TikTok : amende record de 5,7 millions de dollars pour collecte illégale de données de mineurs

 |   |  512  mots
D'après le cabinet Sensor Tower, l'application vient de dépasser le milliard de téléchargements (hors utilisateurs d'Android en Chine).
D'après le cabinet Sensor Tower, l'application vient de dépasser le milliard de téléchargements (hors utilisateurs d'Android en Chine). (Crédits : DR)
L'application phénomène, très prisée des pré-ados et ados, va devoir payer une amende de 5,7 millions de dollars aux États-Unis pour collecte illégale de données personnelles de mineurs. Il s'agit de la plus forte amende dans un cas de violation de la loi américaine sur la protection de la vie privée des enfants sur Internet.

TikTok pris la main dans le sac. À mi-chemin entre réseau social et play-back, Tik Tok permet de se filmer en dansant sur des chansons et de les partager avec ses amis. Prisée par les pré-adolescents et adolescents, l'application phénomène va devoir payer une amende de 5,7 millions de dollars aux États-Unis pour avoir collecté illégalement des données personnelles de mineurs, a annoncé le régulateur américain du commerce mercredi 27 février. Selon la Federal Trade Commission (FTC), en charge notamment de la protection des consommateurs, il s'agit de la plus forte amende dans un cas de violation de la loi américaine sur la protection de la vie privée des enfants sur internet.

TikTok a indiqué dans la foulée avoir lancé une version distincte de son application aux États-Unis pour les plus jeunes, avec des "protections" supplémentaires adaptées tant sur les contenus que sur la protection des données. "À partir d'aujourd'hui (mercredi), les usagers seront dirigés vers une version de l'application appropriée à leur âge", assure l'entreprise.

TikTok n'a en effet pas respecté l'obligation légale de demander l'autorisation parentale pour récupérer les données personnelles des utilisateurs les plus jeunes, a fait valoir la FTC.

Le site "savait que beaucoup d'enfants utilisaient l'application mais ont quand même manqué à l'obligation de demander l'autorisation des parents avant de collecter noms, adresses email et autres informations personnelles des usagers âgés de moins de 13 ans", a indiqué le président de la FTC, Joe Simons, cité dans un communiqué.

Comme c'est souvent le cas, l'entreprise ciblée par la FTC accepte de payer une amende à l'amiable pour éviter un procès, qui peut lui coûter beaucoup plus cher en terme d'image et financièrement. L'application devra aussi effacer les infos récupérées illégalement.

Une croissance fulgurante

Créée en Chine en 2016 par le groupe Bytedance, TikTok est la première application asiatique à rencontrer un franc succès en Europe et aux États-Unis. Pour faciliter son adoption hors Asie, Bytedance a mis la main l'année dernière sur son concurrent Musical.ly, basé entre Shanghai et San Francisco. Le montant estimé était entre 800 millions et 1 milliard de dollars. Les deux applications ont fusionné cet été.

TikTok connaît une croissance fulgurante depuis quelques mois et son nombre de téléchargements a doublé depuis juin 2018. D'après le cabinet Sensor Tower, l'application vient de dépasser le milliard de téléchargements (hors utilisateurs d'Android en Chine). À titre de comparaison, l'application de partage de photos Instagram - propriété de Facebook - a annoncé l'année dernière avoir passé la barre du milliard d'utilisateurs après 8 ans d'existence.

Parce que TikTok est confronté en partie aux mêmes dérives que les autres réseaux sociaux (harcèlement, utilisation comme terrain de chasse par des pédophiles, mise en danger via des vidéos de défis etc...) tout en étant particulièrement populaire chez les pré-ados, elle commence à inquiéter les adultes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :