CES 2019 : Makidoo, le premier assistant-réalisateur de poche

 |   |  536  mots
Créer une vidéo en urgence, sans compétence technique, est désormais à la portée de tous. C'est la proposition de valeur de Makidoo, l'outil de tournage et de montage vidéo de la startup vendéenne Dream and Achieve, présente au CES de Las Vegas du 8 au 11 janvier.
Créer une vidéo en urgence, sans compétence technique, est désormais à la portée de tous. C'est la proposition de valeur de Makidoo, l'outil de tournage et de montage vidéo de la startup vendéenne Dream and Achieve, présente au CES de Las Vegas du 8 au 11 janvier. (Crédits : DR)
La start-up vendéenne Dream and Achieve présente au CES de Las Vegas sa solution de tournage et de montage vidéo automatisée à l’aide d’un smartphone. Utilisable par tout un chacun, l’appli permet de produire des films préformatés en deux temps trois mouvements.

Créer une vidéo en urgence, sans compétence technique, est désormais à la portée de tous. C'est la proposition de valeur de Makidoo, l'outil de tournage et de montage vidéo de la startup vendéenne Dream and Achieve, présente au CES de Las Vegas du 8 au 11 janvier.

« Lors du lancement de la fondation Femmes@numérique, l'organisateur souhaitait réaliser 10.000 portraits vidéo de femmes inspirantes. Vu le nombre et les délais, c'était impossible avec les techniques traditionnelles alors on lui a proposé un code d'activation permettant de débloquer un scenario prémonté, sous la forme d'un « trois questions à... » habillé d'un générique, et permettre la diffusion ces vidéos sous un format homogène... ça, c'est l'innovation, disponible sans abonnement, que l'on va présenter au CES de Las Vegas », raconte Sophie Comte, co-fondatrice et directrice générale de Dream and Achieve, qui vise à « aider les gens à produire des vidéos automatiquement et facilement, à l'aide d'un simple smartphone ».

Démocratiser l'écriture audiovisuelle

L'idée est venue d'une problématique d'usage. « Nous étions dans une agence de communication et devions produire trois cents films vidéo en un temps record et à un coût maîtrisé. Même la création d'un studio en interne s'est vite révélée inadaptée », se souvient Sophie Comte. L'application mobile Makidoo est donc dotée d'une quarantaine de scénarios courts, parmi lesquels l'utilisateur fait son choix. Un truc de pros mis à la portée de l'internaute lambda. « Je suis parti du constat que tout le monde sait ce qu'il veut dire, mais ignore comment le raconter car on ne maîtrise pas une chose essentielle : la grammaire et la syntaxe audiovisuelles », explique Julien, le mari Sophie, président de Dream and Achieve. Et lui, la technique audiovisuelle, il maîtrise. Formé à l'école de cinéma ESRA, passé par la société de production de documentaires de Serge Moati, l'assistant réalisateur touche à tout : Production, post-production sur des séries TV, monteur, cadreur pour de la communication interne pour Renault ou Nestlé...

"Dès le départ, on avait dans la tête d'aller à l'international", détaille Sophie Comte, qui espère trouver de nouveaux débouchés grâce au CES de Las Vegas. Initialement conçue pour IOS, l'aventure de Makidoo s'est soudainement accélérée au printemps dernier avec l'arrivée du groupe de media Sud-Ouest au capital (3.5%), une levée de fonds de 350.000 € permettant d'étoffer un staff de 8 personnes dont un développeur confirmé. Car, en septembre, après moult rebondissements, Makidoo débarquait, enfin, sur Android. Avec de nouveaux scénarios, des génériques, des fonctionnalités étendues...

Makidoo compte à ce jour une centaine de clients. Ils devraient être trois fois plus en 2019 grâce à l'effet Android. Pensée pour le Btob, la solution séduit le secteur de l'évènementiel, les banques et les assurances. Commercialisée de 99 €/mois à 399/mois selon les options choisies, Makidoo propose également une plateforme de conseils et du sur-mesure. A l'instar du fameux code d'activation « Makidoo Access » avec lequel Dream and Achieve compte scénariser son rêve américain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :