Tournée du numérique : Jean-Philippe Delbonnel, l’élu local qui veut réveiller la France

Pendant quatre mois, le jeune conseiller municipal en charge du numérique de la ville de Fleury-les Aubrais, près d’Orléans, a parcouru la France et l’Europe à la recherche des meilleures initiatives dans le numérique. Il en a fait un livre, à la fois enthousiaste et critique, pour inspirer autant les entreprises que les collectivités et les candidats à l’élection présidentielle.
Sylvain Rolland
Jeune élu de 25 ans à Fleury-les-Aubrais, près d'Orléans, Jean-Philippe Delbonnel s'est rendu dans 25 villes françaises et cinq pays européens afin de compiler les initiatives locales en matière de numérique.
Jeune élu de 25 ans à Fleury-les-Aubrais, près d'Orléans, Jean-Philippe Delbonnel s'est rendu dans 25 villes françaises et cinq pays européens afin de compiler les initiatives locales en matière de numérique. (Crédits : DR)

On ne cesse de parler de la révolution numérique, qui impacte tous les secteurs et change en profondeur la société et l'économie. Mais pour beaucoup, ce potentiel de transformation reste encore flou. "Il existe plusieurs France", note Jean-Philippe Delbonnel, jeune élu de 25 ans à Fleury-les-Aubrais, 20.000 âmes tout près d'Orléans. "Il y a les citoyens, les collectivités et les entreprises qui anticipent les transformations, ceux qui tentent de prendre le train en marche, et ceux qui le laissent passer sans comprendre qu'ils courent à leur perte", poursuit-il.

Dans sa commune, Jean-Philippe Delbonnel fait partie de la première catégorie. Celle des éclairés et des convaincus. Depuis qu'il a travaillé, en tant que commercial, pour la startup Easyflyer, spécialisée dans l'imprimerie en ligne et rachetée en 2015 par le leader mondial Cimpress, ce passionné s'instruit en permanence sur l'innovation, les nouveaux modèles économiques, l'évolution du travail, l'Internet des objets ou encore les fablabs. Depuis 2014, il tente de prêcher les vertus du digital dans sa ville, où il est conseiller municipal délégué au numérique.

"Changer les mentalités, c'est long, alors j'ai voulu voir ce qui se faisait ailleurs. Saisir l'état de maturité des citoyens, des collectivités et des entreprises partout en France, faire un diagnostic puis un guide des bonnes pratiques sous forme de livre", ajoute-t-il.

25 villes en France et des excursions à l'étranger

Au début de l'année, Jean-Philippe Delbonnel décide de passer à l'action. Grâce à une campagne sur le site de financement participatif Leetchi, il récolte 12.000 euros. Cette somme lui sert à financer un grand tour de France. En quatre mois, de mai à août, le jeune homme pose ses valises dans 25 villes et rencontre des centaines de citoyens, d'élus et d'entrepreneurs. Il se rend même dans cinq autres pays européens, à la recherche d'initiatives atypiques. Comme à Jun, en Espagne, une ville où le maire, hyper-connecté, se sert de Twitter comme d'un véritable outil de gestion municipale. "J'ai découvert qu'il y a partout des initiatives très intéressantes pour réinventer le rapport aux citoyens, la gouvernance, la productivité dans l'entreprise. Mais personne ne les compile, alors qu'elles devraient être reproduites", relève-t-il.

Sa démarche d'état des lieux du numérique en France n'a rien de scientifique. Elle n'est pas politique non plus. Simplement citoyenne. Constater ce qui marche, ce qui marche moins et ce qui manque. Jean-Philippe Delbonnel a préféré les grandes villes aux petites communes "pour voir le plus de choses possible". Il a parfois eu envie de rencontrer les acteurs d'initiatives repérées dans les médias, comme le premier restaurant digitalisé de France. Quelquefois, il a juste laissé faire le hasard. Pour se faire ouvrir les portes des collectivités, dégainer sa casquette d'élu a été utile. Pour les entreprises, il la mettait de côté. "Je suis simplement un citoyen qui veut expliquer aux autres citoyens comment leur vie peut et va changer avec le numérique", explique-t-il.

Cri d'alerte aux PME et aux TPE

Au total, Jean-Philippe Delbonnel a compilé 748 initiatives. Seules trente se retrouvent dans le livre, baptisé "Tournée du numérique", qui sort en fin d'année. Nantes, la "ville-startup" et Agen, avec sa spécialisation dans les "rural tech", ont marqué le jeune élu. Mais "beaucoup trop de villes utilisent encore le numérique en surface, pour avoir l'air moderne, alors qu'elles ne le sont pas", tacle-t-il. Pour lui, "la ville du futur sera avant tout servicielle, ce sera une plateforme locale". Une opinion forgée au contact du réel, mais que ne renieraient pas les experts de la "smart city".

Du côté des entreprises, Jean-Philippe Delbonnel a rencontré "plusieurs centaines" de dirigeants de TPE et PME lors de son périple. Mais s'il a découvert de belles initiatives, il en ressort globalement alarmé :

"Les acteurs du développement économique, notamment publics, doivent se mobiliser davantage. Beaucoup d'entreprises considèrent toujours les outils numériques comme des options, alors qu'elles risquent de disparaître au profit de concurrents plus agiles, plus réactifs, plus en phase avec leur temps" met-il en garde.

Le changement par petites touches

Au fur et à mesure de sa tournée, Jean-Philippe Delbonnel a fédéré une communauté autour de lui, sur Facebook et Twitter. Il est désormais souvent contacté pour aller visiter une initiative intéressante, et la relayer sur les réseaux sociaux. Le jeune homme a aussi profité de son expérience pour changer les choses à Fleury-les-Aubrais, sa commune. "J'ai remis à Mme le maire un dossier comprenant 32 idées. Quelques-unes vont se réaliser très vite, comme le lancement d'ateliers numériques pour sensibiliser la population", annonce-t-il.

L'élu aimerait que son livre participe à un mouvement global de sensibilisation des citoyens, des entreprises et des collectivités au numérique. Les candidats à l'élection présidentielle en recevront aussi un exemplaire. Dès le mois de mars, Jean-Philippe Delbonnel avait présenté son projet au cabinet d'Emmanuel Macron, qui lui avait transmis ses félicitations.

Sylvain Rolland

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 29/11/2016 à 9:19
Signaler
Mes félicitations ! Hâte de lire vos découvertes

à écrit le 27/11/2016 à 21:43
Signaler
Je vous ai écouté lors de votre dernière conférence qui m'a ete tres enrichissante. Dans l'attente de vous lire, Cdlmt

à écrit le 27/11/2016 à 21:39
Signaler
Bravo à vous

à écrit le 27/11/2016 à 14:02
Signaler
Hâte de lire ce bouquin qui semble fort intéressant !!

à écrit le 27/11/2016 à 13:59
Signaler
top ! Nous nous sommes rencontrés à Lyon pendant votre porte à porte, ravis de voir que vous êtes allé au bout de votre projet ! Un grand bravo 👍🏼

à écrit le 27/11/2016 à 13:53
Signaler
Bravo ! Une belle initiative que je soutiens ! Hâte de lire et de comprendre tout ce qui peut se faire en France ! Bien à vous PM

à écrit le 27/11/2016 à 11:35
Signaler
JPD recu par Mme le maire qui acquiece, pour la creation d'ateliers numeriques. Une veritable revolution, lit-on. Une vraie tete de vainqueur ce jeune homme. Ne manque en arriere plan que le coq national les pattes dans la bouse, nationale elle aus...

à écrit le 26/11/2016 à 4:29
Signaler
cher monsieur l'élu, pouvez-vous me préciser le salaire de base de ceux qui travaille dans le numerique ???? par ailleurs combien de richesse créent-elles ?????

à écrit le 25/11/2016 à 10:56
Signaler
how to eat an elephant? chunk by chunk....

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.