Canal Plus mise sur ses chaînes en clair et la télévision à la demande

 |   |  567  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le groupe audiovisuel a généré 701 millions de résultat opérationnel en 2011. Il compte économiser 100 millions d'euros cette année.

Quand on regarde dans le rétroviseur, tout va bien. L?arrivée prochaine d?Al Jazira, qui rafle tous les droits sportifs, n?a eu d?effet ni sur les clients, ni sur les comptes de Canal Plus. L?an passé, le groupe de télévision payante a généré un résultat opérationnel de 701 millions d?euros, en hausse de 1,6% sur un an, pour un chiffre d?affaires en croissance de 4,85 milliards d?euros (+3,1%). Le revenu par abonné a continué de croître à 47,5 euros, soit 1,2 supplémentaire sur un an. Pour 2012, le groupe table sur un résultat d?exploitation en hausse, tandis que le groupe vise 100 millions d?euros d?économies, réalisé « sur les coûts de structure, mais très minoritairement sur les coûts de programme », a assuré le PDG Bertrand Meheut.

Interrogations autour du nombre d'abonnés

Question cruciale : à la veille de l?arrivée d?un sérieux concurrent dans la télévision payante, et des changements des modes de consommation de la télévision, Canal Plus continue-t-il de convaincre de nouveaux clients ? Rien n?est moins sûr, même si sur le papier, le PDG de Canal Plus, Bertrand Meheut a affirmé que « le nombre d?abonnements avait cru de 40.000 en France Métropolitaine » en 2011. Premier constat : ce chiffre, qui inclut à la fois particuliers et professionnels, Canal et Canal Satellite, n?a quasiment pas progressé l?an passé, atteignant 9,76 millions (+0,4%). En outre, il ne donne pas d?indication sur ses clients au niveau individuel (un particulier pouvant posséder plusieurs abonnements). Pour mémoire, le nombre d?abonnés a reculé entre 2008 et 2010, passant de 6,4 à 6,15 millions, tandis que le nombre d?abonnements était en hausse?

Direct Star et Direct 8 devraient peser 7 à 10% du résultat opérationnel en 2015

Enjeu pour Canal Plus: éviter que les clients ne cèdent à d'autres sirènes, et répondre aux nouveaux besoins des téléspectateurs. Ainsi, pour l?avenir, le groupe compte sur ses deux (futures) chaînes en clair, Direct 8 et Direct Star rachetées à prix d?or à Bolloré. Elles devraient contribuer à hauteur de 7 à 10% du résultat opérationnel de Canal Plus en 2015, si l?opération est autorisée par l?Autorité de la concurrence. « Nous attendons une décision en juillet, en même temps que celle concernant la fusion TPS/CanalSatellite, qui a été de nouveau notifié dans les conditions de marché de 2012 », a indiqué Bertrand Meheut.

25.000 abonnés à Canal Infinity

En novembre, Canal Plus a lancé Canal Play Infinity, une offre de location de vidéos illimitée à 9,99 euros. « Nous avons déjà 25.000 abonnés. En moyenne, chaque usager regarde 30 vidéos par mois. Les plus consommées sont Braquo et Mafiosa », a indiqué le PDG. « Le service sera bientôt disponible sur tous les appareils connectés. C?est un axe important. Il s?agit d?être puissant au moment où d?autres acteurs vont prochainement entrer sur le marché », a complété Bertrand Meheut.

Sur le terrain des économies, Bertrand Meheut a confirmé que le groupe ne retransmettrait pas les Jeux olympiques de Londres, qui « ne génèrent pas d?abonnés ». De fait, les JO ne sont pas une compétition exclusive. En 2008, les JO de Pékin avait coûté au groupe 20 millions d?euros de droits et 8 à 9 millions d?euros de coûts de production.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :