Twitter sort son arme anti-piratage

 |   |  268  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
Suite à une intrusion sur le compte de l'agence de presse américaine Associated Press qui avait affolé Wall Street, le réseau social a décidé de renforcer son système de sécurité.

Mardi, un vent de panique soufflait sur Twitter. Le compte de l'agence de presse Associated Press publiait un tweet selon lequel Barack Obama aurait été blessé lors d'une explosion à la Maison Blanche. Et Wall Street de s'affoler. Cinq minutes plus tard, l'information est démentie : il s'agissait en fait d'une intrusion sur le compte par des hackers. Face au nombre croissant de piratages de ce genre, Twitter a décidé de riposter.

Une double authentification lors de la connexion
Actuellement, seuls un identifiant (ou une adresse mail) et un mot de passe suffisent à se connecter à un compte. D'après le magazine Wired, Twitter est en train de mettre en place un système de double authentification. Lorsqu'une tentative de connexion à un compte sera effectuée depuis un emplacement géographique qui n'est pas le même que d'habitude -ce qui laisse à penser qu'il s'agit d'un pirate- Twitter vous communiquera un deuxième code, généré aléatoirement. Ce code, envoyé par SMS et à durée limitée, sera nécessaire pour confirmer que vous êtes bien la personne qui cherche à s'identifier sur le compte.
 

Un procédé déjà utilisé par de nombreux sites

Ce système d'envoi de code par SMS est déjà utilisé par un certain nombre de banques au moment d'effectuer des paiements sur internet. Google, Microsoft et Apple s'en sont aussi équipés. De son côté, Twitter a reçu plusieurs demandes similaires de la part des utilisateurs.  On le comprend : en février, 250 000 comptes avaient été piratés.

 

>> Lire aussi : Le réseau social Twitter victime d'attaques informatiques
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/04/2013 à 17:57 :
Ce qui laisserait supposer que Twitter suit ses abonnés en utilisant la géolocalisation... Ce type de procédure est déjà obligatoire pour accéder à certains services payants en ligne, comme l'achat de billets de train SNCF. Mais il ne s'agit en rien de géolocalisation, et le numéro de mobile est fourni par la banque émettrice de la CB...
a écrit le 25/04/2013 à 16:43 :
Et comment font les gens sans tel portable ? Ils sont en train de dégoûter les gens d'Internet... Moi je supprime tous mes comptes
Réponse de le 25/04/2013 à 17:11 :
Ho oui les mecs sans portables représentent une telle part de leur trafic ... Il faut absolument penser à eux et ainsi priver les 99,99% d'utilisateurs en possédant un d'accéder à la sécurité.
Réponse de le 25/04/2013 à 17:32 :
La vraie question est : pourquoi tweeter aurait-il besoin de connaître notre numéro de portable. Qu'ils proposent une double identification est une bonne chose. Mais qu'ils proposent plusieurs systèmes différents.
Réponse de le 25/04/2013 à 17:54 :
@MecAvecPortable

Si Twitter souhaite discriminer les utilisateurs sans portable c'est un choix cependant il faudra en assumer les conséquences. Pourquoi ne pas simplement interdire les connexions simultanées et surtout forcer les utilisateurs à augmenter la complexité de leur mot de passe? Parce que des mots de passe type "soleil" ça ne protège que les naïfs.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :