Uber se met au pas de la justice espagnole

 |   |  213  mots
Uber avait jugé de disproportionnée la décision de la justice espagnole, qualifiant ses mesures préventives de très inhabituelles.
Uber avait jugé de "disproportionnée" la décision de la justice espagnole, qualifiant ses mesures préventives de "très inhabituelles". (Crédits : reuters.com)
Uber "respecte la loi" en Espagne. Après une décision de justice le 9 décembre interdisant UberPop en Espagne, l'entreprise de VTC, tout en faisant appel, a effectivement suspendu l'activité de ce service, et déclaré sa volonté de porter désormais la polémique réglementaire au niveau politique.

La startup américaine de voitures de transport avec chauffeur a décidé de suspendre temporairement UberPop (son activité de mise en relation des passagers avec des automobilistes) en Espagne après l'interdiction préventive d'exercer prononcée début décembre par un juge saisi par une association de taxis. Uber a fait appel de la décision de justice.

Dans une note de blog publiée mardi 30 décembre, le responsable d'Uber en Espagne, Carles Lloret, explique que "pendant cette suspension temporaire d'UberPop, nous collaborerons également avec les politiques espagnols pour développer le nouveau cadre de régulation nécessaire afin de créer un espace juste pour Uber et l'économie collaborative", soulignant qu'Uber "respecte la loi".

L'application inutilisable depuis le 26 décembre

L'interdiction d'exercer décidée par la justice espagnole visait également les entreprises de télécommunications et de paiement en ligne. Cette décision avait rendu, dans les faits, l'application inutilisable après le 26 décembre, lorsque le juge leur avait ordonné de respecter ses ordres en fermant "immédiatement" les pages et services permettant à Uber de fonctionner.

Uber avait estimé "disproportionnée" cette décision, qualifiant ces mesures préventives de "très inhabituelles".

>> Aller plus loin Où Uber peut-il encore rouler ?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :