Le mobile, catalyseur de la croissance des télécoms

 |   |  373  mots
La consommation mondiale de data – et de vidéos notamment – continue d’exploser.
La consommation mondiale de data – et de vidéos notamment – continue d’exploser. (Crédits : Reuters)
Selon une étude de l’Idate, les services mobiles vont largement tirer la croissance des télécommunications ces prochaines années. Sur la période 2016-2021, ils vont générer 80% des revenus supplémentaires du secteur dans le monde, soit plus de 64 milliards d’euros.

Dans les années à venir, les services mobiles vont largement tirer la croissance, même modeste, du marché mondial des télécoms. C'est ce qu'affirme le think tank Idate dans une étude récente. Selon ses experts, la croissance mondiale du secteur, qui pèse 1.155 milliards d'euros en 2016, se situera aux alentours de 1,3% en moyenne par an sur la période 2016-2021. Cela équivaut à près de 80 milliards d'euros de revenus supplémentaires. Selon l'Idate, plus de 80% de cette manne (soit 64,1 milliards d'euros), proviendra des services mobiles.

Pour le think tank, « la dynamique reste soutenue pour les accès mobiles avec plus de 8 milliards d'accès mobiles à fin 2016 et 9.4 milliards attendus en 2021 ». Et ce, grâce aux populations « des pays émergents d'Asie-Pacifique et d'Afrique », qui se convertissent de plus en plus aux smartphones. « La poussée des accès 4G/LTE, quant à elle, pourrait représenter près des deux tiers du parc mobile en 2021 », poursuit l'Idate.

Les applications mobiles en plein boom

Aujourd'hui, les revenus du mobile représentent environ la moitié des revenus des télécoms de l'Europe et des Etats-Unis. Mais la situation est très différente en Asie-Pacifique, où ils en représentent plus des deux tiers. En Afrique, où le mobile constitue le premier moyen de communication à Internet, très loin devant les réseaux fixes traditionnels, il représente plus de 80% des revenus.

Idate

Si le mobile a autant le vent en poupe, c'est parce que, partout dans le monde, la consommation de data - et de vidéos notamment - continue d'exploser. Selon une étude du cabinet App Annie, le nombre de téléchargements d'applications pour smartphones et tablettes devrait notamment augmenter de 30% l'an prochain, pour représenter des recettes de plus de 110 milliards de dollars. Celles-ci concernent largement le secteur des jeux vidéo. Mais d'autres catégories, comme celle des applications en réalité augmentée précise l'enquête, devraient générer de plus en plus de revenus. Aujourd'hui, l'économie des applications continue de croître à une vitesse soutenue. Au mois d'octobre, selon App Annie, environ 50.000 nouvelles applications nouvelles ont vu le jour pour iOS, le système d'exploitation d'Apple, et plus de 150.000 pour Android, celui de Google.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :