Arrestation musclée de "Kim Dotcom", fondateur de MegaUpload

 |   |  409  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La police néo-zélandaise a dû forcer des systèmes de verrouillage électroniques pour pénétrer vendredi dans la villa de Kim Dotcom, fondateur du site Megaupload.com, fermé sur ordre de la justice américaine pour violation des droits d'auteur.

Trois autres responsables de la plate-forme de partage de fichiers ont été interpellés dans le cadre de cette enquête. Ils sont accusés d'avoir entraîné plus de 500 millions de dollars de perte pour les ayant-droits et généré illégalement 175 millions de dollars de profit via les abonnements et la publicité.

Kim Dotcom, homme d'affaires allemand également connu sous le nom de Kim Schmitz, a refusé d'ouvrir aux policiers néo-zélandais qui se sont présentés à la villa où il résidait, au nord d'Auckland, a raconté samedi l'inspecteur Grant Wormald.

"Bien que notre équipe se soit présentée clairement, M. Dotcom s'est retranché dans la maison et a activé des mécanismes de verrouillage électronique", a-t-il poursuivi.

Plusieurs dizaines de membres des forces de l'ordre et des hélicoptères avaient été dépêchés sur place. Ils ont dû forcer l'entrée de la propriété et la chambre forte où Kim Schmitz s'était barricadé.

"Lorsqu'ils sont parvenus à entrer dans cette pièce, ils ont découvert M. Dotcom avec une arme à côté de lui qui avait l'air d'un fusil à canon scié. Il ne suffisait vraiment pas d'aller frapper à la porte", a souligné l'inspecteur.

Deux armes à feu ont été saisies et un néo-zélandais de 55 ans arrêté en possession d'un pistolet a été inculpé pour port d'arme illégal. La police a par ailleurs saisi plusieurs ordinateurs et divers documents. Dix millions de dollars néo-zélandais (six millions d'euros) ont en outre été gelés sur les comptes de plusieurs établissements financiers.

Plusieurs voitures, dont une Cadillac rose et une Rolls-Royce Phantom Drophead Coupé, ont en outre été emmenées, comme le montre les images tournées par les chaînes de télévision.

L'opération a été menée en collaboration avec le FBI.

"Notre objectif est maintenant d'achever toutes les formalités judiciaires avant la prochaine audience, prévue lundi", a ajouté l'inspecteur Wormald. "L'équipe du FBI qui travaille avec nous va continuer à le faire pendant quelques jours".

La fermeture sans précédent de Megaupload est venue ajouter à l'effervescence suscitée par deux projets de loi visant à renforcer la lutte contre le téléchargement illégal aux Etats-Unis. Pour protester contre la fermeture de la plate-forme, des pirates informatiques s'en sont pris entre autres aux sites internet du département américain de la Justice et d'Universal Music.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/02/2013 à 14:38 :
vive anonymous
a écrit le 02/02/2012 à 17:13 :
Beaucoup de bons commentaires dans ce forum bien sur il y'en a toujours qui croit a la fable des mechants d'un cote et de l'autre les bons.Ce type Kim dotcom dont deja plusieurs scenaristes sont entrain d'ecrire le film de sa vie(film que l'on pourra telecharger illegalement pour lui faire honneur) est un type hors du commun (et qui suscite en moi une certaine admiration )qui a volé les riches pour se faire du pognon alors que les riches s'attaquent aux pauvres car ils savent qu'ils ne risquent rien et ce font largement plus de fric que ce type dont tout les medias repassent en boucle la belle maison qu'il possedait et les belles voitures .Ils oublient de dire que ceux qui l'on arretait possedent cent mille fois ce que kim dotcom avait.Dans cette affaire il n'y a que de la com il prenait une petite part du gateau mais il s'apprettait a en prendre un peu plus universal et autres saloperies ont pris peur d'un manque à gagner et l'on arretait.Mais le riche souvent corrompu peut se laisser corrompre une fois de plus donc il a toujours la possibibilité de les achetter et finiront par travailler ensemble mains dans la main et le mechant kim dotcom deviendra gentil.Un jolie compte de fée en somme.
a écrit le 23/01/2012 à 4:53 :
M'en fiche moi je suis trader, je continue à voler et à speculer sur les matieres premieres pour affamer les regions du monde, a creer de la valeur virtuelle, tout cela avec l'accord et la bienveillance de vos gouvernants, ah la vie est belle, il suffit d'etre du bon coté de la barriere.
Réponse de le 31/05/2012 à 21:41 :
a écrit le 22/01/2012 à 19:09 :
Mon frere m'a donné sa collection de Spirou Magazine, et hop demain je suis en taule. Interdiction de s'echanger tout support culturel (livres, recettes de cuisine, disques 33 tours ... tel qu'il soit n'est ce pas ? C'est cela que l'ologarchie dominante nous conseille, n'est ce pas ?
a écrit le 22/01/2012 à 17:08 :
il était temps de protéger nos nantis ???
a écrit le 22/01/2012 à 15:51 :
La Chine ruine les pays occidentaux en copiant leurs inventions qui ont nécessité des années de recherche, d'investissement en éducation, en infrastructure, etc... Pour eux ils considèrent que c'est normal et que tous les moyens sont bons pour leur développement. C'est le même argument que nos "pirates" soi disant libres, mais régis par les lois de l'hyper-consumisme, drogués à la consommation à tout prix, surtout quand elle est payée par les autres, qui croient faire acte de résistance en piratant Avatar ou autre..., éphémères petits héros du net qui sait déjà tout sur leur vie privée et dont les données ont tôt fait de se retrouver dans des firmes de marketing qui se feront un plaisir d'en faire les victimes ciblées de leur stratégie commerciales.
a écrit le 22/01/2012 à 13:18 :
Et les droits d'auteurs sur les recettes de cuisine que l'on se passe de mère en fille ou que l'on copie sur les magasines, internet ?
a écrit le 22/01/2012 à 11:19 :
Les chiens de garde vont être récompensés , à être plus royalistes que le roi...
a écrit le 21/01/2012 à 21:50 :
... j'espère qu'il va dormir en taule pour le reste de ses jours
Réponse de le 22/01/2012 à 8:36 :
Quartier VIP ?
Réponse de le 22/01/2012 à 10:14 :
Et pour quel crime? Permettre aux gens de stocker leurs fichiers et d'y donner accès à qui ils veulent?
Quand aux conditions de l'arrestation, on peut faire confiance aux Américains pour raconter n'importe quoi, et déposer eux-mêmes des pièces compromettantes si besoin est.
Pourquoi le show-biz n'arrive-t-il pas à comprendre que les changements technologiques sont irréversibles.
Réponse de le 22/01/2012 à 12:35 :
Pendant ce temps, les traders et banksters qui ont volé l'economie mondiale depuis 10 ans continuent de se gaver allegrement sans etre inquietes. Double standard
Réponse de le 22/01/2012 à 15:08 :
+1000
Réponse de le 23/01/2012 à 12:52 :
le fbi ferait bien de commencer par s'attaquer à tout les sites pédophiles!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 21/01/2012 à 18:38 :
Ceux qui hébergeaient leurs données chez Megaupload ont aujourd'hui tout perdu.

(ça jette un froid sur le "cloud computing").

Pour de misérables profits, ils ont déclaré la guerre à la jeunesse.
a écrit le 21/01/2012 à 16:07 :
A lire les commentaires on a l'impression que se sont surtout des paumés passant leur temps à télécharger et qui au lieu de fermer leur g...e osent en plus affirmer que le téléchargement et l'usage de documents pour lesquels des droits d'auteurs sont exigibles est tout à fait normal. On a à faire ici à cette nouvelle morale issue d'une éducation laxiste (je veux tout), où toute notion de travail et d'effort est dévalorisée, où l'expropriation des créations des autres est vue comme non seulement normale mais en plus souhaitable. C'est la même logique que l'hyper-consommation actuelle financée par un endettement perpétuel pour continuer à utiliser des gadgets produits par des esclaves dans des ateliers lointains (sur cela ils ne trouvent rien à dire, et acceptent de payer cher pour les avoir).
Évidemment cette "nouvelle culture" du vol légalisé est de fait défendue et revendiqué par des sites comme youtube (largement constitué de vidéos piratées) qui vit de pub sur ces contenus, de Wikipédia (temple du plagiat et du vol de documents), et de Google qui fait de l'argent sur le dos des producteurs de contenus avec ses publicités pour lesquelles ces producteurs ne touchent rien. Ils sont les premiers à défendre cette "liberté" de pirater, voler, à tout va, les documents, photos, vidéos des autres qui parfois ont exigé des années d'effort et de travail.
Quant à ceux qui prétende que l'accès gratuit est légitime comme accès à la culture, ils ont déjà les musées gratuits, les réduction étudiantes, les canaux culturels d'états, payés par les contribuables. Qu'ils piratent si ça les amuse, mais de là à revendiquer cela comme un acte moral... c'est vraiment l'hypocrisie mêlée de cynisme individualiste contemporain qui est le symptôme d'une civilisation en décroissance.
Réponse de le 21/01/2012 à 17:34 :
Vous mangerez des OGM, vous ecouterez Johnny Hallyday en boucle, vous roulerez en diesel et vous vous tairez car ON vous dit ce qui est bien pour VOUS ! Capiche ? On vous gavera l'esprit avec NOS produits, que l'ON a choisi pour VOUS !
Réponse de le 21/01/2012 à 18:29 :
Si vous trouviez un livre dans la rue, est-ce que vous vous interdiriez de le lire sous prétexte que vous n'avez pas payé les droits d'auteur, ou si vous donnez un livre à un ami, est-ce que vous êtes dans l'illégalité ?
Et bien internet c'est pareil, mais à une échelle mondiale.
entre parenthèse le cinéma ne s'est jamais aussi bien porté qu'en ce moment, peut-être qu'ils ont compris qu'en pratiquant des prix raisonnables, les spectateurs retourneraient dans les salles.
Il faut arrêter de pleurnicher, le monde change, pour tout le monde, pas que pour les ouvriers qu'on met à la porte sous prétexte de délocalisation.
il faut trouver des solutions, mais à mon avis la culture et la répression, ça ne peut pas faire bon ménage.
ps: je ne télécharge pas, j'achète mes disques, mais j'en achète peu, ils sont beaucoup trop chères, surtout quand je tiens compte des taxes qu'on impose sur mon disque dur qui ne serre qu'à stocker mes photos.
Réponse de le 21/01/2012 à 19:59 :
Pas du tout je ne mange que bio, possède plus de 2000 CDs dont pas un de Johnny, et roule en 4x4 à essence... alors où est le problème?
Réponse de le 21/01/2012 à 20:40 :
Pourquoi ne pas aller vous recoucher? Dormir c'est sans doute ce que vous pouvez faire de mieux.
Réponse de le 22/01/2012 à 7:20 :
@Grosse Fatigue :la majorité des gens n'a pas les moyens de se payer ce qui est rendu disponible sur le net.on ne pourra jamais interdire l'echange de fichiers parce que la majorité sont des échanges légaux.je n'ai jamais réussi a toucher une partie de mes droits parce que les sociétés de perception de droits sont malhonnetes.rouler en 4-4 essence?faut etre débile
Réponse de le 22/01/2012 à 8:18 :
A @grosse fatigue. Que faites vous sur ce site de La Tribune ? N'êtes vous pas enn train de lire gratuitement des articles écrits par des professionnels journalistes ? Monsieur moralité ou Monsieur hypocrite, commencez par balayer devant votre porte. Il n'y aurait pas d'internet sans gratuité, ce que ne veut pas admettre le show biz. Les moyens de se financer doivent évoluer, et ils ne le veulent pas.
Réponse de le 22/01/2012 à 8:40 :
J'achète mes CD et DVD chez NOZ (une sorte de déstockeur). C'est sûr le choix est limité mais les prix (1,50 pour les CD et 1,95 pour les DVD) sont très intéressants. Je serais curieux de savoir ce qui revient en droit d'auteur ?
Réponse de le 22/01/2012 à 9:07 :
Donc si je prete un livre a un ami ou revend un livre, je suis dans l'illegalite (adieu les bourses aux livres meme pour les lycees et colleges ...), de meme si je prete un CD acheté a l'etranger et indisponible en France, c'est bien votre raisonnement illogique n'est ce pas ?
Réponse de le 22/01/2012 à 9:08 :
Grosse fatigue : je possede 2000 CDs, a ben ca c'est pratique pour partir en voyage d'affaires et emmener ses artistes favoris, vive le 19eme siecle.... Evoluez un peu, ca vous fera du bien dans la tete et l'esprit.
Réponse de le 22/01/2012 à 11:05 :
@Nawak is back non
Réponse de le 22/01/2012 à 15:58 :
Bravo GF! Et en plus avec de l'humour, j'adore les réponses offusquées des gens qui estiment légitime, faute de moyen, de pirater. Ils aiment beaucoup moins qu'on leur arrache leur iPhone à la sortie du métro. Sans parler de ceux qui confondent tout: copie à usage personnel versus piratage organisé, prêt de livre avec piratage. Un livre ou un disque prêté n'est en aucun cas du piratage car il est un objet matériel dont personne d'autre ne peut avoir l'usufruit pendant qu'il est dans d'autres mains, c'est tout le problème de la dématérialisation des fichiers, dont l'usage payant n'est qu'un droit d'usage et non de possession, et ne constitue aucunement un patrimoine transmissible ou vendable à d'autres.
Réponse de le 22/01/2012 à 17:06 :
Cher backchiche : revendre un livre d'occasion lors d'une bourse aux livres est ce illegal ? Je pense que oui car l'auteur du livre ne touche pas d'usufruit de la deuxieme ou troisieme vente ainsi realisee, de plus les acheteurs d'occasion n'auront pas achete de livre neuf de cet auteur, allez hop tous en taule !! Bref, plutot que de reflechir a un nouveau modele economique, hop, on verrouille, tous en taule et bouffez la culture que les grandes majors vous mettent dans le gosier. Vous m'indiquerez comment je peux me procurer mes series japonaises et canadiennes preferees et NON distribuees en France, j'attends votre reponse avec impatience Mr Pere la Morale
Réponse de le 23/01/2012 à 10:13 :
je suis totalement d'accord avec GF ou Back Chiche.
C'est hallucinant comment certaines personnes arrivent à se convaincre que pirater est une chose bien et normale! Le piratage c'est une forme de vol, et détourner la discussion sur le prêt de livre ou d'un CD à son voisin est ridicule.
Les CD, DVD et les livres sont chers, c'est vrai. Mais est ce que cela justifie le piratage non! Quand on n'a pas les moyens on n'achète pas on vole, c'est ça la solution? L'accès à la culture est un droit mais il n'y a pas que le piratage pour faire valoir ce droit, les bibliothèques, les médiathèques?ça existe. La liberté de déplacement existe, ce n'est pas pour autant qu'on a le droit le voler la BMW de son voisin parce qu'on n'a pas les moyens de s'acheter une voiture.
Et les arguments selon lesquels le cinéma va bien, les majors se font plein d'argent, Johny il n'est pas à plaindre ne justifient en rien de les voler! Carrefour gagne plein d'argent est ce que pour autant vous allez vous servir dans les rayons sans rien payer?
Si le droit à la culture existe, il ne faudrait oublier que la propriété (intellectuelle) existe aussi.
a écrit le 21/01/2012 à 15:48 :
les temps ont changés, la toile est mondiale, le flux des informations aussi et les actions censèes servir la protection des droits d'auteur ne sont que des prétextes des Etats pour limiter la liberté d'expression (v. les projets de lois aux Etats-Unis, la "fermeture" d'accès en Chine, Corée du Nord et autres regimes totalitaires. On n'arrêtera pas l'évolution et la propagation de la libre expression sur le "net". Ceci dit, cette action fait froid dans le dos, en considérant la coordination internationale.
a écrit le 21/01/2012 à 14:27 :
Pour s'unir contre les pirates et contre tout ce qui est encore gratuit dans ce monde pourri, la tout les pays coopèrent. Par contre, pour s'unir pour foutre un coup de pompes dans le derche aux financiers la y'a plus personne... Les politicards sont comme cela; forts avec les faibles, faibles avec les forts....
a écrit le 21/01/2012 à 13:44 :
A quand la fermeture musclée de Universal?
Réponse de le 21/01/2012 à 15:09 :
@Dandan

Et de ton entreprise parce qu'elle ose facturer ses produits à ses clients alors qu'ils les voudraient gratuitement...
Quelle fermeture musclée propose tu ? Délocalisation ou fermeture définitive et chômage pour toi ?

A te lire.
Réponse de le 21/01/2012 à 15:46 :
Fermons Youtube aussi, arretons net le Cloud computing, ressortons les silex et en avant dans la prehistoire ! Mort a la liberte, longue vie a la soumission et a l'asservissement de la population, qui se fera lobotomisée par la culture de masse vendue a prix d'or par les majors rentiers.
Réponse de le 22/01/2012 à 7:22 :
a quand un audit des sociétés de droits d'auteur?l'association de recherche contre le cancer(arc) a bien été remise en ordre pourquoi pas la sacem et l'adami?
a écrit le 21/01/2012 à 13:30 :
Le piratage pour manque de moyens financiers est une fausse justification d'une escroquerie aux droits d'auteurs!!
Qu'est ce qui vous empêche de vous inscrire à la médiathèque ou à la vidéothèque de votre ville ou de vous faire prêter un DVD par un ami qui le possède légalement?
Ah c'est vrai les geeks n'auraient pas de vie sociale et resteraient enfermés chez eux.....
Revenez à la vie,il est possible d'accéder au livre, à la musique et au cinéma sans voler des auteurs mais encore faut il faire un effort que certains ne veulent toujours pas faire....

ps: Avant Internet était on moins cultivés qu'aujourd'hui, lisait on moins de livres, allions nous moins au cinéma........
Réponse de le 21/01/2012 à 16:15 :
Ne cherchez pas, c'est pas Bergman ou Tarkovsky qu'ils téléchargent, il n'y aucun intérêt pour la culture derrière tout ça. Les mots "culture", "liberté" sont totalement dévoyés dans ce "débat" pour de la sous culture de masse, la liberté de consommation à coup d'iPod, d'iPad, et de leurs dérivés, pour lesqueles nos pirates dépensent ici sans compter pour être à la page.
Réponse de le 21/01/2012 à 17:37 :
Les bobos donneurs de lecons, oui moi c'est Bergman ou Tarkovsky ... Universal qui pollue les ondes avec sa musique formatée pour lobotomiser le citoyen. Bouffez des OGM, roulez en diesel puisqu'ILS vous disent que c'est bon pour vous !!! Surtout ne reflechissez pas au gavage que vous subissez, juste depensez votre argent, qui veut de mon CD à 25 euros ?!
Réponse de le 22/01/2012 à 11:34 :
Vous mélangez tout. Ipod, Ipad et ses dérivés permettent une facilité de communication, pas une liberté de consommation (et d'ailleurs elle n'est pas interdite n'est-ce pas?).
Il n'y a pas non plus de sous-culture à priori, il y en a simplement pour tous les goûts, même si les vôtres peuvent se cantonner à une minuscule frange, vu votre aptitude à déplorer péjorativement les autres. En fin elle ne peut être de masse, parce que la gratuité sur internet profite beaucoup à de petits artistes qui n'ont pas le soutien eux, de majors, pour vivre de leur métier et de leur passion.

Seuls les artistes les plus connus érigent des pans de culture en masse.
a écrit le 21/01/2012 à 13:15 :
La présentation de Kim Dotcom faite par beaucoup de médias comme un mafieux, sous prétexte qu'il aime les femmes et le luxe, est absolument ridicule. Il suffit de concurrencer le monopole de world companies aux lobbies surpuissants pour subir ce genre de calomnies. Si vous voulez de vraies histoires de gangsters, intéressez vous aux affaires Karachi et Bettencourt !
a écrit le 21/01/2012 à 13:00 :
La Mondialisation, c'est le protectionnisme des riches.
a écrit le 21/01/2012 à 12:36 :
J'ai du mal à comprendre la réaction de certains et la stigmatisation qu'on peut faire à ceux qui téléchargent ...
a écrit le 21/01/2012 à 11:58 :
Polices du "monde libre et démocratique" au service du Corporate Power...
Pourquoi Corzine (MF Global), Blankfein (Goldman sachs) Dimon (JP Morgan) et bien d'autres massacreurs financiers sont-ils toujours en liberté, dans ce cas?
Cette histoire fait froid dans le dos..
a écrit le 21/01/2012 à 11:30 :
Pas très malin de se domicilier dans ce pays.
a écrit le 21/01/2012 à 10:39 :
C'est beau cette coopération internationale des polices pour défendre les droits de grandes compagnies aux bénéfices écornés par le piratage. Finalement, la mondialisation cela fonctionne plutôt bien. A quand une grande démocratie mondiale laissant le choix entre deux partis mondiaux proposant des programmes identiques et une police mondiale pour punir tous les méchants adversaires des droits de l'Homme?
Réponse de le 21/01/2012 à 11:22 :
Lire le livre "1984" du fameux Orson Wells, tout se deroule comme prevu pour la caste des dirigeants intouchables et asserivs au pouvoir economique.
Réponse de le 21/01/2012 à 11:27 :
une police mondiale pour punir tous les méchants adversaires des droits du FRIC !!!!
a écrit le 21/01/2012 à 10:07 :
Megaupload était un site légal, sur lequel tout contenu désigné par un utilisateur comme étant illégal était supprimé. Il y avait certes, encore beaucoup de fichiers illégaux, et pour cause, Megaupload reçevait des millions de visites par jour !
Réponse de le 21/01/2012 à 11:09 :
Mais bien sur.... Hypocrite, combien de Roms de jeux pc, DS, 3DS, PSP, DVD.....
donc non rien de legal, sinon pourquoi avoir mis le siege aux Nouvelles Zelande avec un pseudonyme......
Réponse de le 21/01/2012 à 11:21 :
Je suis ok avec vous, si la caste dirigeante a decide de supprimer Megaupload alors ils n'ont qu'a aussi supprimer Youtube, mettre fin aussi au cloud computing, bref, on est dirige par une caste ignorante soumise aux grand groupes internationaux oligopolistiques.
Réponse de le 24/01/2012 à 13:40 :
²@Bawa hypocrite la difference entre Youtube et Megaupload c est que youtube c est du streaming tu ne peux pas telecharger..... Et quand un contenu est jugé "illegal a cause des droit il est retiré..... pas sur Upload, tout comme ca ne l etait pas sur Napster, Aimster et Torrent....
a écrit le 21/01/2012 à 9:11 :
Finalement, il est plus facile d'arrêter un pirate que de stopper les petits dealers et autres malfrats qui nous pourrissent la vie à longueur d'année.
Réponse de le 21/01/2012 à 10:21 :
quel rapport???
Alors prenons un exemple concret, je vais venir chez toi et je vais te cambriolet....ca ne te genera pas vu que tu semble cautionner le fait de pirater et DL des oeuvres au détriment des ayants droits.....
Réponse de le 21/01/2012 à 10:25 :
Oui, on voit tout de suite où passe l'argent que l'on nous vole par le biais des "impôts" et "taxes"
Réponse de le 21/01/2012 à 10:49 :
Justement, Kid Hacker faisait remarquer que les polices semblaient plus désireuses de défendre les intérêts de ceux que vous appelez pudiquement dans votre jargon les "ayants droits" (en fait de grosses multinationales aux bénéfices faramineux qui inondent par leur production bas de gamme le domaine culturel) que ceux des particuliers confrontés au quotidien à la petite délinquance, comme les cambriolages.
Réponse de le 21/01/2012 à 11:13 :
Le rapport entre le cambriolage (merci pour la faute au passage) et le piratage n'est pas évident à faire... Disons que si les maisons d'édition ne se faisait pas autant d'argent sur le dos des consommateur, le probléme ne se poserait pas.
De plus, je pense que vous ne trouverez personne qui vous dira qu'un jour il n'a pas commis de fraude ou d'acte non autorisé par la loi.. (savez vous que rouler a 51km/h en ville est interdit ?)
Réponse de le 21/01/2012 à 11:48 :
@Georges : Exact, tel était mon propos.
Réponse de le 22/01/2012 à 12:10 :
De toutes façons, s'il n'y avait pas eu MagaUpload, je n'aurais tout simplement pas regarder les films en question.
Réponse de le 23/01/2012 à 10:37 :
tu ferais quoi si le mec qui vient de te voler ta voiture te disait: "ta voiture si elle avait pas été là ben je l'aurais tout simplement pas volée!"
Réponse de le 24/01/2012 à 13:37 :
Georges, Kidhacker, Et Arnaldo le rapport entre piratage et cambriolage??? simple la majorité des contenus pirate ce sont des musiques, des jeux videos, des films, des series et meme des livres.... certes il y a les majors derrieres mais surtout des auteurs des créateurs. Donc iriez vous voler la Joconde sous pretexte que le prix d entrée au Louvre est cher????
Petit exemple tout concret l un des plus gros succes video-ludique de 2011 The Witcher 2, sutdio independant CD-Projekt.... Vente du Titres 2,5M, piratage du tite plus de 4,5M..... Ca a 2 effet pervers d'une autant d entree de droits, donc de cash en moins pour le studio qui doit remettre sa survie en question (donc des emplois au passage) pour develloper sa suite ou un autre projet et de 2 ca multiplie les necessite pour les editeurs de "protections" qui sont empilés DRM, passage obligé par Steam ou maintenant Origine, code à utilisation unique.... c est un cercle vicieux plus vous piratez plus ils mettent de securités couteuses fayant payer ainsi les mecs honnetes.....
Et ne me sortez pas votre argument massue "c'est cher" suffit de marcher dans la rue pour voir que tous ont succomber à l apple-mania et on donc débourser 300/400 euros pour un ipod-touch a la mode, quand c est pas plus pour un iphone4.... Et bien sur le casque a la mode Dr Dre à 600 euros..... Et de l autre vous avez les joueurs de WOW par exemple qui ne rechignent pas a debourser 13 euros par mois pour un jeu dépassé qui aurait du adopter le mode Free To Play depuis des lustres...... Donc votre argument prix est des plus bancal

Si le systeme vous revolte tant repondez à l appel des "indignés" et boycottez pour la musique gratuite y a la radio, youtube.... pour les films et serie des sites LEGAUX de streaming..... Mais ne venez pas dire que vous piratez par revolte ou autre pretexte aussi faux qu'hypocrite

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :