asus a également investi dans les smartphones, les objets connectés (comme les montres) ou encore la robotique, notamment avec Zenbo, un robot grand public lancé en 2016. Des secteurs déjà dominés par des géants du secteur, comme Apple et Samsung, et rattrapés par des acteurs chinois comme Huawei. Lors d'une interview accordée à La Tribune en 2015, Eric Chen, vice-président d'Asus monde, chiffrait : « La part du PC, qui représente 70% de notre chiffre d'affaires actuellement, devrait baisser à 50% environ, et celle du smartphone, notre principale priorité, monter pour, à terme, le dépasser. »

Quatre ans plus tard, cette stratégie de diversification ne se traduit toujours pas dans les chiffres. En 2018, le PC représentait toujours 63% du chiffre d'affaires du groupe, contre 21% pour les composants (comme les cartes mères) et 13% pour les smartphones, selon les résultats financiers publiés par Asus. L'année dernière, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 354.188 millions de nouveaux dollars taïwanais (environ 9,9 milliards d'euros), en baisse d'environ 10% sur un an. Son bénéfice net a quant à lui chuté de plus de 70% à 5.272 millions de nouveaux dollars taïwanais.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/05/2019 à 18:26 :
Asus reste toujours la meilleure référence en matière de cartes mères et de PC avec une fiabilité proche des macs ce qui n'est pas peu dire.
Réponse de le 06/06/2019 à 15:37 :
"avec une fiabilité proche des macs"

LOL

En ce qui concerne les cartes mères et les PC portables ASUS est bien devant avec un rapport qualité prix devant lequel APPLE devrait avoir honte surtout !
a écrit le 28/05/2019 à 13:44 :
Oui Asus est de la très bonne technologie informatique et PC : nous avons cheznous depuis une dizaine d'années des PC Asus (recommandé par notre revendeur PC et console local / appelé Unité Centrale, magasin du centre de Laval en Mayenne qui vend, conditionne et répare des ordinateurs depuis 20 ans Oui Asus est une marque asiatique qui fonctionne à merveille, plus fiable que HP ( Portable quel j'avaisen 2003 jusqu'en 2005 et qui m'a laché à cause de l'alimentation du portable).Je recommende les materiels asus et dell qui sont a la fois concurrents et partenaires. Vive les PC Asus !!!
a écrit le 27/05/2019 à 15:53 :
Dommage car excellente marque, j'espère qu'ils vont rebondir.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :