Vous êtes jeune, urbain et diplômé, alors vous lisez cet article sur votre mobile

Les Internautes sont de plus en plus nombreux à surfer sur le web via des supports mobiles. Une récente étude publiée par l'Insee montre que cette pratique a été multipliée par quatre en cinq ans.
D'après une étude de l'INSEE, 40% des Internautes surfent sur des supports mobiles / Reuters
D'après une étude de l'INSEE, 40% des Internautes surfent sur des supports mobiles / Reuters (Crédits : Reuters)

Vous avez moins de 30 ans, êtes diplômé, cadre et habitez dans une grande ville ? Alors vous êtes probablement en train de lire cet article sur votre smartphone. C'est le profil-type qui ressort de l'étude "L'internet de plus en plus prisé, l'internaute de plus en plus mobile", publiée ce mois-ci par l'Insee sur l'utilisation de l'Internet mobile. Avec le développement du marché des smartphones et autres tablettes, le nombre d'internautes dits « mobiles » a été multiplié par quatre en cinq ans. 40% de personnes surfent désormais sur le web via un support mobile contre 10% en 2007. Une pratique qui varie selon l'âge et la catégorie socioprofessionnelle des utilisateurs. Ainsi en 2012, 75% des 15-29 ans contre 16% des 60-74 ans avaient utilisé ce service dans les trois derniers mois de l'enquête.

Les cadres, premiers utilisateurs de l'Internet mobile

Côté cadres, les chiffres de connexion dépassent les 70% et restent, sans surprise, bien plus élevés que chez les ouvriers (40%). Et plus vous êtes diplômé, plus vous aimez ce mode de consommation. 67% des personnes ayant fait des études supérieures en profitent contre seulement 30% des internautes sans diplôme. Les citadins sont également plus nombreux (7 sur 10) que les résidents des villes de moins de 10 000 habitants (5/10). L'internet mobile reste avant tout un moyen de communication comme les autres puisque 69% des personnes interrogées l'utilisent pour envoyer des mails. Viennent ensuite la connexion sur les réseaux sociaux (49,7%), le téléchargement de jeux, d'images, de vidéos ou de musiques (39,5%), la lecture de journaux (30,8%), le téléchargement de podcasts (9,2%) et de livres numériques (5,6%).

Toujours des difficultés pour se connecter

Le plus grand problème des internautes mobiles reste encore l'inaccessibilité du réseau. 35% éprouvent ainsi des difficultés à se connecter. Attention aussi à ne pas dépasser vos forfaits... 10% des utilisateurs payent au final des factures plus salées que prévu.
Si au contraire, vous lisez cet article sur votre ordinateur, vous faites alors partie des 60% de personnes qui n'utilisent pas (encore) l'Internet mobile. C'est peut-être parce que vous ne vous connectez jamais en dehors de votre domicile ou de votre lieu de travail (65%) ou que vous trouvez les forfaits trop chers (25%). Viennent ensuite les internautes qui n'en profitent pas par défaut. 17% d'entre eux ne comprennent toujours pas comment cela fonctionne (17%) et 4% captent encore trop mal pour l'utiliser. Des chiffres auxquels devraient s'intéresser les fabriquants du secteur.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 30/06/2013 à 6:47
Signaler
J'espère pour ces jeunes branchés-diplômés qu'ils sont capables de voir que 80% des "informations" tous sites confondus ne consistent qu'en la reprise des dépêches de l'AFP et son lot de faits divers. Pas besoin d'application pour cela, un simple lec...

à écrit le 21/06/2013 à 20:45
Signaler
Je suis campagnard et j'ai presqye 80 ans....mais je lis votre prose sur mon mobile android. Merci de me rajeunir.....

à écrit le 20/06/2013 à 7:32
Signaler
Internet mobile, ou pas ? Pour lire un article, une tablette est plus indiquée qu'un smartphone y compris 5 pouces. Pour plus de 80% des utilisateurs, la tablette est utilisée à la maison, on n'est donc pas vraiment dans l'internet mobile. Par rappor...

à écrit le 19/06/2013 à 17:47
Signaler
Impossible de lire cet article de la Tribune sur Android, l'appli ne fonctionne plus depuis plusieurs semaines...

le 20/06/2013 à 9:21
Signaler
effectivement..a mon grand désarroi , les articles que je lis sur mon mobile ne sont pas - plus - ceux de La Tribune, faute d'une appli fonctionnelle...

à écrit le 19/06/2013 à 16:15
Signaler
Oui mais La Tribune pourrait faire un effort pour améliorer l'appli Android et en développer une pour Windows Phone.

le 19/06/2013 à 18:08
Signaler
+1 A quand une appli windows phone?

le 19/06/2013 à 18:49
Signaler
+1 pour appli windows phone

à écrit le 19/06/2013 à 14:27
Signaler
Je suis retraité, habitant une petite ville de province et pourtant, j'aime bien épater les copains en leur montrant mon smartphone Galaxy S3 avec mes commentaires sur le site LT...

le 19/06/2013 à 15:10
Signaler
vous venez sur LT pour râler contre les jeunes qui ne veulent pas travailler, payer votre retraite et soutenir votre pouvoir d'achat ?

à écrit le 19/06/2013 à 14:08
Signaler
L'application La Tribune sur Android est catastrophique. A peine installée, je n'ai pas supportée je l'ai désinstallée aussitôt. Beaucoup de choses à améliorer, vous pouvez changer de développeur tout de suite! Je suis habitué à l'application du Poin...

le 19/06/2013 à 15:08
Signaler
@ Panpan: c'est une déclaration de guerre à LT.Vous cherchez un job chez eux? Moi,dans une autre tribune,je le critique pour un reportage pas économique mais de compétence d'une certaine presse des " mamies " etc. Nobody is perfect..

le 19/06/2013 à 15:30
Signaler
Non, je ne cherche pas de jobs chez eux... je suis un client. Et le client est roi!

le 19/06/2013 à 16:17
Signaler
D'accord sur la médiocrité de l'appli Android qui représente pourtant 60% des smartphones français.

à écrit le 19/06/2013 à 13:37
Signaler
Ben... Non ! J'ai 58 ans, pas cadre, "que" le bac et j'habite à la campagne en province... Pourtant j'écris en ce moment sur ma tablette, pendant une pause au boulot... C'est grave ?... Dois-je consulter ?... LOL !

le 19/06/2013 à 13:50
Signaler
Je suis cadre depuis ... 21 ans. Dedieu, le temps passe vite quand on est occupé. Bac plus 5, comme 500 000 ingé d'entre nous, j'habite une bourgade de 7000 habitants, et ... je ne passerai JAMAIS aux appareils mobiles car bridés, peu sûrs, contraign...

le 19/06/2013 à 22:27
Signaler
Retraité ex cadre : j ai abandonné mon ordi pour mon smartphone ...plus facile , toujours dispo , rapide ..utilisation maximum : internet photos gps etc ..mais je précise sans faire de pub , il s agit d un note donc grand ecran , grand clavier + styl...

le 20/06/2013 à 7:43
Signaler
J'ai abandonné l'ordi portable pour une tablette 10 pouces. Je ne me vois pas lire un journal ou regarder une video sur un smartphone 4 ou 5 pouces. Je peux faire des courriers ou des tableaux de chiffres sans me tuer les yeux. Pour les jeux, mon fil...

à écrit le 19/06/2013 à 13:34
Signaler
je suis vieux,rural,et analphabète mais je lis tous les jours les annonces du tiercé.... Mme Haus,après env.5 ans,vient de découvrir l'eau chaude.Merçi pour le reportage....

à écrit le 19/06/2013 à 13:21
Signaler
Sur! Il faut etre jeune. Après à mon age il faut une bonne loupe F.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.