Jeux en ligne : top départ pour les candidatures

 |   |  210  mots
Le cahier des charges que les futurs opérateurs de jeux et paris en ligne doivent appliquer vient d'être publié ce mardi au Journal officiel sous la forme d'un arrêté interministériel.

Les opérateurs français et étrangers souhaitant proposer paris sportifs, paris hippiques ou poker en ligne aux joueurs français peuvent  dès ce mardi adresser leur dossier de candidature à l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) . En effet, cette dernière a adopté lundi le cahier des charges que les futurs opérateurs doivent appliquer. Ce cahier, de 17 pages, vient d'être publié ce mardi au Journal Officiel sous forme d'arrêté ministériel.

En réalité, le Ministère du Budget avait gagné du temps en mettant depuis le 1er mars dernier un cahier des charges provisoire à disposition des futurs candidats et ce avant même que la loi ne soit définitivement votée.

De cette façon, les premières licences (paris sportifs, hippiques ou poker) devraient ainsi être délivrées dans les tout premiers jours de juin, à temps pour la Coupe du monde de football en Afrique du Sud (11 juin - 11 juillet), selon le président de l'Arjel Jean-François Vilotte. Le nombre d'opérateurs candidats est estimé à une "trentaine".

Rappelons que la loi ouvrant à la concurrence les jeux et paris en ligne a été adoptée le 6 avril, puis entérinée la semaine dernière par le Conseil constitutionnel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :