Mondial 2010 : même sans les Bleus, TF1 fait carton plein

 |   |  454  mots
Les annonceurs ont dépensé 75,7 millions d'euros dans des écrans publicitaires à la télévision tout au long de la Coupe du Monde de football, dont 90% sur TF1. Celle-ci n'a finalement pas trop été plombée par la débâcle des Bleus, la finale Espagne/Pays-Bas lui ayant offert la 3ème meilleure audience de l'année.

On pensait TF1 fragilisée par l'élimination prématurée de l'équipe de France dans la Coupe du Monde de Football. A la sortie des Bleus, la chaîne avait même expliqué que ce scénario avait été anticipé. Si aucun match n'a enregistré le même score d'audience que la rencontre France -Mexique le 17 juin (15,2 millions de téléspectateurs), les demi-finales et la finale signent de belles performances.

14 millions de personnes ont regardé le match opposant l'Espagne au Pays-Bas sur TF1 dimanche soir, rapporte Médiamétrie ce lundi. Les 63% de part d'audience récoltés sont un record historique pour un match de football sans l'Equipe de France depuis au moins 1989 offrant par la même occasion la troisième meilleure audience de la chaîne depuis le début de l'année. Un score toutefois très inférieur aux 22,14 millions (80,3% de part d'audience) rassemblés devant la finale France-Italie du Mondial 2006 en Allemagne où les Italiens s'étaient imposés à l'issue des tirs au but.

Quant aux annonceurs, hormis certains sponsors de l'Equipe française, ils n'ont finalement pas déserté le terrain publicitaire. Sur les 75,7 millions d'euros dépensés en écrans publicitaires à la télévision (avant négociations commerciales et hors taxes) -1.298 spots au total- TF1 en récupère 68,5 millions, soit 90%. En corrélation avec les audiences, le match France-Mexique a rapporté 5,7 millions d'euros à la chaîne (hors taxe et avant négociations) contre 4,9 millions pour la finale.

Et Yacast de souligner les performances publicitaires réalisées par le magazine "spécial Coupe du Monde", les cérémonies d'ouverture et de clôture, la remise de la Coupe et les émissions dominicales "Téléfoot ". Emissions dans lesquelles les annonceurs ont dépensé 7,4 millions d'euros (avant négociations et hors taxe).

Les opérateurs de paris en ligne ont dépensé 9,3 millions d'euros de publicité télévisée

Sur France Télévisions, privé de publicité après 20 heures, le montant des investissements bruts s'élève à 7,2 millions d'euros.

L'institut Yacast, l'auteur de ce bilan publicitaire, souligne la présence de nouveaux annonceurs : les opérateurs de paris sportifs (EurosportBet, BWin , BetClick , PMU , FDJ ou encore Sajoo et Winamax) dont les budgets publicitaires ont oscillé entre 300.000 euros et 2 millions. Ces derniers ont en effet décroché leur licence d'exploitation trois jours avant le début du Mondial, événement majeur pour le début de leur activité officielle dans l'Hexagone.

L'exclusivité des droits télévisés du Mondial avait initialement coûté 120 millions d'euros à TF1 pour 64 matches. La chaîne en avait in fine rétrocédé plus de la moitié (37) à France Télévisions et Canal+.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :