Tests sérologiques du Covid-19 : enfin une solution rapide et fiable autorisée en Belgique, les biotech françaises s'impatientent

 |  | 1210 mots
Plusieurs biotech françaises n'attendent qu'un feu vert des autorités sanitaires pour déployer leur solution de test sérologique du Covid-19, afin de faciliter le déconfinement du pays.
Plusieurs biotech françaises n'attendent qu'un feu vert des autorités sanitaires pour déployer leur solution de test sérologique du Covid-19, afin de faciliter le déconfinement du pays. (Crédits : Biosynex)
Bruxelles vient de certifier et d'autoriser la production massive des tests sérologiques du Covid-19 de la biotech ZenTech, qui revendique une fiabilité de 98%. En France, deux startups -la bretonne NG Biotech et l'alsacienne Biosynex- ont développé des tests sérologiques similaires, mais elles se heurtent toujours au feu vert des autorités de santé. Et s'impatientent. Décryptage.

Les tests sérologiques rapides et fiables du Covid-19 sont-ils sur le point d'arriver sur le marché ? Si en France les autorités de santé restent frileuses, la Belgique vient de certifier puis d'autoriser la production en masse des tests sérologiques de la biotech ZenTech. Ceux-ci permettent d'identifier, en 10 minutes environ, les personnes immunisées contre le coronavirus et donc susceptibles de retourner au travail sans contaminer les autres. La startup basée à Liège compte produire un million de tests sérologiques par mois en mai, puis 3 millions à partir du mois de juin, détaille-t-elle à La Tribune. Elle les commercialisera au prix de 9,80 euros l'unité à l'Etat belge, qui les distribuera auprès des professionnels de santé dans les hôpitaux et les laboratoires du pays.

Lire aussi : Tests de dépistage : ABO+ et Inovalys veulent tenir la cadence

Fiabilité de 98% après des tests au CHU de Liège

Les tests sérologiques de ZenTech ne détectent pas la présence du coronavirus dans le corps -c'est l'objet des tests PCR réalisés dans le nez. Ils détectent plutôt si la personne a eu une réaction immunitaire et a donc développé des anticorps. Dans le détail, le test recherche la présence de deux immunoglobulines, baptisées IgM et IgG, et donne un résultat en 10 minutes environ.

"Les IgM sont la réponse immunitaire directe par rapport à un élément, ici le Covid-19. Comme des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/06/2020 à 7:07 :
J ai fait un test du covid qui ce fait en pharmacie payant pas de soucis test sanguin attente de 20 30 mn et résultat et til fiable
a écrit le 10/05/2020 à 15:33 :
Bonjour, j'ai 40 ans et j'étais gravement malade en janvier ( le toux jusqu'à l'épuisement respiratoire, les douleurs thoraciques, transpiration abondante) selon mon medecin c'était une grosse bronchite; mais ma fille était malade peu avant moi ( la fièvre et le même toix que moi) et le medecin a dit pareille une bronchite. Malgré la prise des antibiotiques 20jours ont rien changé. Mon mari à ce moment là juste en peu toussait et éternué. Juste peu avant le confinement que nous avons arrêté de toussé.
Donc je voudrais bien faire le teste pour savoir si nous avons vécu Covid-19 et un teste par famille c'est suffisant ( je suis même d'accord de le payer et que ce test effectue un medecin généraliste). Surtout que mon mari travaille en prison (Mons) et le personnels jamais étaient testés depuis le début de l'épidémie c'est irresponsable !!!
Merci à vous.
a écrit le 22/04/2020 à 22:38 :
ben oui, mais spécifiquement ce virus ou n'importe quel virus, on est en pleine épidémie de dengue à l'île de la Réunion.
En tout cas 10€ ça me convient.
a écrit le 22/04/2020 à 17:49 :
Je vais encore être censuré.... C'est bien la déliquescence du système français de gouvernance qui est en cause et à tous les étages décisionnels.
Y a t il un pilote dans l'avion ? C'est catastrophique.
a écrit le 22/04/2020 à 14:54 :
À l'attention de @Réponse de Nominoe :
en attendant un hypothétique médoc, qui sera vendu à prix d'or, l'IHU du Pr Didier Raoult diagnostique et soigne; LUI, vous NON !
Cherchez l'erreur !
Votre litanie de mensonges défensifs préfabriqués, niveau officiel (= zéro), ne vous grandit pas. Gare le jour prochain du grand déballage : le peuple demandera des comptes (c'est un euphémisme).
a écrit le 22/04/2020 à 14:23 :
J'entends régulièrement que rien ne sera plus pareil après cette crise sanitaire. On encense en permanence notre système de soins, mais pour avoir fréquenté à mes dépens l’hôpital public je n'en ai pas l'image idyllique que l'on cherche à donner. Aussi je vous incite à comparer les résultats de l'Allemagne et de la France. J'ai le sentiment qu'il y a moins de gens arrogants de l'autre côté du Rhin. D'autre part je ne peux accepter l'hécatombe dans les Ephad, j'ai le sentiment que cela serait impossible en Allemagne. C'est une honte pour notre système de santé,des milliers de morts et pourquoi? Je ne sais ce qui n'a pas fonctionné chez nous, ARS qui détenaient une bonne part des clefs du système ou gouvernants, toujours est-il que quel que soit le sujet c'est la débacle de notre organisation. Un rafistolage ne sera sans doute pas suffisant pour le mettre sur pied.
Réponse de le 22/04/2020 à 23:11 :
C'est parce qu'on est bien Français, on réagit toujours avec du retard et l'absence de mémoire ou de capacité de compiler les infos, moi au mois de décembre j'entend parler de virus à ARN, de covid, de l'épidémie de 2003, tout le monde a disposé des mêmes infos, mais succintes, la culture c'est d'aller plus loin, le covid c'est pas ce machin qui a failli liquider tous les cochons de la planète?
Bonne pioche, ce qui n'éxiste pas dans nos infos sur la maladie humaine a une pléthore de documents, d'écrits de spécialistes Français en agronomie de niveau mondial. Si j'ai trouvé, si le Monde en a parlé lui aussi, je me suis payé des centaines de pages à lire car ceux qui soignent nos bestioles ont le stylo facile et tout est libre d'accès, nos scientifiques étaient forcés de voir et de conseiller nos élus. Ils ne l'ont pas fait, c'était pas une petite maladie. Un extrait de mémoire : dans l'élevage hollandais du porc on sépare soigneusement les groupes des bâtiments séparés pour que les pulvérisations (postillons) n'atteignent pas les porcelets d'autres groupes' tenir tout propre changer de vêtements et de bottes pour éviter l'épidémie.
Des gestes barrière pour de simples cochons, lol!
a écrit le 22/04/2020 à 13:24 :
Comme ça on achètera aux belges au lieu de produire local...Comme pour tout le reste !!! À croire que nos dirigeants ont décidé de couler notre France, notre économie, notre système de santé et maintenant nos PME c'est à pleurer😭
Réponse de le 22/04/2020 à 16:17 :
En fait le premier million des exemplaires vendus en Europe sera produit en Chine.... Hé oui.

Le test est une co-construction entre une petite start-up belge "universitaire" belge et un groupe chinois. Il a été largement testé en Chine et a été approuvé par les autorités sanitaires chinoises avant d'être autorisé par les belges.

Les deux premières séries de 500 000 exemplaires sont produites en chine, par contre il est prévu 12 millions supplémentaires qui seront produits en Belgique, si tout se passe bien.

Les chinois ne font pas que fabriquer, ils ont également su capter les savoir-faire au fur et à mesure des démissions financières des pouvoirs publics.

A chaque fois qu'un ministre de la recherche en Europe fait une croix sur un projet publique de recherche soit disant faute de crédits, les chinois mettent les pieds dans la porte et proposent de sauver le projet.

Et évidemment, ils en prennent le contrôle tout en mettant un pied dans les universités et les centres de recherche les plus pointus.
a écrit le 22/04/2020 à 11:04 :
le tout Paris se fera tester , en douce . tant pis pour les autres .
a écrit le 22/04/2020 à 0:06 :
Question à M . Macron :

Voulez vous que votre population soit plus impactée ?
Pourquoi voulez vous jouer avec notre immunité comme une partie de poker ou aux dés ?
Mes questions sont légitimes :
1) vous avez bloquez les tests
2) vous avez bloquez le médicament conseillé par le Dr Raoul depuis le mois de janvier ( interdit et déclaré produit dangereux par buzyn)
3) vous bloquez la vente des masques en pharmacies
4) toujours pas de distribution de masques publics
Ouvrez les yeux , regarder comment les «  gens responsables Allemands s’y prennent car leur population est plus important que «  l’argent « .
Réponse de le 22/04/2020 à 12:06 :
1) vous avez bloquez les tests --> Faux!! on n'a jamais bloqué les tests. Ils ne sont pas encore suffisamment nombreux, mais rien n'a été bloqué
2) vous avez bloquez le médicament conseillé par le Dr Raoul depuis le mois de janvier ( interdit et déclaré produit dangereux par buzyn) --> Faux! le médicament n'est pas bloqué, mais uniquement utilisé sous responsabilité du médecin. Par ailleurs, on ne joue pas aux dés en santé publique : mettre des millions de personnes sous ce médicament sur base de résultats intuités et pas scientifiquement fiables, c'est plus que moyen. Perso, je ne suis pas docteur en virologie, et je ne me permets pas de juger. Je constate une guerre de chapelle, et j'observe que le Dr Raoult est tres loin de faire l'unanimité. Par contre, je suis scientifique (en statistiques), et la methode de Mr Raoult me parait au minimum légère. Il fat des intuitifs comme lui, mais ca doit etre validé proprement par la suite, avant de soigner toute une polpulation (et meme l'humanité) avec son intuition.
3) vous bloquez la vente des masques en pharmacies --> Vrai et heureusement. Sinon, il y aurait eu une ruée incontrolable (y'en a eu pour le papier toilette, alors pour les masques!!). Ils seront distribués avant le deconfinement j'imagine
4) toujours pas de distribution de masques publics --> Vrai. Il n'y en a pas pour tout le monde pour le moment. Les usines produisent 24h/24.

Et donc, à part critiquer, vous proposez quoi?
a écrit le 21/04/2020 à 17:05 :
Si c'est comme pour les masques il faudra acheter en Belgique!!!
C'est la débacle de l'administration à la Française comme en 1940
a écrit le 21/04/2020 à 15:46 :
".....mais elles se heurtent toujours au feu vert des autorités de santé "
....plutôt au feu rouge ..........
Pas d'erreur on est bien en France !
Quel pays sclérosé !!!
Réponse de le 21/04/2020 à 17:35 :
Oui, sclérosé est le mot juste.
Réponse de le 30/04/2020 à 20:20 :
Vous avez raison et pour répondre à Nominoe il devrait postuler au conseil scientifique de l'executif qui est tellement performant.Merci
a écrit le 21/04/2020 à 15:44 :
si ca avait ete developpe par Raoult, le haut conseil scientifque a la francaise aurait explique qu'on ne peut pas l'utiliser, car il faut 5 annees de tests avec des doubles aveugles pour respecter le protocole scientifique.....( et avec plein de design experiments, pour attraper un peu toutes les pathologies dispos)
c'est marrant comme parfois certains font fi de leurs principes, hein?
on attend de voir avec quelle vitesse ' non scientifique' ca va etre autorise en france!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :