L'incroyable succès de Tik Tok, l'appli que Facebook veut copier

 |   |  601  mots
Prisée par les pré-adolescents et adolescents, l'application Tik Tok est à mi-chemin entre le réseau social et le play-back.
Prisée par les pré-adolescents et adolescents, l'application Tik Tok est à mi-chemin entre le réseau social et le play-back. (Crédits : DR)
Créée en 2016 en Chine, Tik Tok est la première application asiatique à rencontrer un franc succès en Europe et aux États-Unis. À mi-chemin entre réseau social et play-back, Tik Tok permet de se filmer en dansant sur des chansons. L'application, véritable phénomène chez les adolescents, est en passe d'être copiée par le géant américain Facebook.

Son nom vous est peut-être inconnu. Tik Tok caracole pourtant en tête des téléchargements sur smartphones dans le monde depuis le début de l'année. Prisée par les pré-adolescents et adolescents, l'application est à mi-chemin entre le réseau social et le play-back. Tik Tok permet de choisir une chanson parmi un large catalogue en guise de fond sonore et de se filmer en mode "selfie" pour réaliser des vidéos courtes. L'idée : mimer ses chansons préférées, faire des sketch ou rejouer des scènes de films. Comme sur Snapchat, l'utilisateur peut ajouter des filtres animés ou encore des stickers. Son arme secrète : les défis hebdomadaires lancés par l'application. Chaque semaine, Tik Tok propose ainsi un "challenge" à ses utilisateurs, comme par exemple changer le plus de fois de chaussures. De quoi séduire de nouveaux utilisateurs avec des vidéos qui font le "buzz".

Créée en Chine en 2016 par le groupe Bytedance, Tik Tok est la première application asiatique à rencontrer un franc succès en Europe et aux États-Unis. Pour faciliter son adoption hors Asie, Bytedance a mis la main l'année dernière sur son concurrent Musical.ly, basé entre Shanghai et San Francisco. Le montant estimé était entre 800 millions et 1 milliard de dollars. Les deux applications, qui ont fusionné cet été, n'ont pas communiqué sur leur audience consolidée. À l'époque de son acquisition, Musical.ly revendiquait 60 millions d'utilisateurs. De son côté, Tik Tok était réputé avoir 500 millions d'utilisateurs dans 150 pays en juin. À titre de comparaison, l'application de partage de photos Instagram avait annoncé le même mois avoir passé la barre du milliard d'utilisateurs après 8 ans d'existence.

Tik Tok, en passe d'être copié par Facebook

La stratégie de Bytedance semble déjà porter ses fruits. En septembre, l'application a été plus téléchargée aux États-Unis que Facebook, Instagram, YouTube ou encore Snapchat, selon les données du cabinet Sensor Tower. Tik Tok a été installé 3,81 millions de fois en cumulé sur iOS et Android - devant Facebook et ses 3,53 millions de téléchargements. Sur un an, les téléchargements de l'application chinoise aux États-Unis ont bondi de 237%. À tel point que Tik Tok fait des envieux...

Après avoir largement copié les fonctionnalités phares de Snapchat, le géant américain Facebook planche sur une application similaire à Tik Tok, selon un article de TechCrunch publié il y a deux semaines. Souvent accusé d'être devenu un réseau social pour les parents, Facebook veut montrer qu'il peut rester à la page avec cette application dédiée "aux adolescents et à la création", selon une source anonyme citée par TechCrunch.

Pérenniser son succès

La difficulté pour Tik Tok sera donc de pérenniser son succès face à la force de frappe considérable de Facebook et ses 2,3 milliards d'utilisateurs dans le monde. On se rappelle ainsi de la mort de Vine, application qui permettait de créer des vidéos courtes. Après les premières vidéos "buzz", l'appli n'avait pas su se diversifier entraînant une fuite des annonceurs vers les réseaux sociaux concurrents.

Une partie du défi sera d'augmenter l'engagement de ses utilisateurs. Tik Tok possède un taux d'engagement de 29% selon le cabinet Apptopia [ndlr : un taux d'engagement de 100% signifie que les utilisateurs ouvrent l'application tous les jours, tandis que 50% signifie tous les deux jours]. À titre de comparaison, Facebook possède un taux d'engagement de 96%, suivi par Instagram, YouTube et Snapchat, tous les trois à 95%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/11/2018 à 19:16 :
il faut forcer tiktok a creer une coentreprise ou elle aurait 49% et apporterait les technologies........
faut pas changer une formule qui gagne

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :